Attention c'est l'édition du lundi pendant le festival de Jazz à Vienne , il y a donc beaucoup de chroniques sur Vienne mais aussi ailleurs comme le Péristyle

 

trait-pointille-600x10


Du côté de Vienne, à voir aujourd'hui

jazzavienne-2011-53x80 Jazz à Vienne - 31ème édition (29 juin - 13 juillet 2011)

 

L'après-midi à Cybèle sera placé sous le signe des chorales et des big-bands avec quatre formations :

  • La chorale Mon Señor. Quinze seniors en scène.
  • La chorale Saint-Charles : "Coup d'soleil"
  • Le Big Band de Saint-Etienne qui jouera du Bert Joris avec Julien Bertrand comme invité
  • Le Big Band de Villefranche sur Saône  avec son nouveau programme "Salsa"

Au Théâtre Antique :  la soirée "traditionnelle" de Sonny Rollins. Malgré son âge avancé, le colosse tient à assurer une fois encore la totalité de la soirée. Jean-Paul Boutellier nous l'annonce en forme. Avis aux amateurs de sax de tous poils.

 

Au Club de Minuit c'est l'orchestre de Franck Tortiller qui présente son projet "Le rythme et le bleu".

 

Bruno Théry, l'affichiste de Jazz à Vienne dédicacera son livre "Histoire d'affiches à Vienne", à l'entracte de Sonny Rollins, à droite de la scène ("côté cour").

 

Pas de JazzMix ce soir.


Voir le site de Jazz à Vienne

trait-pointille-600x10

Les autres festivals

peristyle-58x80 Festival du Péristyle 2011 ( jeudi 16 juin au samedi 10 septembre 2011)

Une semaine atypique au Péristyle avec les festivités du 14 juillet.

Lundi et mardi , le lauréat du RéZZo 2010, Sidony Box, jouera au Péristyle.

Mercredi et jeudi, le Péristyle propose une création autour de la Marseillaise.

Enfin vendredi et samedi les trois lauréats du tremplin "Mozart c'est vous" organisé ce printemps par l'Opéra de Lyon passeront sur la scène.

  • "Mozart folk" : Gadjo Loco
  • "Mozart rap" : CRA-P
  • "Mozart jazz" : Argentieri quatro

Voir la page du Péristyle sur le site de l'Opéra de Lyon

trait-pointille-600x10

trait-gris-fonce-600x10

Dans les départements cette semaine


Du côté de l'Isère

  • lundi:
    • Vienne : Sonny Rollins et l'orchestre de Frank Tortiller
  • mardi:
    • Vienne : Hommage à Miles #2 avec John Scofield quartet et la reunion de Herbie Hancock, Wayne Shorter et Marcus Miller + Robert Glasper et Jaime Salazar
  • mercredi:
    • Vienne : All Night Jazz : Sidony Box ; Trombone Shorty & Orleans Avenue ; Al Jarreau ; Gilberto Gil "Fe Na Festa" ; Samuel Torres Group & la Matanga et Pink Turtle
  • samedi:
    • Auberge de Presles : GDG sextet

trait-pointille-600x10

Du côté de la Loire

  • jeudi: Escale de l'estivale de la Batie (Marcoux): Trio André Wentzo et Goutelas jazz band : Nuit Duke Ellington
  • samedi: Wagon 4 au Satellit Café à Villerest

trait-pointille-600x10

Du côté du Rhône

  • lundi:
    • Péristyle (Lyon 1er): Sidony Box (lauréat du tremplin du RéZZo 2010)
  • mardi:
    • Péristyle (Lyon 1er): Sidony Box
    • Second souffle (Lyon 1er): Alexandra Massei & Bertrand Massei + Bastien Brison fait son show!
    • Festival en Beaujolais (Arnas): The Palata Singers
  • mercredi:
    • Péristyle (Lyon 1er): La Marseillaise - Suite Jazz
    • Second souffle (Lyon 1er): Michel Samoilikoff
    • Jazz à la Ferme (Rontalon): Clem'Concert
  • jeudi:
    • Péristyle (Lyon 1er): La Marseillaise - Suite Jazz
    • Les Platanes (Chaponnay): Olivier Franc et Eric Luter
  • vendredi:
    • Péristyle (Lyon 1er): Mozart c'est vous concert des lauréats du concours : Gadjo Loco + CRA-P + Argentieri quatro
    • Second souffle (Lyon 1er): Thibaud Saby
  • samedi:
    • Péristyle (Lyon 1er): Mozart c'est vous concert des lauréats du concours : Gadjo Loco + CRA-P + Argentieri quatro
    • Nuits de Fourvière(69005 Lyon): Joshua Redman / Brad Mehldau
    • Le Périscope Hors les murs : Duo Pompélup + Hawa + Deadmen Orchestra
    • Second souffle (Lyon 1er):  Karting k

trait-pointille-600x10

Du côté des Savoies

  • jeudi :
    • Musilac (Aix Les Bains): Carlos Santana
  • samedi:
    • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Laurent Gavard quartet

trait-pointille-600x10

A la radio :

Le programme des émissions de la semaine est accessible ici (en partenariat avec Jazz à Paris)

trait-gris-fonce-600x10

f-robin-110x110 Le croquis de François Robin

Aujourd'hui, c'est lundi alors comme on aime, et quitte à déborder, il y a deux croquis !

110710-robin-mclorin-600x335
Cécile McLorin-Salvant et le JF Bonnel sextet

 

110710-robin-cullum-600x340
Jamie Cullum

 


Voir le site de François Robin

trait-gris-fonce-600x10

daniel-peyreplane-110x110 Du coin de l'œil de Daniel Peyreplane

 

110710-peyreplane-600x339
Café des Orfèvres -
Quand Cullum est au théâtre, les Orfèvres dansent.

Voir le site de Daniel Peyreplane

trait-gris-fonce-600x10

Nous vous souhaitons une agréable lecture ainsi qu'une belle semaine avec tous les alléchants concerts qui se profilent.

 

L'équipe de Jazz-Rhone-Alpes.com

Ont collaboré à ce n° : Fouad Adnani, Georges Bailly, Marceau Brayard, Gérard Brunel, Christophe Charpenel, Christian-Cyril Cordat, Pascal Derathé, Frédéric-Xavier Dubois, Christian Ferreboeuf, Gérard Gabalde de Casamajor, Jean-François Gojon, Chantal Hardy, Claire Jalmain, Nathalie Jamais, Hélène Juillet, Michel Mathais, Bernard Otternaud, Laurent Peix, Pascal Percie du Sert, Daniel Peyreplane, François Robin, Jean-Pierre Rosito, Marc Tresves, Jack Urvoy et tous les musiciens cités ou montrés. Merci à eux.

Tous les détails des concerts à venir dans l'agenda


trait-gris-fonce-600x10

Les improvisations picturales

Chaque jour, à côté de la scène de Cybèle, à 16h00, deux artistes peintres se livrent à un exercice de style: ils disposent d'une toile de 1m par 1m. A eux de traduire avec leurs pinceaux ce qu'ils ressentent. Au total trente peintres se livreront à cet exercice durant le festival.

La cuvée du jour:

110710-impros-600x320

trait-gris-fonce-600x10

trait-gris-fonce-600x10

jra-vous-offre-des-places-de-concert-600x134

special-jazz--a-vienne-2011-281x180

Pour terminer cette édition de Jazz à Vienne nous avons quelques places à vous offrir pour les deux derniers concerts au Théâtre Antique (Merci à l'organisation du festival pour ces cadeaux).

- mardi 12 juillet : Hommage à Miles #2 

- mercredi 13 juillet : Jazz Night

Attention, nous ne disposons que d'un nombre limité d'invitations. Soyez rapides.  :)

Lundi 10h00 : Toutes nos places ont été attribuées


trait-gris-fonce-600x10

Cinéma

chico-et-rita-250x298Pas de soirée cubaine sous les étoiles de votre festival préféré ?

Qu'à cela ne tienne, vous allez pouvoir vous rassasier dans les salles obscures avec Chico & Rita de Fernando Trueba et Javier Mariscal.

Les rues ensoleillées de la Havane, de nos jours... Un vieil homme cire les chaussures, rentre seul à la maison, écoute la radio qui diffuse un vieux succès de Chico & Rita. Chico, c'est lui, l'ex-pianiste, Rita c'était la chanteuse, le grand amour de sa vie...

Les souvenirs reviennent à la surface: ce jazz qui arrivait des Etats-Unis avant la "revolucion", cette pulpeuse chanteuse entendue dans un club et qui chantait Besame mucho, leur coup de foudre, leurs concerts et les chambres d'hôtels partagés, leurs ruptures, leurs retrouvailles, leur amour fou, leur passion, leur sensualité, les requins du show biz, la grande Histoire et ses ravages...

La musique est omniprésente. Bebo Valdés a signé une remarquable B.O. mêlant habilement compositions originales et standards incontournables (30 titres sur le CD...). Pour les oreilles, que du bonheur!

Pour les yeux, pareil! Nous sommes devant un dessin animé "pour les grands" haut en couleurs et très expressif, aux contours appuyés pour les personnages, aux décors urbains plus légers. Vous visiterez la Havane, New York, Las Vegas...

Un bien beau film, à ne pas rater, si vous aimez les belles histoires d'amour et la musique caliente...

Sorti dans la région à Annecy, Chambéry, Grenoble, Lyon, Nyons, Saint-Étienne, Valence

Christian Ferreboeuf, SOL fm

trait-gris-fonce-600x10

trait-gris-fonce-600x10

Les pérégrinations jazzistiques

vu à Vienne le lundi 4 juillet 2011

Hiromi

110704-hiromi-vienne-ju-6199-600x251

Son premier passage en France c'est en Rhône-Alpes qu'Hiromi le fit, plus précisément au Rhino Jazz Festival à Saint-Etienne le 16 octobre 2003. A la fin du concert elle nous était apparue toute heureuse de se trouver dans ces lieux, comme surprise de l'engouement qu'elle venait de provoquer.

Depuis cette date elle a beaucoup cheminé dans cette immatérialité qu'est la musique. Cette poursuite d'une extrême tension la place dans une extase visuellement palpable, dans les traits que son visage comprime dans une nervosité contenue et continue. Presque éberluée de cette confrontation à l'instrument. Avec cette technique parfaite elle va au plus près du risque, de la rupture. Elle se dresse tel un oiseau de mer sur son ponton, remplie de mouvement. Ce terrible feu intérieur exprime une structure intime à deux versants qui se font face, nous y entrevoyons une fugitive poussée de fraîcheur ou la trace de désirs inapaisés qui s'entrechoquent perpétuellement. C'est un saut de l'esprit sur la matière qui rugit pour cette dernière topique. Elle peut être à elle seule la métaphore du brasier incandescent. Elle aime bien venir chatouiller Ludwig Van Beethoven ou d'autres grands classiques du Jazz, avec lesquels elle s'amuse en forte phase de complicité.

Elle est habitée elle aussi par le syndrome John Cage, qui fut le déclencheur et à la pointe de cette avant-garde, à passer par-dessus le clavier pour pincer directement les cordes de l'instrument. C'est superfétatoire et sans grand intérêt. On se demande même si les facteurs de piano ne devraient pas électriser cette partie afin que les pianistes se défassent des tics compulsifs de cet acabit.

Pour les accompagnateurs d'un soir il est surprenant de constater une basse électrique aussi inaudible. Anthony Jackson à tout de même à sa portée six cordes pour donner du tonus. Au lieu de cela nous ne percevons qu'un grondement lointain. Quant au batteur Steve Smith il nous ébranle de sa toute puissance. Certes il nous impressionne, mais à la longue il en plaque tellement par son engagement physique. Que sa frappe finit par toucher les limites. Surtout dans un solo final qu'il déroule comme un tapis de moquette.

Ce soir la présence d'Ahmad Jamal dans le giron du jeune prodige qu'il sut soutenir depuis ses débuts dans le microcosme Jazz, ravive l'émotion de celle-ci avant son entrée en scène. Mais le Yamaha reste un peu son objet transitionnel, il a une forte force d'attraction pour elle. Très jeune dans son village d'Hamamatsu elle visitait les ateliers où se construisaient les pianos qui allaient produire chez elle une grande fascination. Ce qui explique son attachement pour cette marque qu'elle ne renierait pour rien au monde.

Hiromi à d'incroyables qualités. Mais elle devra se prémunir de ce marathon pianistique qui risque de lasser à la longue. Nous attendrons le virage qu'elle opèrera comme tout artiste digne de ce nom, la transition nécessaire à sa carrière, pour lui donner toute la subtilité attendue.

Marceau Brayard

trait-gris-fonce-300x10

Ahmad Jamal quartet à Jazz à Vienne

110704-a-jamal-4tet-vienne-ju-6400-600x283

Ahmad Jamal (piano) estime qu'il faut des racines pour apprécier la musique, "il existe deux formes d'art aux Etats-Unis, la culture indienne, ensevelie, et le jazz", que la musique stimule la pensée, que les musiciens ne sont pas des amuseurs. "Les amuseurs sont dans les cirques." dit-il (interview pour Live in Baalbeck).

Ceci n'a pas empêché qu'Ahmad ait longtemps été considéré par les puristes comme un auteur de succès faciles jusqu'à ce que Miles Davis ne montre qu'il avait un talent unique et qu'il le cite comme l'une de ses influences majeures. Le discernement avec lequel il choisit ses notes, sa créativité, ses compositions élégantes et dynamiques font de lui un des grands stylistes du piano.

Ahmad a toujours porté beaucoup de considération aux musiciens avec lesquels il collabore. Ce soir, au Théâtre Antique de Vienne, il est accompagné de James Cammack (contrebasse) avec lequel il travaille depuis plus de trente ans, Manolo Badrena (percussions) et Herlin Riley (batterie).

Le concert démarre sur une introduction orchestrale. Quelques regards échangés avec les musiciens suffisent pour donner le ton. Ahmad se promène sur la scène laissant ses partenaires mener leur partition. Sa réputation de maître est ici bien représentée. Chacun pourra s'exprimer et le public, tout en écoute et respect, apprécie.

Ahmad s'installe au piano. Plusieurs morceaux retracent sa carrière, comme Topsy Turvy et Poinciana que chacun attendait. L'ensemble s'anime ; le public, enthousiaste, l'accompagne et applaudit. Visiblement, les fans sont là et connaissent le répertoire !

Une très belle soirée comme le Festival du Jazz à Vienne sait nous en proposer !

Chantal Hardy

trait-gris-fonce-300x10

Alfio Origlio 4tet au club de minuit

110704-origlio-prost-regard-barron-club-de-minuit-ju-6468-600x223

Formation locale au club de minuit, les quatre compères du Alfio Origlio quartet sont bien connus des clubs de la région. Pianiste reconnu, Alfio Origlio a d'ailleurs déjà partagé la grande scène du Théâtre Antique avec Manu Katché l'année dernière et à d'autres occasions aupraavant.

Forte de ses nombreuses collaborations (Bobby McFerrin, Michel Jonasz et Stefano Di Battista entre autres), la musique du pianiste a quelque chose d'abouti et déconcertant d'aisance. Les sourires et regards échangés entre ces musiciens, qui semblent se connaître sur le bout des doigts, reflètent une complicité de longue date.

Nous aurons droit ce soir à une belle présentation de leur dernier album en date : "Wings and Notes", fraîchement pressé. La soirée commence avec le premier morceau de cet album : Tracteur paradise, et enchaîne rapidement sur une nouvelle interprétation de What a wonderful world toute en beauté. Le sax ténor d'Eric Prost vient "riffer" cette mélodie si connue avant de s'écarter pour laisser place aux envolées des autres musiciens, notamment Andy Barron à la batterie qui en perdra sa baguette et un Jérôme Regard qui tient la cadence !

Malgré les difficultés connues du club de minuit, allers et retours nombreux du public, et au malheureux forfait de ce bon vieux Fender-Rhodes, le quartet joue les prolongations. Il reprend des classiques du répertoire d'Alfio tel la Sérénade à Loulou qu'on aime tant. Comme d'habitude, nous serons présents au prochain rendez-vous, en espérant vous y voir aussi !

Claire Jalmain

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le mardi 5 juillet 2011

The Amazing Keystone Big Band à Jazz à Vienne

110705-keystone-vienne-lp-15-0827-600x197

C'était le grand soir pour ce jeune big band talentueux que nous suivons depuis ses débuts ; nous qui avons l'habitude de les entendre dans le cadre confiné (bien que chaleureux) du club la Clef de Voûte à Lyon, les voir se produire sur la scène du Théâtre Antique de Vienne est un changement de taille! Pour fêter dignement cet évènement, le Amazing Keystone Big Band invitait trois musiciens de renom, qui se succéderont sur scène: Rhoda Scott, à l'orgue, qui a décidément les honneurs de cette édition du festival, la chanteuse Cécile McLorin-Salvant, récente lauréate du prix vocal Thelonious Monk et dont la renommée commence à se propager, et le vibraphoniste Michel Hausser, figure incontournable du jazz en France.

Cette formation est dirigée par trois jeunes musiciens et amis du CNSMD de Paris, qui se répartissent les arrangements: Bastien Ballaz (trombone), Fred Nardin (piano) et Jon Boutellier (sax ténor). Le concert s'ouvrait sur une version réarrangée de Joshua, un thème de Miles Davis et de Victor Feldman. Rhoda Scott faisait son entrée sur Strike on the blue line, un blues de Jon. Rhoda nous impressionnait comme d'habitude par sa maîtrise et par la force de son jeu, qui transpirent le blues. Cécile McLorin intervenait ensuite pour interpréter deux thèmes: Born to be blue, et If I were a bell. Michel Hausser, musicalement toujours aussi fringant, rejoignait pour sa part le groupe plus tardivement, qui jouait pour l'occasion une de ses compositions.

Entre l'apparition des invités, les musiciens jouèrent leur répertoire, composé de standards (Daahoud, Stompin' at the savoy...), voire de quelques compositions personnelles, et montraient toute l'étendue de leurs talents, sur des arrangements bien vus et très soignés. Le répertoire a été un peu modifié par rapport à celui joué habituellement, avec de nouveaux thèmes inclus et d'autres choisis en fonction des invités. Les chorus sont très bons, on sent les musiciens concentrés et en même temps dégustant le fait de se produire sur cette scène mythique. Un des moments forts fut le dialogue sur un des thèmes entre Jon et Bastien, où se mêlaient complicité et plaisir de jeu.

Michel Hausser, lors de son apparition, rendra hommage aux jeunes musiciens, indiquant que depuis ses nombreuses années dans le métier, il avait rarement côtoyé une génération de musiciens aussi talentueuse et respectueuse du jazz.

En rappel, les trois invités, se joignaient à cette formation sur le standard Exactly like you.

Examen de passage sur la grande scène réussi pour le Amazing Keystone Big Band! Ce fut en tout cas une parfaite introduction avant la superbe seconde partie de soirée qui confrontait deux grandes formations de très haut niveau.

Olivier Morard

trait-gris-fonce-300x10

Battle Royal / Basie vs Ellington : Laurent Mignard Duke Orchestra & Michel Pastre Big Band

110705-battle-royal-vienne-lp-01-0861-600x222

Dans sa tentative à vouloir ressusciter le Duke, Phénix du swing, le temps d'une soirée, Jean-Paul Boutellier n'en n'est pas à sa première opération. Citons au hasard de la trame des souvenirs festivaliers les deux exemples suivants.

Le 5 juillet 1994 The Duke Ellington Orchestra dirigé par Mercer Ellington âgé alors de 75 ans qui réussissait à pérenniser la tradition familiale.

Le 11 juillet 1999 "Cotton Club Revue" Duke Ellington par le Smithsonian Jazz Masterworks Orchestra conduit par David Baker qui revisitait de façon pétillante la folle période de la prohibition et le style jungle.

Cette fois il a concrétisé un vieux rêve qui consistait à faire revivre la rencontre historique entre deux orchestres légendaires ceux de Count Basie et Duke Ellington qui enregistrèrent avec leurs répertoires respectifs "First Time" le 6 juillet 1961.

A gauche le Michel Pastre Big Band et à droite le Laurent Mignard Duke Orchestra. A eux deux ils forment un instrument collectif. Cet aréopage sera maîtrisé par la gestuelle directrice de Laurent Mignard qui consiste à conduire sur les rails une gamme expressive dévoreuse de notes. Les formes captivantes et les forces captatrices qui en émergent sont mises en avant par Marc Thomas, présentateur et chanteur, qui apporte de la souplesse à cet ensemble.

Au centre deux pianos qui vus de profil ressemblent à des plaquettes de chocolat pur cacao à 99%. Cela tombe bien puisque toute la soirée la musique est à croquer avec délice. Cette chorale d'instruments, agrémentée d'une flopée de solistes, va venir tour à tour pour faire parler leurs inspirations personnelles.

Les titres vont se succéder avec ses mélodies qui nous accompagnent depuis des décennies dans la filmographie ou autre reportage en tous genres. Take The A Train fait partie de ceux-ci, ce morceau de Duke Ellington tire son titre d'une ligne de métro new-yorkaise. Ou encore Jumpin Woodside de Count Basie qui a composé celui-ci en souvenir des bons moments passés à l'hôtel Woodside de Harlem, que sa formation avait pris comme quartier général en y organisant des fêtes dans leurs chambres.

La première partie de la soirée avait déjà été très alléchante, mais en entrant dans cet univers ravageur d'une poussée rythmique stratosphérique, nous étions comblés.

Juste un rappel avant de nous séparer du jardin d'éden, avec une composition du tromboniste du Duke Juan Tizol , Perdido de 1960 qui veut dire perdu, désignant une des rues les plus célèbres de Storyville à la Nouvelle-Orléans. Ce compositeur apportera des colorations latino-américaines à la palette orchestrale de Duke Ellington. Belle interprétation qui sait s'écarter des formations hoplitiques. Nous avions décidément affaire à un lignage de puristes maîtrisant totalement leur sujet.

Marceau Brayard

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le mercredi 6 juillet 2011

Raphael Saadiq : Emporté par la Soul?

110706-raphael-saadiq-jav-cc-03-600x239

Ce soir, à Jazz à Vienne, il est temps de célébrer la Soul, et ce à guichets fermés. Pour voir Ben l'Oncle Soul et Raphael Saadiq, le public est venu en masse remplir les gradins du théâtre antique. Commençons par Raphael, visiblement habitué des salles combles, qui prend ici le rôle de chauffeur.

Après un premier album solo "Instant Vintage" sorti en 2002 salué par la critique qui lui a valu cinq nominations au Grammy Awards, Raphael (alias Charlie Ray Wiggins) a fait doucement glisser ses influences soul vers des cieux plus rock. Chez ce dandy moderne au look suranné, on ne distingue pas à la première écoute ses longues années passées sur le banc d'une église à jouer de la basse dans une chorale gospel tant son show déborde de solos de guitares saturés et autres rythmes binaires.

Sous cette musique pompeusement appelée "New Jack Swing" se cache en fait un répertoire plus funk, plus rock que véritablement soul. Avec une prétention assumée, il dépoussière le genre sans faire aucune reprise, offrant à ces sonorités patinées un coup de jeune salvateur. Avec une énergie débordante, ce chanteur nerveux enchaîne les titres plus ou moins dansants, ce qui ne manque pas de mettre en émoi la gente féminine.

Sachant rester loin de toute prétention malgré sa chemise ouverte laissant apercevoir ses muscles saillants, il affectionne des textes légers, loin de toute revendication politique a l'inverse D'Aloe Blacc. Sans tomber dans un R'n'B formaté dont il sait aussi nous rabâcher les oreilles sur les bandes FM, il nous offre sa passion des standards soul des années 70 à travers des titres comme Good man ou plus encore Let's take a walk. Des compositions comme Day dream le font même ressembler à un sosie d'Elvis, mais black.

Seules ombres au tableau, le niveau sonore de la guitare de Raphael un peu juste, mais surtout, et c'est regrettable, l'absence remarquée de vrais tubes soul (et ce n'est pas le clown Ben qui relèvera le niveau). Alors certes, la foule enthousiaste répond au doigt et à l'œil aux apostrophes de ce chanteur aux compositions efficaces. Mais ce supplément d'âme, d'habitude si bouleversant dans une soirée "soul", finit par manquer cruellement. Enfin, l'absence regrettée d'un rappel laisse place à un trop long entracte pour maintenir le public "à température".

Pascal Percie du Sert

trait-gris-fonce-300x10

Ben l'Oncle Soul : à la mémoire de feu Motown...

110706-ben-loncle-soul-jav-cc-05-600x222

Si Charly et Lulu présentaient encore le Hit Machine, ce dernier se serait sûrement fait un plaisir d'annoncer son Oncle Ben en tête des charts (le lien de parenté se situant bien évidemment du côté vestimentaire).

A peine son premier album sorti que ce jeune tourangeau est déjà au top des classements en vogue : NRJ Music Awards, Victoires de la musique et autres hit-parades branchés. Qui n'a jamais entendu sa voix à la radio, dix fois par jour dans les galeries marchandes et quatre dans le métro ? Cette actuelle notoriété lui permet aisément de remplir le Théâtre Antique.

Pour commencer, pas de Ben mais ses "soul wash boys", deux Claudettes bien baraquées aux chaussettes montantes et béret gris néo-sixties chargées de chauffer l'auditoire. En guise d'ouverture, le très connu "Soulman" porté par une session de cuivres très en forme. Ni une ni deux, le public reprend en cœur le refrain de la chanson et les rangées de groupies devant la scène tentent déjà de toucher leur Ben au sourire enjôleur.

Les nombreux effets de lumière et le panneau lumineux "Soulman" en fond de scène créent une ambiance de cabaret agrémentant le cliché déjà bien présent des années soixante. Un côté vintage particulièrement affectionné par le tonton, un peu comme une marque de fabrique née d'un lointain souvenir du légendaire label américain Motown. D'ailleurs, ce rêve de gosse s'est concrétisé pour Ben l'Oncle Soul qui signait son premier album éponyme sur la version française de la compagnie : Motown France.

On peut cependant se demander le réel rapport entre la grande époque du label de Berry Gordy qui signait les plus grands succès des Jackson Five et de Stevie Wonder, et l'usine à tubes (de l'été) française. En effet, sous la direction artistique de Diam's, les artistes Universal/ULM du pastiche français sont aujourd'hui Vitaa, Hocus Pocus, Corneille, Dan Kamit, etc. Il ne manquait donc plus que l'Oncle Soul pour en faire le cousin machin de la firme américaine !

C'est donc dans cet esprit-là que nous finirons le concert, avec une reprise surprenante de Superstition (Stevie Wonder) par un sosie de Stomy Bugsy en chaussettes de ski. Heu pardon, un soul wash boy ! Reprise qui fut sans doute au plus proche de la soul pour cette soirée.

En guise de rappel, un "Soulman" bis au cas où il y ait eu des retardataires. Preuve que la toute fraîche notoriété du chanteur, malgré sa jolie voix, ne lui permet pas encore de prétendre à un tel show. Pas tant par manque de qualité mais de contenu. Le répertoire un peu light et la redondance du genre mériteraient parfois quelques respirations, pour permettre à un public déjà conquis de savourer encore plus les mélodies néo-vintage de Ben.

Claire Jalmain

trait-gris-fonce-300x10

APEX au club de Minuit : Bunky Green & Ruddresh Mahanthappa

110706-apex-club-de-minuit-jpr-3972-600x241

Rencontre au sommet de deux générations que séparent trente-cinq ans d'âge, pour ces deux saxophonistes alto : le doyen Bunky Green, soixante quinze ans, qui avait déjà fait un passage remarqué au club de minuit en 2006 s'inscrit dans la lignée et l'influence de Charlie Parker et aligne des références de haut vol aux côtés notamment de Mingus et Gillespie. Le cadet Rudresh Mahanthappa, indo -new-yorkais de quarante ans, incarne la nouvelle école du saxophone qui lui a valu en 2009 et 2010 d'être sacré "Altiste de l'année" par la "Jazz Journalist Association". Ils se sont rencontrés en 2008 au Jazz Baltica Festival et avec la complicité de Jason Moran et de Jack DeJohnette, ont gravé une petite merveille d'album "Apex" (Pi Recording 2010) qu'on ne lâche pas quand on y a goûté et qui devenut par la suite le nom de la formation.

Ce soir Bunky Green et Rudresh Mahanthappa ont un accompagnement de haute volée avec Matt Mitchell (piano) , François Moutin (contrebasse) et Damion Reid (batterie). Le set débute sur Welcome une longue plainte qui fleure bon la musique indienne et qui s'emballe ensuite avec le mélange des deux altos. Sur Summit le quintet fait fleurir tout son art avec de savants chorus de sax où on s'écoute, se répond, se mélange chaleureusement, en laissant aussi de l'espace aux autres musiciens notamment au piano de Matt Mitchell qui vient fréquemment s'insérer par de courtes interventions épicées. Sur Eastern Echoes, c'est la même esthétique qui s'impose mais avec des solos plus libres et appuyés, solidement charpentés autour de la contrebasse de François Moutin et de la batterie de Damion Reid.

Chaque saxophoniste s'attribue aussi son morceau en quartet : pour Rudresh Mahanthappa, se sera sur Playing with Stones ou toujours aux accents de musique indienne, il nous conduit énergiquement d'un son puissant vers une intensité proche de la transe. Pour Bunky Green , c'est plutôt à une ballade aérienne qu'il nous convie avec Little girl I'll Miss You ou s'expose toute la richesse d'un timbre d'alto inégalé par sa rondeur et son lyrisme. Tout le monde se retrouve pour la longue pièce finale qui débute par une sorte de jeu fait d'échanges de phrases courtes entre les deux sax ensuite chaque musicien du quintet part vers son solo, pour revenir encore une fois à un dialogue nourri et pertinent de sax alto ou on s'écoute, se comprend, s'enrichit mutuellement sans chercher à rivaliser.

Une belle rencontre entre deux générations, deux cultures et deux esthétiques autour d'une musique exigeante très bien servie ce soir.

Gérard Brunel

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le jeudi 7 juillet 2011

Dave Holland quintet

110707-d-holland-5tet-vienne 5tet-nr-00-600x203

C'est avec une certaine impatience que j'assistais à ce concert du quintet de Dave Holland, formation dont je suis fan et qui ne s'était pas produite dans nos contrées depuis longtemps. Le contrebassiste anglais a monté ce groupe depuis une bonne quinzaine d'années: un son de groupe immédiatement identifiable, en particulier grâce à l'apport original du vibraphone à la place du piano ou de la guitare, des compositions de bonne tenue jouées par des musiciens d'exception, une musique d'une grande virtuosité: telles sont les qualités de cette formation qui est selon moi l'une des plus intéressantes de ces deux dernières décennies. De nombreux albums illustrent toutes ces qualités, mais je recommanderais en particulier le superbe album Extended play - Live at Birdland, qui reflète toute la force de ce groupe en concert.

Ce quintet a servi aussi de socle de fondation pour les formations de taille plus importante de Dave Holland, comme le Big Band ou plus récemment l'octet d'où est issu le dernier album: Pathways.

La météo viennoise n'était malheureusement pas de la partie pour cette soirée: la pluie tomba quelquefois pendant le concert, mais cela restera relativement léger par rapport au déluge auquel nous eûmes droit lors du concert de Return to forever! Qu'à cela ne tienne, le quintet de Dave Holland nous tenait en haleine durant toute cette première partie.

Le groupe attaqua le concert avec une nouvelle composition ; cette tournée estivale est clairement l'occasion de jouer et tester sur scène de nouveaux thèmes. En vue d'un prochain album? A suivre...

On retrouve aussi quelques anciens morceaux, comme par exemple Ebb and flow, Easy did it ou encore Lucky Seven. Dave et ses compères sont des musiciens hors pair. Tout le monde connaît Chris Potter, un des (le ?) saxophonistes ténor les plus brillants actuellement, et qui reprend en quelque sorte le flambeau de Michael Brecker. On connait un peu moins les autres musiciens, qui sont pourtant des références chacun sur leur instrument: Robin Eubanks au trombone, ayant sur cet instrument réputé difficile une dextérité digne des saxophonistes les plus loquaces, Steve Nelson, virtuose du vibraphone et qui donne par son jeu en accords une couleur toute particulière à ce groupe, et enfin Nate Smith à la batterie, arrivé dans le quintet depuis cinq ans, au jeu puissant et dynamique et accompagnant à merveille les envolées de ses compères.

Un excellent concert en finalité, sans doute un peu court car ce groupe ne se produisait qu'en première partie et aurait mérité de disposer de plus de temps. On retiendra les magnifiques chorus inspirés du contrebassiste, passionnants et sans esbroufe; un solo impressionnant de Nate Smith, dont son aîné Lenny White, en coulisse à ce moment, semblait apprécier la grande qualité; et enfin la complicité remarquable du tandem de soufflants Chris Potter-Robin Eubanks, aussi un des éléments caractéristiques de cette formation.

Bref, ce fut un régal de voir à Vienne une formation de ce niveau-là.

Olivier Morard

trait-gris-fonce-300x10

Return to forever IV : Hymn Of The Seventh Galaxy Tour 2011

110707-corea-ponty-clarke-white-gambale-vienne-3960-600x237

La dernière fois que le théâtre antique a accueilli le Return to forever, c'était en 2008 avec Al Di Meola, Donald Brown et Bill Mobley. Cette année encore, le mythe du jazz-rock fusion aux diverses formations, porté par le duo Chick Corea / Stanley Clarke nous fait l'honneur de sa présence durant sa tournée. Cette fois-ci, c'est le RTF IV ! Avec la présence de Jean-Luc Ponty et les habitués : Lenny White (batterie) et Franck Gambale (guitare).

Un concert en hommage à l'album de 1973 : Hymn of the seventh galaxy, au clavier particulièrement fusion et la guitare de Bill Connors. Malgré la pluie battante, les inconditionnels du jazz avant-gardiste de Corea restent savourer une version plus mature de cet album, agrémenté des phrasés si particuliers de Jean-Luc Ponty. Un autre avant-gardiste dans son genre, technicien particulièrement inventif et grande figure du jazz-rock. Il a joué notamment avec un autre mastodonte de la fusion : le Mahavishnu Orchestra de John McLaughlin.

Malgré les difficultés d'ordre technique dues au déluge qui s'abat sur le théâtre, les cinq ne se laissent pas perturber et réinventent des titres d'anthologie tels que Romantic Warrior ou Medieval Romance.

Ce Return to Forever rappelle la complicité qui unit ces musiciens dans leurs différents parcours. Une formation "hommage" qualifiée à plusieurs reprises de "meilleure formation RTF". Leur Captain Señor Mouse n'a pas pris une ride et les compositions (majoritairement de Corea) prennent un chemin plus acoustique, sensuel et léger que celui de l'album original.

C'est une fois de plus un plaisir, mais s'il vous plaît les gars, la prochaine fois, n'oubliez pas le soleil !

Claire Jalmain

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le vendredi 8 juillet 2011

Ayo : Billie Eve

110708-ayo-vienne-jpb-9358-600x230

Ayo est de ces artistes qui écument les festivals, ceux là même qui ont souvent bien du mal à sortir d'un premier single au succès fulgurant. Ayo est l'exception qui confirme la règle. Présente sur le festival pour présenter son album "Billie Eve", habile jeu de mot pour "Believe", la pétillante chanteuse n'a pas de mal à rassembler les foules après un troisième album toujours aussi populaire et efficace.

Les premiers accords sont ceux de How many people, avec ce riff entêtant au piano. Très vite la mélancolie se change en un reggae revendicatif qui devient progressivement un rock presque désespéré. Voilà, en l'espace d'une chanson, Ayo a capté l'attention du public avec une facilité déconcertante ! Elle n'a pas seulement usé d'un tube, elle a montré qu'elle était capable de l'interpréter avec ce grain de voix si particulier, tantôt fort et tantôt fragile, entre soul et rock. Son dernier tube I wanna dance enflamme le théâtre qui continue de battre la mesure alors que la chanteuse lui tourne le dos, jouant avec le bassiste Alfred Carty. L'apparente simplicité n'empêche pas la matière car Ayo n'a besoin que de sa voix pour captiver. Sans tomber dans l'excès ni dans le passage en force, la fraîcheur de ses chansons et leurs textes travaillés lui assurent un succès auprès du jeune public présent ce soir.

Pour preuve, elle fera deux morceaux en duos : le poignant Julia avec le batteur Michael Desir et Letter by letter en voix/basse définitivement très funk !

Telle une équilibriste, Ayo jongle entre les genres avec aisance, posant sa voix sans hésitation sur le plus gras des hip hop en pastichant un Make it Hot (Nicole Wray & Missy Elliot) imprévisible !

Meilleure chaman que n'a pu l'être Bobby McFerrin sur cette même scène il y a un an, Ayo emporte le public loin, très loin, dans un voyage sonore de Vienne à New-York en passant par le Nigéria et le Brésil. Ses excellents musiciens passent de rythmes yorubas et afrobeat à la fougue d'une salsa puis dérivent sur le beat enragé du rap new-yorkais jusqu'à un Doo-Wop (Lauryn Hill) carrément improbable !

Une jolie digression pleine d'humour qui, bien qu'un peu longue, ne manquera pas de souligner une fois de plus la virtuosité de la chanteuse. Repartant sur son propre répertoire, un autre morceau exclusivement live : Girls, où sa voix et les effets ne sont pas sans rappeler le flow d'une autre chanteuse germano-nigériane : Nneka.

Pour finir en beauté, Ayo réapparaîtra des coulisses arborant fièrement un chapeau noir et ce petit gant à paillettes dans un look typiquement "King of pop" pour un medley "hommage". On a pu entendre notamment Beat it, They don't care about us, I wanna be startin' something et sa version de I want you back qui figure sur l'album Billie Eve. Sans grande surprise, le concert se termine sur Down on my knees, le titre qui l'a révélée au grand public en 2006. Un morceau "étincelant" puisqu'éclairé par des centaines de portables depuis les gradins et quelques irréductibles briquets.

Une dernière question reste cependant en suspend : pourquoi seulement la première partie ?

Claire Jalmain

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le samedi 9 juillet 2011

Soirée Funk : Brooklyn Funk Essentials en ouverture de la soirée

110709-brooklyn-funk-essentials-vienne-cc-1600x273

Energique, métissé, cuivré. Le Brooklyn Funk Essential à l'immense honneur de chauffer le Théâtre Antique avant le passage des deux légendes du funk Larry Graham et Boosty Collins. Ce collectif new-yorkais répand sa joie de vivre à travers des ambiances cubaines, jamaïcaine aux accents reggae/funk.

Après un début très instrumental faisant la part belle à la section des cuivres, les neufs joyeux drilles du Brooklytn Funk Essential posent des rythmes supercarrés aptes à lancer dignement cette soirée. Les spectateurs les accompagnent dès le deuxième morceau, reprenant avec délices les standards funk des années 90. Les chœurs très R'n'B tendance MTV souligne les invectives ragga/reggae des deux leaders.

Capable d'emmener le public des ruelles de New York aux sentiers de terres battue de Kingston en passant par les clubs de Ska britanniques en un seul morceau, ce quasi bigband délaisse doucement le coté P-funk de leurs premiers émois alors que le soleil tarde a se coucher. R'n'B, DanceHall, Reggae, Salsa, Mambo... tous les styles musicaux propices aux déhanchements se retrouvent mis en scène dans ce joyeux melting-pot.

Avec une énergie intacte au fil du concert, ils tirent la quintessence de la mixité ethnique qui les caractérise. Sous une appellation funk qui parait finalement usurpé, ils compilent avec un plaisir jubilatoire tout les styles ayant forgé le talent de chacun. Un language musicale universel qui n'est pas sans rappeler le fameux leitmotiv des mousquetaires "Un pour tous, tous pour un".

Les morceaux restent simples mais efficaces, ce qui maintient sans mal le Théâtre Antique à bonne température malgré le petit vent frais qui commence à caresser les marches laissées vides par le public debout en train de danser. Mais à trop vouloir multiplier les hommages aux courants qui ont inspiré les artistes funk, ils en oublient l'essentiel : En jouer !

Leurs guimiques clownesque, leur ragga énergique et leur joie palpable de se produire à Vienne font de ce concert un apéritif idéal au gros poisson de la Funk que représente le Jimi Hendrix de la basse Larry Graham.

Pascal Percie du Sert

trait-gris-fonce-300x10

Soirée Funk : L'extravagant Mister Bootzilla et sa funk machine : "Tha funk capital of Bootsy Collins's world" !

110709-bootsy-collins-vienne-ccc-0000-600x180

Après Larry Graham, une autre légende : William Earl "Bootsy" Collins. Ouvrier du P-funk, Bootsy accompagna un temps James Brown avant de rejoindre la bande à Clinton, à l'époque Funkadelic. Ce bassiste exubérant et couvert d'étoiles vient présenter ce soir son tout dernier opus "Tha funk capital of the world", un album aux nombreuses collaborations dont Samuel L. Jackson, Bobby Womack, Snoop Dogg ou encore George Clinton.

Le public, chauffé à bloc par le Graham Central station, est en ébullition en attendant un "Bootzilla" qui se fait désirer. Au milieu des nombreuses acclamations, une ola digne d'un match OM/PSG est lancée sur les gradins de droite. Mais cela ne suffit pas à faire venir le bassiste et ce sont deux "bootsy girls" qui viennent présenter la fondation du chanteur. Malheureusement, avec déjà un bon quart d'heure de retard, cet interlude tombe dans le cliché humanitaire-branché et ne fournit pas le groove tant attendu !

Bootsy n'arrivera qu'après deux morceaux dans une ambiance assez refroidie. On entend d'ailleurs les interrogations du public : "mais il n'est pas là ou quoi ?", "c'est trop long", "c'est quoi ça ?" ...

Enfin sur scène, un tube : le Bop gun de Parliament où se mêlent pas moins de quatre basses ! Dans ce gloubiboulga, dur dur de retrouver ce que joue Bootsy...

Sur ce début de concert, il fait office de présence mais est parti bien loin ! D'ailleurs, le public aussi s'en va. Déçu sûrement de voir un Bootsy en costume rouge qui se trémousse sur scène mais ne semble pas accrocher à ses morceaux, comblant par beaucoup de blabla les rares moments de chant. Il délaisse sa basse comme son micro pour se réfugier en fond de scène et assister au défilé des Bootsy Girls aux danses lascives et colorées. Le public est entraîné dans un spectacle mégalo-burlesque proche du délire hallucinogène tellement il y a de couleurs, de paillettes et d'étoiles.

Heureusement, les excellents musiciens de cette énorme machine funk pallient les absences du leader, recueillant un franc succès à l'applaudimètre surtout lors du Purple Haze du bassiste T.M Stevens invité par le maître de cérémonie. Une version en puissance, au son fortement saturé typique du "heavy metal funk" du frontman et accompagnée de la guitare soliste de DeWayne "Blackbyrd" McKnight. Un autre grand Monsieur de la musique, membre des Headhunters, de Parliament Funkadelic et qui, pour rester dans le thème du festival cette année, a joué avec Miles Davis en 1986 !

Pour son retour sur scène en costume argenté, Bootsy Collins récompensera enfin le public restant pour sa persévérance en enchaînant sur un medley de ses plus grands succès soul : I'd rather be with you, What's a telephone bill et enfin le splendide Good N Nasty, un morceau de 1997. Un moment plus sensuel où l'on a enfin pu profiter et se réconcilier avec la voix profonde aux accents RnB du soulman.

S'en suit un Don't take my funk away énervé, single du dernier album, mais sans la participation de Bootsy, reparti se changer. Encore !

Une fois de plus, une tenue flashy et des lunettes "étoiles" surplombées d'un grand chapeau à paillettes. Ah Bootsy ! Ca manque de colliers "dollars" et de grosses bagues, tout ça ! Mais le costume ne fait pas long feu et laisse place à un t-shirt "Legacy", littéralement l'héritage, à l'effigie de James Brown, Bob Marley, Michael Jackson etc. En effet, on avait bien noté le petit côté M.J et le culte de la personnalité !

Sans oublier de montrer à quel point il est courageux, Bootsy n'hésite pas à prendre un bain de foule, sans garde du corps, dans la fosse. Nageant dans la nuée de fans en transe, serrant les mains et embrassant les fronts. Il refusera même de se laisser sortir du parterre une première fois, repartant sauter au milieu la masse compacte de ses aficionados. Une fin de concert qui relève le niveau et où l'on sent enfin la présence de Bootzilla parmi nous. Souvenez-vous en : The name is Bootsy baby !

Claire Jalmain

trait-gris-fonce-300x10

Sébastien Llado quartet au Club de Minuit

110709-s-llado-quartet-club-de-minuit-4470-600x260

Bien que la parité Femme -Homme ne soit pas un objectif en soi dans le jazz comme cela peut l'être dans le monde politique et de l'entreprise, le Sébastien Llado quartet relève haut la main le défi en alignant l'égalité parfaite : deux jeunes espoirs féminins du jazz Leïla Olivesi au piano, claviers et effets, et toujours Julie Saury à la batterie (dont c'est ce soir la troisième participation dans cette édition du festival après le Lady Quartet de Rhoda Scott et le Duke Orchestra de Laurent Mignard). Côté masculin Bruno Schorp à la contrebasse et naturellement le leader Sébastien Llado au trombone et conques. Issu de l'ONJ de Claude Barthélémy, formé au Berklee College of Music de Boston au trombone et aux conques par le maître de cet art Steve Turre, il est considéré comme le tromboniste le plus talentueux de la scène jazz française, ne comptant plus ses collaborations dans les domaines rap, rock et jazz. Avec ce quartet, il a sorti récemment l'album "Avec deux ailes" (les deux L de Llado) sur le tout jeune label "les Disques de Lily", pas forcément très bien distribué mais disponible sur toutes les grandes plateformes légales de téléchargement.

Après la master class de l'après-midi, c'est tout naturellement cet album qui constituera le répertoire du set au Club de Minuit, constitué à la fois par des reprises que par des compositions de Sébastien Llado. On démarre avec Billie Jean de Michael Jackson, plus intime mais tout aussi funky que la grand-messe funk chamarrée qui n'en finit pas de se dérouler au même moment au Théâtre Antique. On poursuit avec Trans Tanz du compositeur et pianiste allemand Wolfgang Dauner, et là c'est Leïla Olivesi qui fait des merveilles. Toujours dans le registre des reprises, c'est le temps de l'hommage à notre B.B. nationale avec l'utilisation toujours époustouflante de trois conques en boucle sur La magrade (version détournée de La Madrague) et Coquillages et crustacés ; à moins que ce ne soit l'inverse, de toute façon effet garanti, le public est conquis!

Place aussi à quelques compositions originales de Sébastien Llado avec Cette Valse m'usait en duo avec Leïla, très veloutée ; ainsi qu'à Dernières danses pièce complexe où Julie fait un gros travail aux balais avant de repartir avec des frappes puissantes comme dans the "Battle Royal". Encore un zeste de parité .... ! avec le très punchy Ladies First! (ces deux derniers morceaux ayant fait l'objet de la master class de l'après-midi) et c'est le rappel final sur la reprise de "Too Hight de Stevie Wonder.

En tout cas difficile ce soir à Vienne d'échapper au funky ! Celui du Sébastien Llado quartet ne manque pas d'arguments et d'intérêt.

Gérard Brunel

trait-gris-fonce-600x10

vu à Vienne le dimanche 10 juillet 2011

Papanosh pour le tremplin du RéZZo

110710-papanosh-rezzo-4544-600x201

Sélectionné par l'Oreille du Cyclone à Evreux, issue du collectif des Vibrants Défricheurs qui regroupe des musiciens de la région de Haute Normandie, cette formation existe depuis 2004. Et cela se sent à travers la cohésion du groupe et la cohérence du projet. Deuxième prix de groupe et de composition du tremplin national de Jazz de la Défense en 2010, Papanosh se définit comme "un quintet de jazz dans la tradition de ces musiciens libertaires qui habitent littéralement leur musique". C'est exactement l'impression que donne les musiciens. Papanosh joue une musique qui s'invente autour d'un thème au fur et à mesure qu'elle avance. Le saxophoniste et le trompettiste n'hésitent pas à abandonner les sentiers battus pour prendre les chemins de traverse, les autres musiciens les suivent dans la joyeuse invention de l'instant. De jungle sauvage en jungle urbaine le savant chaos s'organise sans s'urbaniser pour autant, la masse sonore évolue en permanence jusqu'à la résolution finale. Le public est conquis, nous aussi.

Une maîtrise parfaite, une cohésion exemplaire, une inventivité permanente, le set est passé comme un rêve. Papanosh est pour nous un sérieux candidat à la première place.

Michel Mathais

(Quentin Ghomari: trompette ; Raphaël Quenehen: saxophone ; Sebastien Palis: accordéon ; Thibault Cellier: contrebasse ; Jérémie Piazza: batterie)

trait-gris-fonce-300x10

Trio Enchant(i)er pour le tremplin du RéZZo

110710-trio-enchantier-rezzo-4598-600x222

Régional de l'étape, le groupe Enchant(i)er, en fonction des prévisions météo, a présenté son set au théâtre de Vienne dans une ambiance plutôt club de Minuit. Le répertoire du trio avec guitare saturée et batterie énergique évolue dans un contexte jazz rock pas déplaisant du tout, compte tenu des qualités personnelles de chacun des musiciens. Incontestablement on a affaire là à un véritable univers sonore qui ne nous a pas laissés indifférent, loin de là, et visiblement le public a bien suivi. D'atmosphère en atmosphère, les musiciens nous conduisent sur des terres à découvrir. où nous les suivons avec plaisir.. Bien organisés autour du batteur qui les sollicite tour à tour les musiciens du Trio Enchant(i)er nous ont offert une prestation de haut niveau que le public a salué à sa juste valeur...

Michel Mathais

(Grégory Sallet: sax ; Olivier Jambois: guitare ; Emmanuel Fitte-Duval: batterie)

trait-gris-fonce-300x10

Cécile McLorin et le Jean-François Bonnel sextet

110710-cecile-mclorin-vienne-nr-00-600x194

Bientôt ...

trait-gris-fonce-300x10

Jamie Cullum

110710-jamie-cullum-vienne-4765-600x338

A l'heure ou nos voisins britanniques s'interrogent encore sur la catégorie ou il convient de classer Jamie Cullum, tous les grands festivals de jazz hexagonaux l'ont déjà invité et il ne manquait plus guère que Jazz à Vienne à ne pas l'avoir mis à son palmarès ce qui est maintenant chose faite alors que ça avait faillit se faire il y a six ans semble regretter le chanteur. Il faut dire que le jeune pianiste-crooner remplit les salles et expose toujours un jeu de scène démonstratif et énergique bien au-delà de l'étiquette de style entre jazz ou pop à lui accoler.

Coté crooner c'est Sinatra et Kurt Elling qui l'influencent, comme pianiste il reconnait piquer à Esbjörn Svensson et avoir beaucoup écouté Herbie Hancock, pour son tour de chant outre ses propres compositions il transcende aussi l'art de la reprise en regardant tant du côté de Cole Porter que de Jeff Buckley , Rihanna ou Jimi Hendrix. C'est d'ailleurs lui qui revendique cet éclectisme comme une marque de l'époque et en tout cas sa marque personnelle qui le fait passer du jazz à la pop, du synthé au trio jazz ou à un enregistrement avec le Count Basie Orchestra comme pour Just one of those things de Cole Porter sur son album le plus récent "The Pursuit" (Universal 2009). C'est justement avec ce titre qu'il ouvre son show à Vienne (sans le Count Basie Orchestra mais avec la complicité de quatre musiciens poly-instrumentistes claviers, sax, trompette, guitares, basse, contrebasse et batterie ) très rapidement suivi d'un autre tube I'm all over it ; le temps d'un saut du piano, de quelques autres acrobaties, et d'incessants allers et retours du piano au-devant de la scène, de quelques mots chaleureux vers le public et tout le monde a compris qu'il y aura du show ce soir peut être un peu au détriment de la musique. Cependant notre "crooner punky" a du métier et il sait aussi surprendre son public, le faire participer et lui donner de l'émotion le temps de quelques semi -ballades bien senties comme If I ruled the world ; All at sea ; Don't stop the music ou encore What a difference a day made bien servi par une belle partie de bugle.

Après la séquence émotion musicale, c'est la séquence acoustique avec une reprise en quintet sans amplification ni micro de Caravan que Jamie se plait à faire résonner jusqu'au sommet du théâtre antique. Il parait que l'on entendait au dernier rang tant le silence régnait ! Le final du show en quatre tableaux est un vrai modèle pour parachever la conquête des gradins : sur High & dry on commence par faire chanter le public à trois voix, sur Mixtape on le fait se lever, chanter et sauter et ça marche ! On envoit ensuite une reprise torride de The Wind Cries Mary de Jimi Hendrix et on emballe les plus réticents avec la ballade en piano solo de la B.O. de "Gran Torino". L'ovation remplit le théâtre antique, il faut dire qu'avec un show généreux de deux heures quinze minutes, vingt-et-une chansons, l'envie et le savoir-faire indiscutable de Jamie Cullum , le résultat était gagné d'avance.

Gérard Brunel

trait-gris-fonce-600x10

Il n'y a pas que Vienne. . .

vu le mardi 5 juillet 2011

Jaime Salazar quintet au Péristyle.

110706-j-salazar-5tet-peristyle-gb-0023-600x222

"Il faut toujours garder le sourire, parce que ça coute moins cher que l'électricité, et ça illumine la vie" (proverbe colombien).

On peut danser et apprendre les rythmes du monde au Péristyle avec le Jaime Salazar Quintet qui se présente lui-même comme suit... une "descarga" latin jazz, une salsa "rumbesque", un lando afro péruvien, un boléro d'antan ou une cumbia fusion, voici la musique des années 70 à New York, où on retrouve un savant mélange de rythmes afro-latino-américains et de couleurs actuelles puisées dans le jazz et le latin jazz...Cinq musiciens, cinq rythmiciens bien sûr : Jaime Salazar, au chant et aux percussions, Irving Acao, au saxophone ténor et chant, Bastien Brison, au piano, Jérémy Bruyère, à la contrebasse, et Abraham Mansfarroll, à la batterie et aux percussions. Et puis quelques invités pour pimenter davantage la musique. Notamment un corniste élégant (le cor, c'est plutôt rare dans les formations jazz) : Baptiste Germser et un saxophone alto aux mélodies aériennes et limpides : Rodolphe Lauretta, qui a joué aussi le 2 juillet sur la scène du JazzMix à Vienne. Et puis un percussionniste inconnu mais de passage...

Bien sûr nous avons avec bonheur écouté quelque salsa bien chaloupée (Pedro Navaja) ou quelque samba assez tranquille du Brésil (comme Belem). Ou encore quelque boléro sensuel comme Como fue, Contigo en la distancia ou encore Perfume de Gardenia (de Raphaël Hernandez, et aussi du latin jazz comme il se faisait à New York dans les années 7O : Crazy Montuno ou Fly to Jordan ; et quelque bossa : Mi pequeno tesoro, ou rumba : El andariego. Mais Jaime Salazar a eu aussi à cœur de nous présenter des rythmes moins connus de la Colombie dont il est originaire : la cumbia née au XVIIème siècle et dont la source serait guinéenne : Ajiaco, Aguacero de Mayo, thème pour lequel Jaime joue des maracons, sortes de grosses maracas avec lesquelles il dessine des arabesques rythmiques précises et fascinantes. Autre instrument moins connu : le cajon péruvien duquel Abraham tire un rythme moins connu aussi : le bambuco, des Andes colombiennes (dans le thème Bambuco). Le public ne s'y trompe pas applaudit à tout rompre et en redemande. Les chorus d'Irving Acao au ténor sont impressionnants dans leur belle progression. Jérémy à la contrebasse fait un travail remarquable de soutien rythmique et des chorus d'une grande finesse ; et Bastien a le bonheur d'entendre les siens vivement applaudis, dans un répertoire qui pourtant ne lui est pas habituel, mais où il s'est donné avec passion. Je ne résiste pas au jeu de mot ; Salazar quintet, j'aime ! Lorsque Jaime Salazar chante, nous apprécions qu'il mette de l'émotion dans sa voix, lui qui est aussi saxophoniste, arrangeur et chef d'orchestre. Il se produira d'ailleurs à Vienne les 12 et 14 juillet... avec quatorze musiciens... à bon entendeur...

Bernard Otternaud

trait-gris-fonce-600x10

vu le mercredi 6 juillet 2011

Marc Perrenoud trio au Savannah Club Jazz Club d'Annecy

110706-m-perrenoud-trio-600x229

J'appréhende, le trio piano/basse/batterie, souvent, (toujours ? en tous cas souvent), cause de sommeil fulgurant y compris chez les plus grands.

Il y a heureusement des jours fastes, comme ce mercredi 6 juillet au Jazz Club d'Annecy.

Marc Perrenoud est de ces pianistes qui dès lors qu'ils ont posé les mains sur le clavier, allument un feu d'artifice.

Deux sets de compositions efficaces et élégantes, Gospel, Flight case (tiré de l'album Logo) Two lost churches, servies par un toucher précis. Autumn leaves, Solar, aussi, métamorphosés en originaux sous les doigts de Marc Perrenoud, qui renouvelle en permanence, le trio, les phrases, l'attaque, l'ambiance, passant d'un lyrisme Satie, Jarrett, à des séquences furieusement groovy emmenées par Cyril Regamey aux drums. Marco Muller à la contrebasse n'est pas en reste, même s'il apparaît comme l'élément (faussement) modérateur. Chaque titre raconte une histoire vivante. Un premier rappel, You and the night and the music d'A.Schwartz, ne permettra pas au trio d'échapper à un public enthousiaste, c'est sur une dernière composition, Swiss Walk que la soirée s'achèvera.

Une vraie (re)découverte pour cette formation déjà remarquée au Festival de Clermont en Genevois en 2009 qui sortira en janvier 2012 un nouvel album Two Lost Churches *.

* il y aurait donc 2 églises, même si on parle souvent de chapelles ...?

Gérard Gabalde de Casamajor

trait-gris-fonce-600x10

vu le vendredi 8 juillet 2011

Le trio PYC au Château de la Roche

110708-pyc-trio-roanne-ccc-0000-600x180

C'est dans un cadre très bucolique que se sont produits les trois complices du PYC trio, où l'on retrouve Pierre-Yves Côte à la contrebasse, Philippe Maniez à la batterie, et Bastien Brison au clavier. Au pied du Chateau de la Roche, à quelques minutes de Roanne, le long de la Loire, le public était au complet à la tombée du jour pour apprécier un set bien diversifié, voyez donc : le concert commence avec Milestone de Miles Davis, suivi de I hear a rhapsody de John Coltrane.

Le trio nous livre aussi des compositions personnelles d'une grande qualité.

Puis on poursuit avec des classiques que le public reconnaît bien vite, La Javanaise de Gainsbourg, My Funny Valentine de Richard Rodgers et Lorenz Hart immortalisé par Chet Baker entre autres, mais aussi Cheek To Cheek et Besame Mucho.

Alors que la nuit tombe et que l'air frais vient se frotter à la chaleur des pierres du château, la prestation du trio s'achève, mais c'est pour mieux laisser place aux amis musiciens de la région venus jammer tous ensemble.

Christian-Cyril Cordat

trait-gris-fonce-600x10

vu le samedi 9 juillet 2011

Le trio Mario Stantchev, Lionel Martin et Yannick Chambre au Péristyle

110709-stantchev-martin-chambre-peristyle-gb-00-600x237 "Nous sommes un chaos irrisé". Paul Cézanne

Beau répertoire que celui de Mario Stantchev (piano), écrit tout spécialement pour cette formation (Lionel Martin, saxophones soprano et baryton, Yannick Chambre accordéon et cajon) dont il rêvait depuis longtemps. Mais c'est Yannick Chambre, un de ses élèves au piano qui aura l'idée de réunir le trio en présentant Lionel Martin à Mario, et immédiatement la rencontre des énergies et des sensibilités se prolonge par une collaboration fructueuse. Les répétitions débouchent sur cette série de trois concerts qui est une première mémorable pour cet ensemble original.

Mario Stantchev cultive ce bel éclectisme qui s'impose à tout grand musicien refusant les frontières des genres et des styles : nous entendrons avec délice de ces joyeux mélanges ou le ragtime voisine avec la musique bulgare (Milcho Leviev), s'acoquine avec la "pop", s'enlace avec les influences espagnoles(Fédérico Monpou) ou américaines (Don Ellis auquel Milcho Leviev, émigré à Los Angeles apporte une contribution importante) et la chanson française qu'il est un des premiers jazzman français à avoir cultivé avec constance. Nous découvrons alors un répertoire composé essentiellement de compositions de Mario : une Suite pour une plantureuse Barmaid, et quelques thèmes cocasses ou nostalgiques : le Chanteur fou, la Chanson, Pour Michelle, Ragtime, Un peu Bulgare, Db (ou Ré bémol), Old and New blues, Libre, Complexe- simple (une histoire de fou ) . Mario a aussi arrangé quelques thêmes "traditionnels" comme Cicovotodete (et nous prions les bulgares de nous excuser de n'avoir pas placé les accents sur ... les premières consonnes). Nous avons eu le bonheur de découvrir une toute petite partie de l' œuvre de Fédérico Mompou (Barcelones, 1893-1987, "Poète du piano grave et sobre, secret et économe, mais d'une rare élévation spirituelle et d'une vraie noblesse de cœur, ce génial compositeur reste un musicien de l'ombre dont lui-même n'a jamais voulu sortir"... Jankélévitch lui consacre quelques belles pages, dans "La présence lointaine") : Impresiones intimas, ou encore Lantano.

Yannick Chambre nous a fait aussi le plaisir de jouer d'une façon très libre une "Java" sensuelle et un solo accompagné, auquel participa, de façon très libre aussi, Lionel Martin. La composition de ce dernier Les glaneurs, évidente allusion au film extraordinaire d'Agnès Varda, illustrait bien l'énergie étonnante de ce saxophoniste : une introduction ou les sirènes de steamers cohabitent avec les cris des mouettes, et les claquements de leurs becs. Lionel et Mario sont deux complices dans la virtuosité mise au service de la joie, de l'ironie mordante, de l'esprit de la danse et de la légèreté, de la mélancolie chassée par l'énergie vitale et par l'humour. Yannick apporte ses couleurs au trio et peut encore développer sa place d'improvisateur aux sein de compositions qui, dans l'esprit du jazz, peuvent accorder toute liberté à tout instrumentiste. .

Le public a partagé avec émotion ces moments de langueur, de frénésie, de rire et de musique sur des tempos complexes et festifs, des ostinatos joyeusement diaboliques ou la sensualité de la danse n'est jamais loin. Nous souhaitons belle vie à cette formation.

Bernard Otternaud

trait-gris-fonce-600x10

vu le dimanche 10 juillet 2011

Le Oxford University Big Band au Shag-Café

110710-oubb-shag-fxd-5220-600x204

La saison 201-2011 a été riche en jazz au Shag-Café, avec plus de soixante concerts, elle se termine en apothéose avec le Oxford University Big Band. La vingtaine d'étudiants britanniques avaient fait un petit détour par Jazz à Vienne quelques jours plutôt, le public rhônalpin leur aura plus.

Dès les premiers morceaux les solos soulèvent l'enthousiasme des quelques soixante dix personnes s'étant déplacées en cette fin de week-end. L'orchestre est placé, au cordeau, et ça envoie tout de suite. La batterie sur Sweet Georgie Brown surprend d'une petite phrase juste, parfaite. Le trombone, grand gaillard, manie son instrument avec une prestance énergisante ; il remonte, à chaque pose, ses lunettes, comme un geste de défis et réattaque, yeux plissé, tout en fougue.

Quand le chanteur attaque 'I've got you under my skin on s'y croirait, il sinatrise : le ton, la gestuel, l'ambiance... puis It had to be you'' assoit l'impression, et les danseurs s'en mêlent. La piste se remplit, l'esprit swing et celui des big band de l'époque envahit le lieu.

La chanteuse qui prends la suite au micro à un visage à la Diana Krall et une voix au timbre de cabaret, clair et vivant. La jeunesse de la personne surprend quand on entend la maturité et la maitrise du chant, mais c'est la jeunesse de cette formation dans son ensemble qui interpelle et ravit. My romance, oui d'accord, The way you look tonight, c'est le jazz.

Juste une petite incartade à la programmation swing en début de second set avec un rythme latino échevelé, et on enchaîne. Le chanteur s'accoude au piano, Fly with me et le public s'envole. Puis un clin d'œil avec I wish you love (de Charles Trenet) où ce petit bout de bonne femme blonde qui chante prend des intonations de Jane Monheit.

Quand vient l'heure du rappel, l'orchestre entame un September avec un swing qui met le feu au Shag, et enchaîne avec une composition très seventies où le public se prend à marquer la mesure. Indéniable, c'est une apothéose.

Mais cela ne s'arrêta pas là : après le concert le bœuf. Pour tous ceux qui étaient resté (quasiment tout le monde) le Shag Band, l'orchestre maison, s'installe et, petit à petit, les musiciens d'Oxford les rejoignent en petit combo pour quelques morceaux de vieux style et de revival vivifiant.

Un sumertime attaqué au trombone à pleurer, repris à la clarinette par Jean Pierre Vidal (du Shag-Band et président du Hot Club du Dauphiné), met le public en transe, plus tard Jean Morel part dans un solo de Washboard à décorner les bœufs puis est remplacé sur son propre instrument par le pianiste d'oxford puis par le batteur... Jean Marc Monnez au piano stride sur une autre planète. Chaque morceau est littéralement soulevé par des salves d'applaudissements. « Est-ce qu'on continue ? demande Chapeau (Jean-Marc Monnez), et public et musiciens répondent : on continue ! C'est It's only a papermoon, Makin'Whoopee, cheek to cheek ... une apothéose, vous dis-je.

Marc Tresve

trait-gris-fonce-600x10

trait-gris-fonce-600x10

La galerie de photos de Jazz-Rhone-Alpes.com

Les concerts du lundi 4 au dimanche 10 juillet à Vienne et ailleurs

Hiromi trio ; Ahmad Jamal quartet ; Alfio Origlio quartet ; "Battle Royal" ; Amazing Keystone Big-Band ; APEX ; Ben l'Oncle Soul ; Raphael Saadiq ; Jaime Salazar quintet ; Dave Holland quintet ; Gretchen Parloto ; PYC trio ; Bootsy Collins ; Brooklyn Funk Essentials ; Stantchev / Martin / Chambre ; Cecile McLorin Salvant et le JF Bonnel sextet ; Jamie Cullum ; Papanosh ; Trio Enchant(i)er ; Oxford University Big Band

 

(Les photos publiées ici ne sont pas libres de droit et appartiennent à leurs auteurs qui seuls peuvent vous accorder un droit de reproduction. Si vous souhaitez en utiliser une ou plusieurs, prendre contact avec la rédaction de Jazz-Rhone-Alpes.com)

 

trait-gris-fonce-600x10

Agenda

Tous les concerts (ou presque) de jazz en région Rhône-Alpes

Nouveauté

  • Wagon 4 au Satellit Café à Villerest (42) le samedi 16 juillet 2011
  • Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina au Kube (73 Les Ménuires) du 25 au 30 juillet 2011

lundi 11 juillet 2011

separateur-38

  • jazzavienne-2011-85x13 Jazz à Vienne: (voir le site)
    • Scène de Cybèle (entrée libre)
      • Chorale amateur "Mon Señor" (concert à 15h30)
      • Chorale de St-Charles (concert à 16h30)
      • Big Band du CNR de St-Etienne invite Julien Bertrand (trompette) (concert à 17h30)
      • Big Band de Villefranche sur Saône (concert à 19h00)
    • Théâtre antique (20h30 ; 45€)
      • Sonny Rollins (Sonny Rollins: sax ténor ; Russell Malone: guitare ; Bob Cranshaw: contrebasse ; Sammy Figueroa,: percussions ; Kobie Watkins: batterie)
    • Club de Minuit (23h30 ; entrée libre)
      • Orchestre Franck Tortiller "Le Rythme et le Bleu" (Franck Tortiller: viibraphone, arrangements, direction ; Patrice Héral: percussions, voix ; Vincent Limouzin: vibraphone, marimba, électronique ; Jean Gobinet: trompetet, arrangements ; Joël Chausse: trompette ; Eric Séva: sax ; Jean-Louis Pommier: trombone ; Michel Marre (tu), Antoine Reininger: basse)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Sidony Box (jazz/rock - Lauréat 2010 Rezzo à Vienne) (Manuel Adnot: guitare/compositions ; Elie Dalibert: sax soprano ; Arthur Narcy: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 12 juillet 2011

separateur-38

  • jazzavienne-2011-85x13 Jazz à Vienne: (voir le site)
    • Scène de Cybèle (entrée libre)
      • Combo Groove Gang: tribute to Miles (concert à 16h00)
      • Atelier Miles (concert à 17h30)
      • International Dutch 4tet (ID4) (concert à 19h00)
    • Conférence, débat, témoignage (18h00 & 19h30 ; amphithéâtre du collège Ponsard)
      • "Miles Davis secret story" par Michel Delorme
    • Le Ciel de Lyon (18h30 ; Bar du Radisson 129 rue Servient - Lyon 3ème ; entrée libre)
      • Duo Damiano Sarzier: "Jazz & travels" (Jean-Pierre Sarzier: clarinette ; Stéphane Damiano: piano)
    • Théâtre antique: tribute to Miles (2) (20h30 ; 45€)
      • John Scofield quartet (John Scofield: guitare ; Mulgrew Miller: piano ; Scott Colley: contrebasse ; Bill Stewart: batterie)
      • Herbie Hancock / Wayne Shorter / Marcus Miller (Marcus Miller: direction musicale ; basse, clarinetet basse ; Herbie Hancock: piano ; Wayne Shorter: sax ; Sean Jones: trompette ; Sean Reickman: batterie)
    • Club de Minuit (23h30 ; entrée libre)
      • Jaime Salazar & guests "A descargar!" (Jaime Salazar: voix, percussions ; Samuel Torres: percussions ; Manuel Valera: piano ; Peter Brainin: sax ; Alexander Norris: trompette ; Ricky Rodriguez: contrebasse ; Ernesto Simpson: batterie)
    • JazzMix (0h30 ; entrée libre)
      • Robert Glasper's Experiment (Robert Glasper: piano ; Casey Benjamin: sax, vocoder, keytar ; Derrick Hodge: contrebasse)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Sidony Box (jazz/rock - Lauréat 2010 Rezzo à Vienne) (Manuel Adnot: guitare/compositions ; Elie Dalibert: sax soprano ; Arthur Narcy: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Festival en Beaujolais (69 Arnas): The Palata Singers (African negro spirituals) (concert à 21h00 ; Espace Grange du Moulin 69 Arnas ; Rens. : 04 74 68 89 38 ; 14 à 21€)

mercredi 13 juillet 2011

separateur-38

  • jazzavienne-2011-85x13 Jazz à Vienne: (voir le site)
    • Scène de Cybèle (entrée libre)
      • The Waggons (concert à 16h00)
      • Gagadilo (concert à 17h30)
      • Glenelg High School Jazz ensemble (concert à 19h00)
    • Jazz Parade (dans les rues de Vienne ; 18h45)
      • Les Haricots Noirs
    • Théâtre antique: All night jazz (20h30 ; 39€)
      • Sidony Box (lauréat RéZZo 2010) (Manuel Adnot: guitare, compositions ; Élie Dalibert: sax ; Arthur Narcy: batterie)
      • Trombone Shorty & Orleans Avenue (Troy Andrews aka Trombone Shorty: trombone, trompette, voix ; Dan Oestreicher: sax baryton ; Tim Mc Fatter: sax ténor ; Pete Murano: guitare ; Mike Ballard: contrebasse ; Dwayne Williams: percussions ; Joey Peebles: batterie)
      • Al Jarreau (Al Jarreau: voix ; Joe Turano: claviers, sax, direction musicale ; John Calderon: guitare ; Larry Williams: claviers ; Stan Sargeant: contrebasse ; Mark Simmons: batterie)
      • Gilberto Gil "Fe Na Festa" (Gilberto Gil: voix, guitare ; Sergio Chiavazzoli: guitare ; Arthur Maia: contrebasse ; Toninho Ferragutti: accordéon ; Nicholas Krassik: vioon, rabeca ; Jorge Gomes: zabumba ; Gustavo di Dlava: percussions)
      • Samuel Torres Group & la Matanga (Jaime Salazar: voix ; Samuel Torres: percussions ; Alex Norris: trompette ; Renaud Gensane: trompette ; Loïc Bachevillier: trombone ; Sylvain Thomas: trombone ; Peter Brainin: trombone ; Manuel Valera: piano ; Ricky Rodriguez: contrebasse ; Luis Viloria: percussions ; chœurs ; Ernesto Simpson: batterie)
      • Pink Turtle (Patrick Bacqueville: trombone, voix ; Michel Bonnet: trompette, chœurs ; Pierre-Louis Cas: sax, clarientte, flûte, chœurs ; Christophe Davot: guitare, voix ; Jean-Marc Montaut: piano, triangle, percussions ; Laurent Vanhee: contrebasse ; Stéphane Roger: batterie, voix)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): La Marseillaise - Suite Jazz (Hymne national) (solo : Lionel Martin: saxophones / duo : Antoine Bost,Lionel Martin : saxophones / trio : Carine Bianco: piano ; Antoine Bost: saxophones ; Patrick Maradan: contrebasse + quartet final) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Jazz à la Ferme (69 Rontalon): Clem'Concert (concert à 20h30 ; 69590 Rontalon ; Entrée libre - petite restauration sur place)
  • Le "Second-Souffle" (Lyon 1er): Michel Samoïlikoff (piano solo) (diner-concert à 20h30 ; 5 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 27 09 52 ; entrée libre ; réservation conseillée)

jeudi 14 juillet 2011

separateur-42

  • Escale de l'estivale de la Batie (42 Marcoux): Trio André Wentzo et Goutelas jazz band : Nuit Duke Ellington (Valéry Fiodorov: piano et arrangement ; André Wentzo: contrebasse ; Valentin Martel: batterie) (concert à 21h00 ; Château de Goutelas 42 Marcoux ; 11€ / 16€ ; voir le site )

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): La Marseillaise - Suite Jazz (Hymne national) (solo : Lionel Martin: saxophones / duo : Antoine Bost,Lionel Martin : saxophones / trio : Carine Bianco: piano ; Antoine Bost: saxophones ; Patrick Maradan: contrebasse + quartet final) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le Backstage (69006 Lyon): Trimostat (Sylvain Pourrat: contrebasse ; Tooky Rakotomalala: batterie ; Thibaud Saby: clavier) (apéro-concert 18h30-22h30 ; Le Backstage - Hotel Concorde - 22 quai Charles de Gaulle 69006 Lyon ; entrée libre)
  • Les Platanes (Chaponnay 69): Olivier Franc et Eric Luter (New-Orleans) (diner concert à 21h00 ; 1940 route de Corbas 69970 Chaponnay ; Tél-réservation: 04 78 96 02 39 ; voir le site)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Famiglia Albini (concert à 18h00 ; Centre Commercial 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Famiglia Albini (concert à 20h00 ; Terrasse Courtepaille 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)

separateur-73

  • Musilac (73 Aix Les Bains): Carlos Santana (concert à 20h30 ; Musilac 73100 Aix Les Bains ; 50€)

vendredi 15 juillet 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Mozart c'est vous concert des lauréats du concours (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
    • "Mozart folk" : Gadjo Loco (Simon Jamilloux: guitare ; Jérémie Soulas: harmonica/sax soprano ; Guillaume Faure: banjo ; Julien Delooz: cajon)
    • "Mozart rap" : CRA-P (Luc Nyare-Siliki, Alban Yé, Nabil Bechar: voix rap ; Arthur Donnot: DJ)
    • "Mozart jazz" : Argentieri quatro (Damien Argentieri: piano ; Sébastien Jarousse: saxophones ; Mauro Gargano: contrebasse ; Antoine Banville: batterie)
  • Le "7-Neuf" (Lyon 1er): Apéro-Jazz avec Joachim Expert (apéro-concert à 18h30 ; 7 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 98 86 85 ; entrée libre)
  • Le "Second-Souffle" (Lyon 1er): Thibaud Saby (piano solo) (diner-concert à 20h30 ; 5 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 27 09 52 ; entrée libre ; réservation conseillée)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Famiglia Albini (concert à 18h00 ; Centre Commercial 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Famiglia Albini (concert à 20h00 ; Terrasse Villa Plancha 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)

samedi 16 juillet 2011

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): GDG sextet (Guy Delhorme: guiatre ; Michel Rodriguez: sax ; Didier Martel: piano ;Manu Vallognes: basse ; Matthieu Garreau: batterie ; Pierric Natali: percussions) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

separateur-42

  • Satellit Café (42 Villerest): Wagon 4 (Yoan Azencot: guitare ; Vicente Fritis: claviers ; David Depassiot: basse ; Emmanuel Pastor: batterie) (concert à 21h00 ; 172 Route de Villemontais - Le Vernoye 42300 Villerest ; Tél : 04 77 78 29 14 ; 10€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Mozart c'est vous concert des lauréats du concours (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
    • "Mozart folk" : Gadjo Loco (Simon Jamilloux: guitare ; Jérémie Soulas: harmonica/sax soprano ; Guillaume Faure: banjo ; Julien Delooz: cajon)
    • "Mozart rap" : CRA-P (Luc Nyare-Siliki, Alban Yé, Nabil Bechar: voix rap ; Arthur Donnot: DJ)
    • "Mozart jazz" : Argentieri quatro (Damien Argentieri: piano ; Sébastien Jarousse: saxophones ; Mauro Gargano: contrebasse ; Antoine Banville: batterie)
  • Nuits de Fourvière(69005 Lyon): Joshua Redman / Brad Mehldau (concert à 21h30 ; Grand Théâtre - 6 rue de l'Antiquaille 69005 Lyon ; Billeterie : 04 72 32 00 00 ; 33€ ; voir le site)
  • Le Périscope (69002 - Lyon): Hors les murs (Place des Archives - 69002 Lyon ; entrée libre ; voir le site)
    • Duo Pompélup (Jazz Manouche - 19h00) (Benjamin Gouhier: guitare ; Steve Egloff: guitare)
    • Hawa (Soul & Groove - 20h30) (Hawa: voix ; Rémy Kaprielan: batterie ; Denis Hénault Parizel: basse ; Raphaël Chambouvet: clavier ; Patchworks : guitare ; Seb Leborgne: percussions ; Leila & Fouley : voix)
    • Deadmen Orchestra (Reprises Funky de Michael Jackson - 22h00) (Hugo Crost: batterie ; Jean Crozat: soubassophone ; Laurent Peju: guitare ; Sylvain Thomas: trombone ; Yacha Berdah: trompette ; Baptiste Germser: cor )

separateur-74

  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Laurent Gavard quartet (afro-beat jazz) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

lundi 18 juillet 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Philippe Roche trio invite (Jazz moderne) (Robinson Khoury: trombone ; Jon Boutellier: saxophone ; Philippe Roche: guitare ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 19 juillet 2011

separateur-42

  • Ferme du Phaux (42 Noiretable): uKanDanz feat. Asnaqé Guèbrèyès (Lionel Martin: sax ; Damien Cluzel: guitare ; Fred Escoffier: claviers ; Guilhem Meier: batterie ; Asnaqé Guèbrèyès: voix, percussions) (concert à 21h00 ; La Ferme du Phaux 42440 Noirétable ; tél: 04 77 97 80 33 ; 8 € / 12 €)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Philippe Roche trio invite (Jazz moderne) (Robinson Khoury: trombone ; Jon Boutellier: saxophone ; Philippe Roche: guitare ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 20 juillet 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Philippe Roche trio invite (Jazz moderne) (Robinson Khoury: trombone ; Jon Boutellier: saxophone ; Philippe Roche: guitare ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 21 juillet 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 St-Chamond): (Hôtel Dieu 42 St-Chamond ; (voir le site))
    • Slurp BB + Jazz'ier Big Band (concert à 19h00 ; entrée libre)
    • Charles Pasi (concert à 22h00 ; 8€)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Olivier Truchot Organ trio (Jazz bop/funk) (invité : Rob Bonisolo: saxophone ; Olivier Truchot: orgue ; Thibault François: guitare ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le Backstage (69006 Lyon): Trimostat (Sylvain Pourrat: contrebasse ; Tooky Rakotomalala: batterie ; Thibaud Saby: clavier) (apéro-concert 18h30-22h30 ; Le Backstage - Hotel Concorde - 22 quai Charles de Gaulle 69006 Lyon ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Olivier Truchot trio (concert à 18h00 ; Centre Commercial 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): __Olivier Truchot trio_ (concert à 20h00 ; Terrasse Au Bureau 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)

separateur-autres

  • crescent-jazz-69x13 16ème édition du Crescent Jazz Festival (71 Mâcon): (concert à 20h30 ; Esplanade Lamartine 71000 Mâcon ; entrée libre ; voir le site)
    • Crescent sextet
    • Eric Legnini : "The vox"

vendredi 22 juillet 2011

separateur-07

  • Vernoux en Vivarais : Manu Domergue et Etienne Richard quartet (apéritif concert de 18 à 20h ; cour de l'école maternelle 07 Vernoux en Vivarais ; entrée libre)

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal - Jazz au village (26 Suze): Pays Jazz trio (Olivier Darcissac: clarinette, saxophone ; Vincent Busson: contrebasse ; Jacques Serme: guitares) (concert à 21h00 ; Ecole publique 26 Suze ; 10€)

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Lorette): Tempo Forte : bal salsa (à partir de 21h00 ; Place du 3ème millénaire 42 Lorette ; (voir le site) ; entrée libre)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Olivier Truchot Organ trio (Jazz bop/funk) (invité : Rob Bonisolo: saxophone ; Olivier Truchot: orgue ; Thibault François: guitare ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le "7-Neuf" (Lyon 1er): Apéro-Jazz avec Joachim Expert (apéro-concert à 18h30 ; 7 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 98 86 85 ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Olivier Truchot trio (concert à 18h00 ; Centre Commercial 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): __Olivier Truchot trio_ (concert à 20h00 ; Terrasse Courtepaille 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)

separateur-74

  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)

separateur-autres

  • crescent-jazz-69x13 16ème édition du Crescent Jazz Festival (71 Mâcon): (concert à 20h30 ; Esplanade Lamartine 71000 Mâcon ; entrée libre ; voir le site)
    • Sylvain Boeuf : Joy sextet

samedi 23 juillet 2011

separateur-07

  • Vernoux en Vivarais : (concert à 19h ; Lac aux Ramiers 07 Vernoux en Vivarais ; entrée libre)
    • Viviane Ginapé quartet
    • Westalk quartet

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Sphere jazz trio (Jean Kapsa: piano ; Antoine Reininger: contrebasse ; Maxime Fléau: batterie) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Chateauneuf): Roberto Sironi trio (concert à 21h00 ; Parc du Chateau du Mollard 42 Chateauneuf ; (voir le site) ; 8€)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Olivier Truchot Organ trio (Jazz bop/funk) (invité : Rob Bonisolo: saxophone ; Olivier Truchot: orgue ; Thibault François: guitare ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le "Second-Souffle" (Lyon 1er): Bastien Brison & Thomas Belin (piano, contrebasse) (diner-concert à 20h30 ; 5 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 27 09 52 ; entrée libre ; réservation conseillée)
  • Les Terrasses du Carré de Soie (69 Vaulx en Velin): Les Trois Canards (concert à 15h00 ; Centre Commercial 2 rue Jacquard 69120 Vaulx-en-Velin ; entrée libre)

separateur-74

  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Anda (electro-acoustique rock) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

separateur-autres

  • crescent-jazz-69x13 16ème édition du Crescent Jazz Festival (71 Mâcon): (concert à 20h30 ; Esplanade Lamartine 71000 Mâcon ; entrée libre ; voir le site)
    • Concert des stagiaires
    • Robert Glasper Experiment

dimanche 24 juillet 2011

separateur-69

  • Ile Barbe (Lyon): Zozophonic orchestra (Manouche: guitares, chant ; Jean Joly: batterie ; Fred Gardett: sax baryton ; Etienne Kermarc: contrebasse) (concert à 17h00 ; Ile Barbe 69 Lyon ; Entrée libre)

lundi 25 juillet 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 La Chapelle Villars): Anne Sila & François Moutin (concert à 21h00 ; Parc du Chateau du Mollard 42 Chateauneuf ; (voir le site) ; 8€)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): French Stories (Jazz pop/groove) (Cédric Hanriot: piano/Fender Rhodes/claviers/programmation ; Bertrand Beruard: contrebasse ; Jean-Baptiste Pinet: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-73

  • Rencontres musicales de Savoie (73 Albertville): __Thierry "Titi" Robin Quintette_ (Titi Robin: oud, guitare, bouzouq ; Maria Robin: chant ; Francis Varis: accordéon ; Kalou Stalin: basse ; Luis Do Nascimento: percussions) (concert à 21h00 ; Esplanade de la Grande Roche 73 Albertville (repli en cas de pluie) ; entrée libre)
  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

mardi 26 juillet 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): French Stories (Jazz pop/groove) (Cédric Hanriot: piano/Fender Rhodes/claviers/programmation ; Bertrand Beruard: contrebasse ; Jean-Baptiste Pinet: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-73

  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

mercredi 27 juillet 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 La Chapelle sur Dorlay): Djacque le Notaire & les Guezmers (concert à 20h00 ; Maison des Tresses et Lacets 42 La Chapelle sur Dorlay ; (voir le site) ; 8€ / 10€ avec la visite)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): French Stories (Jazz pop/groove) (Cédric Hanriot: piano/Fender Rhodes/claviers/programmation ; Bertrand Beruard: contrebasse ; Jean-Baptiste Pinet: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-73

  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

separateur-74

  • cosmojazz-105x13 CosmoJazz #2: (entrée libre ; voir le site)
    • Concert d'altitude Aziz Sahmaoui & the University of gnawas (concert à 14h00 Montenvers - Mer de Glace) (Transe gnaoui, groove pêchus, chaâbi et onomatopées berbères) (Aziz Sahmaoui: voix, percussions, guembri, ngoni, mandole, guitare ; Alioune Wade: basse, voix ; Guillaume Pihet: percussions, voix ; Cheikh Diallo: claviers, kora, voix ; Mamoun Mekhenez Dehane: percussions)
    • Apéro-Jazz (18h-20h00)
      • 2bikesshow feat. Malcolm Braff & friends (Chamonix centre) (Tibo Veuillet: VTT ; Sylvain Richou: VTT ; Malcolm Braff: fender rhodes ; and friends ...)
      • Samir Hodzic quintet (jardins de l'hôtel Albert 1er)
    • Cosmo Jam' (dès 21h00 - hôtel Alpina) (Malcolm Braff: Fender Rhodes ; Hervé Gourdikian: sax ; Benjamin Henocq: batterie ; Christophe Wallemme: contrebasse)

jeudi 28 juillet 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 St Victor/ Loire): Edouard Bineau "Wared quartet" (concert à 20h30 ; théâtre de Verdure de St Victor/ Loire 42 St-Etienne ; (voir le site) ; 8€)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): David Bressat trio (Jazz moderne) (David Bressat: piano ; Florent Nisse: contrebasse ; Charles Clayette: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le Backstage (69006 Lyon): Trimostat (Sylvain Pourrat: contrebasse ; Tooky Rakotomalala: batterie ; Thibaud Saby: clavier) (apéro-concert 18h30-22h30 ; Le Backstage - Hotel Concorde - 22 quai Charles de Gaulle 69006 Lyon ; entrée libre)

separateur-73

  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

separateur-74

  • cosmojazz-105x13 CosmoJazz #2: (entrée libre ; voir le site)
    • Concert d'altitude Trio Chemirami invite (concert à 14h00 Grands Montets - Plan Joran) (Djamchid Chemirani: zarb ; Keyvan Chemirani, Bijan Chemirani: percussions)
    • Apéro-Jazz (18h-20h00)
      • The Creole Choir of Cuba (Chamonix centre)
      • Labryenko & Samir Hodzic quintet (Terrasse de l'hôtel des Aiglons)
    • Cosmo Jam' (dès 21h00 - hôtel Alpina) (Malcolm Braff: Fender Rhodes ; Hervé Gourdikian: sax ; Benjamin Henocq: batterie ; Christophe Wallemme: contrebasse)

vendredi 29 juillet 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 St-Etienne): Raphaël Gualazzi septet (concert à 20h30 ; Plaine Achille 42 St-Etienne ; (voir le site) ; entrée libre)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): David Bressat trio (Jazz moderne) (David Bressat: piano ; Florent Nisse: contrebasse ; Charles Clayette: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le "7-Neuf" (Lyon 1er): Apéro-Jazz avec Joachim Expert (apéro-concert à 18h30 ; 7 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 98 86 85 ; entrée libre)

separateur-73

  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

separateur-74

  • cosmojazz-105x13 CosmoJazz #2: (entrée libre ; voir le site)
    • Concerts d'altitude
      • The Creole Choir of Cuba (concert à 11h00 Brévent - Planpraz)
      • Ibrahim Maalouf (concert à 14h00 Brévent - Planpraz) (Frank Woeste: Fender Rhodes ; François Delporte: guitare ; Laurend David: basse ; Xavier Roge: batterie)
    • Apéro-Jazz (18h-20h00)
      • The Creole Choir of Cuba (Chamonix centre)
    • Cosmo Jam' (dès 21h00 - hôtel Alpina) (Malcolm Braff: Fender Rhodes ; Hervé Gourdikian: sax ; Benjamin Henocq: batterie ; Christophe Wallemme: contrebasse)
  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)

samedi 30 juillet 2011

separateur-07

  • Vernoux en Vivarais : François Gallix quintet (apéritif concert de 18 à 20h ; cour de l'école maternelle 07 Vernoux en Vivarais ; entrée libre)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): David Bressat trio (Jazz moderne) (David Bressat: piano ; Florent Nisse: contrebasse ; Charles Clayette: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-73

  • Le Kube (73 Les Menuires): Martin Jacobsen quartet avec le pianiste japonais Yutaka Shiina Martin Jacobsen: sax ténor ; Yutaka Shiina: piano ; Pietro Giangaglini: contrebasse ; Lionel Boccara: piano) (de 19h00 à 22h00 ; Le Kube 73 Les Ménuires ; Tél: 04 79 00 65 10 ; entrée 7€)

separateur-74

  • cosmojazz-105x13 CosmoJazz #2: (entrée libre ; voir le site)
    • Concert d'altitude Erik Truffaz : New-York Chamonix project (concert à 14h00 Plan d'eau de l'Aiguille du midi - Lac bleu) (Erik Truffaz: trompette, cor des alpes ; Jean-Jacques Pedretti: trombone, cor des alpes ; Philippe Garcia: batterie, parlophone)
    • Apéro-Jazz (18h-20h00)
      • The Creole Choir of Cuba (Chamonix centre)
    • Cosmo Jam' (dès 21h00 - hôtel Alpina) (Malcolm Braff: Fender Rhodes ; Hervé Gourdikian: sax ; Benjamin Henocq: batterie ; Christophe Wallemme: contrebasse)
  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)
  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Frog'n stein (nu jazz) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

dimanche 31 juillet 2011

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): Ommm (Manon, Marion, Melody, Mathis: chant ; Sam: beat box, chant) (concert à 21h00 ; Médiathèque 26 Crest ; ??€)

separateur-74

  • cosmojazz-105x13 CosmoJazz #2: (entrée libre ; voir le site)
    • Concerts d'altitude
      • Elina Duni quartet (concert à 11h00 Le Tour - Charamillon) (Elina Duni: voix ; Colin Vallon: piano ; Patrice Moret: contrebasse ; Norbert Pfamatter: batterie)
      • Dhafer Youssef quartet (concert à 14h00 Le Tour - Charamillon) (Dhafer Youssef: voix, oud ; Kristjan Randalu: piano ; Chris Jennings: contrebasse ; Mark Giuliana: batterie)
    • Apéro-Jazz (18h-20h00)
      • ??? (Chamonix centre)
    • Cosmo Jam' (dès 21h00 - hôtel Alpina) (Malcolm Braff: Fender Rhodes ; Hervé Gourdikian: sax ; Benjamin Henocq: batterie ; Christophe Wallemme: contrebasse)
  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)



1-trait-600x10

lundi 1er août 2011

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest):
    • Les frères Léon (spectacle jeune public) (Jaco Léon: basse, chant ; Toufou Léon: batterie, chant ; Gadjo Léon: chant ; Dadi Léon: guitares, chant ; Edmond Ventail: percussions, chant) (concert à 18h00 ; Espace Soubeyran 26 Crest ; ??€)
    • Concert Jazz Action Valence (concert à 21h00 ; quartier des Arbres Ecrits 26 Crest)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): JB Hadrot trio (Jazz moderne) (Jean-Baptiste Hadrot: piano/compositions ; Brice Berrerd: contrebasse ; Roland Merlinc: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 2 août 2011

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): ( 20€ / 24€/ 27€ )
    • Cycle conférences : projection de deux films de 1943 et 1950 (15h30)
    • Concours de jazz vocal
      • Sarah Klenes (Belgique) (17h00) (Sarah Klenes: piano, voix ;Annemie Osborne: violoncelle ; Thibault Dille: accordéon)
      • Aurélie Taguet trio (Aurélie Taguet: voix ; Julien Lallier: piano ; Simon Tailleu: contrebasse) (Paris) (18h00)
    • Pierre de Trégomain quartet (Pierre de Trégomain: voix ; Richard Turegano: piano ; Fabricio Nicolas: contrebasse ; Benoist Raffin: batterie) (concert à 21h00 ; espace Soubeyran)
    • Carte Blanche à Marcel Azzola featuring Sanseverino : Moments choisis de sa carrière (Marcel Azzola: accordéon ; Sansévérino: chant, guitare ; Daniel Mille: accordéon ; Lionel Suarez: accordéon ; Gérard Luc: accordéon ; Ludovic Beier: accordéon ; Stéphane Belmondo: pas accordéon, bugle ; Lina Bossati: piano ; Sylvain Luc: guitare ; Diego Imbert: contrebasse ; André Ceccarelli: batterie) (concert à 23h00 ; espace Soubeyran)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): JB Hadrot trio (Jazz moderne) (Jean-Baptiste Hadrot: piano/compositions ; Brice Berrerd: contrebasse ; Roland Merlinc: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 3 août 2011

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): ( 20€ / 24€/ 27€ )
    • Conférence : Hommage aux chanteuses et chanteurs (15h30)
    • Concours de jazz vocal
      • Marie Seferian & Marcel Kroemker (voix/contrebasse) (Suisse-Allemagne) (17h00)
      • Cyrille Aimée & Diégo Figueiredo (voix / guitare) (USA / Brésil)(18h00)
    • Joachim Kühn Trio avec Majid Bekkas & Ramon Lopez (Joachim Kühn: piano, saxophone alto ; Ramon Lopez: batterie, percussions ; Majid Bekkas: guembri, oud, kalimba, voix) (concert à 21h00 ; espace Soubeyran)
    • China Moses & Raphaël Lemonnier quintet (China Moses: chant ; Daniel Huck: saxophone alto, scat ; Raphael Lemonnier: piano ; Fabien Marcoz: contrebasse ; Jean Pierre Derouard: batterie) (concert à 23h00 ; espace Soubeyran)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): JB Hadrot trio (Jazz moderne) (Jean-Baptiste Hadrot: piano/compositions ; Brice Berrerd: contrebasse ; Roland Merlinc: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 4 août 2011

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): ( 20€ / 24€/ 27€ )
    • Conférence : "Que reste-t-il de nos amours ?" (15h30)
    • Concours de jazz vocal
      • Aknot trio ''(Sébastien Bonniau: vibraphone ; Brice Berrerd: contrebasse ; Marie Joannon: voix) (Lyon) (17h00)
      • Raphaële Atlan 4tet (Raphaële Atlan: piano, voix ; Maxime Berton: saxophones ; Jérémy Bruyère: contrebasse) (Paris)(18h00)
    • Edouard Bineau "Wared 4tet" feat. Sébastien Texier (Edouard Bineau: piano, composition ; Daniel Erdmann: saxophone ténor et soprano ; Gildas Boclé: contrebasse ; Arnaud Lechantre: batterie ; Sébastien Texier: saxophone alto) (concert à 21h00 ; espace Soubeyran)
    • André Ceccarelli "Le coq et la pendule" featuring David Linx : Hommage à Claude Nougaro (André Ceccarelli: batterie ; Pierre-Alain Goualch: piano ; Diego Imbert: contrebasse ; David Linx: chant) (concert à 23h00 ; espace Soubeyran)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Roberto Negro trio (Jazz moderne) (Roberto Negro: piano ; Jérôme Arrighi: basse ; Adrien Chennebault: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 5 août 2011

separateur-01

  • festival des chouettes (Arbigny 01) : Gook : Greg Théveniau quartet (Romain Nassini: claviers ; Nacim brahimi: sax-flute-machines ; Pierre Vanaret: batterie modifiée ; Greg Théveniau: basse, machines) (concert à 20h30 ; 01 Arbigny ; entrée : 10€)

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): ( 20€ / 24€/ 27€ )
    • Conférence : Autour de "La mer" (15h30)
    • Concours de jazz vocal
      • Stilte (Loïs Le Van: voix ; Aliocha Thévenet: guitare)(Grenoble) (17h00)
      • Lottchen 'Sonja Huber: vibraphone ; Eva Buchmann: voix) (Allemagne)(18h00)
    • Diabloson Salsa "Dura y caliente" (Alejandro Spina: congas ; Max Lizana: piano ; Quintero Rafael: chant ; Gustavo Osorio: chant ; Roman Lajara: tres cubain ; Marcelo Choug: contrebasse ; Rafael Genisio: timbales ; Alexis Borrely: trompette ; Luis Rivero: trompette) ; Didier Duchesne: trombone ; Jean Charles Parisi: sax) (concert à 21h00 ; espace Soubeyran)
    • Chucho Valdes & Afro Cuban Messengers ''(Chucho Valdés: piano ; Juan Carlos Rojas Castro: batterie ; Lázaro Rivero Alarcón: bass ; Yaroldy Abreu Robles: percussions ; Carlos Miyares Hernández: saxophone ténor ; Reynaldo Melián Alvarez: trompette ; Dreiser Durruthy Bombalé: voix

principale, tambours batá)'' (concert à 23h00 ; espace Soubeyran)

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Duo Michel Rodriguez / Danielle Zelle (piano / chant) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Roberto Negro trio (Jazz moderne) (Roberto Negro: piano ; Jérôme Arrighi: basse ; Adrien Chennebault: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-73

  • Rencontres musicales de Savoie (73 Albertville): Nicolas Folmer quartet (Nicolas Folmer: trompette ; Antonio Farao: piano ; Jérôme Regard: contrebasse ; Benjamin Henocq: batterie) (concert à 21h00 ; Esplanade de la Grande Roche 73 Albertville (repli en cas de pluie) ; entrée libre)

separateur-74

  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)

samedi 6 août 2011

separateur-01

  • Festival du cinécourt Américain de Hautecourt (01): Greg Théveniau "Franco-ricain" quartet (Dave Mitchel: guitare ; Graham Rawlings: batterie ; Greg Theveniau: basse ; Everett Bradley: guitare, percussions, chant) (concert à 19h30 ; 01 Hautecourt ; rens : 06 85 04 70 32 ; entrée : 22€)

separateur-26

  • crest-2011-105x13 Crest Jazz Vocal (26 Crest): (Espace Soubeyran 26 Crest ; 20€ / 24€/ 27€ )
    • concert des stagiaires (à partir de 15h00 ; école Royannez)
    • Conférence : Autour des "Feuilles mortes" (15h30)
    • Lauréat du concours de Jazz Vocal (concert à 21h00)
    • Bibi Tanga & The Selenites (Bienvenu Tanga: basse et chant ; le Professeur Inlassable: platines ; Rico Kerridge: guitare électrique ; Arthur Simonini: clavier et violon ; Arnaud Biscay: batterie) (concert à 22h00)
    • Seun Kuti & Egypt 80 (Oluwa Seun Anikulapo Kuti: voix ; Tajudeen Lekan Animasahun: clavier ; Adekunle Adebiyi: saxophone baryton ; Oyinade Adeniran: saxophone ténor ; Emmanuel kunnuji: trompette ; Olugbade Okunade: trompette ; Kunle Justice: basse ; Yetunde sophia George Ademiluyi: chant et dance ; Iyabo Adenirian: chant et dance ; David Obanyedo: guitare solo ; Alade Oluwagbemiga: guitare ; Ajayi Raimi Adebiyi: tambour ; kola Onasanya: conga géante ; Wale Toriola: percussion ; Okon Iyamba: shékére) (concert à 23h30)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Roberto Negro trio (Jazz moderne) (Roberto Negro: piano ; Jérôme Arrighi: basse ; Adrien Chennebault: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Anne Wolf trio (Anne Wolf: ; Theo de Jong: basse ; Janco van der Kaaden: percussions) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

dimanche 7 août 2011

separateur-01

  • salle Belledonne (01 St Rémy de Maurienne ): Greg Théveniau "Franco-ricain" quartet (Dave Mitchel: guitare ; Graham Rawlings: batterie ; Greg Theveniau: basse ; Everett Bradley: guitare, percussions, chant) (concert à 15h30 ; 01 Hautecourt ; rens : 06 85 04 70 32 ; sur réservation)

lundi 8 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Saint-Restitut (26): Miles Davis 20ème anniversaire : Denise King chante la musique de M. Davis (Denise King: vocal ; Olivier Hutman: piano ; Philippe Brassoud: contrebasse ; Andy Barron: batterie) (concert à 21h00 ; Saint-Restitut - 26 ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Bastien Brison trio (Jazz moderne) (Bastien Brison: piano ; Brice Berrerd: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 9 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Novezan/ Venterol (26): Louis Armstrong 40ème anniversaire : Denise King chante la musique de Louis Armstrong (Denise King: vocal ; Olivier Hutman: piano ; Philippe Brassoud: contrebasse ; Andy Barron: batterie) (concert à 21h00 ; Novezan/ Venterol - 26 ; 12€ / 15€ ; voir le site)
  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Abbaye de Bouchet (26): Chants créoles de l'île de La Réunion et de Madagascar (Chœur Canta Réunion, direction Jean-Louis Tavan) (concert à 21h00 ; Abbaye de Bouchet 26 ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Bastien Brison trio (Jazz moderne) (Bastien Brison: piano ; Brice Berrerd: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 10 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Saint-Paul Trois Châteaux (26): Didier Lockwood et les Jazz Angels (Didier Lockwood: violon ; Davide Enhco: trompette ; Thomas Enhco: piano ; Simon Tailleu: contrebasse ; Nicolas Charlier: batterie) (concert à 21h00 ; Place Castellane 26 Saint-Paul Trois Châteaux ; 20€ / 25€; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Bastien Brison trio (Jazz moderne) (Bastien Brison: piano ; Brice Berrerd: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 11 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Saint-Paul Trois Châteaux (26): Louis Armstrong 40ème anniversaire : Louis Armstrong story and the Good Book (Denise King / Prince Lawsha: voix ; Choeur Canta Réunion + sextet de Pascal Perrier : Pascal Perrier: piano ; Pierre Drevet: trompette ; Jérôme Nicolas: clarinette ; Philippe Brassoud: contrebasse ; Andy Barron: batterie) (concert à 21h00 ; Place Castellane 26 Saint-Paul Trois Châteaux ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Wilhelm Coppey quartet (Jazz swing) (Wilhelm Coppey: piano ; Christophe Métra: trompette ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 12 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Saint-Paul Trois Châteaux (26): "Solidarité Japon" : De Michel Legrand à Michael Jackson avec Charito et le quartet d'Alain Brunet (Charito: voix ; Alain Brunet: trompette ; Alain Mayeras: piano ; David Salesse: contrebasse ; Andy Barron: batterie) (concert à 21h00 ; Place Castellane 26 Saint-Paul Trois Châteaux ; 12€ / 15€ ; voir le site)
  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Montbrun les Bains (26): Chants créoles de l'île de La Réunion et de Madagascar (Chœur Canta Réunion, direction Jean-Louis Tavan) (concert à 21h00 ; Place du Beffroi 26 Montbrun les Bains ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Wilhelm Coppey quartet (Jazz swing) (Wilhelm Coppey: piano ; Christophe Métra: trompette ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)

samedi 13 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - La Garde Adhémar (26): Miles Davis 20ème anniversaire : "De Kind of Blue à Tutu" par le Alain Brunet / Olivier Hutman septet (A. Brunet: trompette ; Olivier Hutman: piano ; Vincent Audigier: sax ; Luc Fenoli: guitare ; Didier Del Aguila: contrebasse ; Manhu Roche: batterie ; Xavier Sanchez: percussions) (concert à 21h00 ; Place du village 26 La Garde Adhémar ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Jean-Pierre Moncada quartet (Jean-Pierre Moncada: sax ; Luc Plouton: piano) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Wilhelm Coppey quartet (Jazz swing) (Wilhelm Coppey: piano ; Christophe Métra: trompette ; Patrick Maradan: contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)
  • Le "Second-Souffle" (Lyon 1er): Jajazz (Agnès Fournière: chant ; Joachim Expert: piano ; Patrick MAradan: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (diner-concert à 20h30 ; 5 rue Neuve 69001 Lyon ; Tél.: 04 78 27 09 52 ; entrée libre ; réservation conseillée)

separateur-74

  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Mystère trio (jazz swing) (Christophe Gruel, Cyril Salvagnac: guitares ; Laurent Meyer: batterie) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

dimanche 14 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 20111- La Garde Adhémar (26): Tricia Evy trio : Tribute to Ella Fitzgerald (Tricia Evy: voix ; Xavier Richardeau: sax ; Jean-Philippe Bordier: guitare) (concert à 21h00 ; Place du village 26 La Garde Adhémar ; 12€ / 15€ ; voir le site)

lundi 15 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): (concert à 21h00 ; jardins du cinéma - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)
    • "Gainsbourg confidentiel " (Alain Brunet: trompette ; Frédéric Couderc: sax ; Christian Mornet: piano ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Andy Barron: batterie)
    • Projection du film "Gainsbourg vie héroïque" de Joann Sfar (22h00)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Joachim Expert trio (Jazz moderne) (Joachim Expert: piano ; Hugo Reydet: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 16 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): (concert à 21h00 ; jardins du cinéma - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)
    • Gabriel Anfosso trio : Serge Gainsbourg 20ème anniversaire "Je t'aime moi non plus" (Gabriel Anfosso: guitare, voix ; Serge Salacroup: orgue Hammond; Hidéhiko Kan: batterie)
    • Projection du film "Gainsbourg vie héroïque" de Joann Sfar (22h00)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Joachim Expert trio (Jazz moderne) (Joachim Expert: piano ; Hugo Reydet: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 17 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Saint-Ferréol-Trente-Pas (26): Musicos contre muco avec les musiciens de Parfum de jazz (au profit de la lutte contre la mucoviscidose) (concert à 19h00 ; Place de la Mairie 26 Saint-Ferréol-Trente-Pas ; entrée libre ; voir le site)
  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): (concert à 21h00 ; Théâtre de plein-air - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)
    • Hommage à Rory Thomas musicien et pédagogue australien (Suzanna Wellinck quintet: Suzanna Wellinck, Frédérique Brun: voix ; Philippe Khoury: piano ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Andy Barron: batterie)
    • Alfio Origlio quartet (Alfio Origlio: piano ; Eric Prost: sax ; T. Bramerie: contrebasse ; Andy Barron: batterie)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Joachim Expert trio (Jazz moderne) (Joachim Expert: piano ; Hugo Reydet: contrebasse ; Romain Sarron: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 18 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): Flamenco Jazz "Caja Negra" (Pierre Bertrand: sax ; Paloma Pradal, Alberto Garcia: voix ; Alfio Origlio: piano ; Mathieu Bershadsky: guitare ; Christophe Wallemme: contrebasse ; Xavier Sanchez: cajon), Edouard Coquard: batterie, percussions) (concert à 21h00 ; Théâtre de plein-air - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Fayçal Salhi quintet (Jazz moderne) (Fayçal Salhi: oud ; Ricardo Izquierdo: saxophone ; Louise Leverd: violoncelle ; Vladimir Torres: contrebasse ; Arnaud Dolmen: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 19 août 2011

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): Beatles go Jazz (Let Hi Be: Christophe Berly: soprano ; Christian Moulin: alto ; Michel Bonnaud: ténor ; Ludovic Perron: beat box, baryton ; Pierre-Eric Rousseaux: basse / Groove Messengers: Jean-Jacques Taïb: sax ; Thierry Gautier: piano ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Michael Santanastasio: batterie) (concert à 21h00 ; Théâtre de plein-air - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Fayçal Salhi quintet (Jazz moderne) (Fayçal Salhi: oud ; Ricardo Izquierdo: saxophone ; Louise Leverd: violoncelle ; Vladimir Torres: contrebasse ; Arnaud Dolmen: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)

samedi 20 août 2011

separateur-01

  • Monastère Royal de Brou (01 Bourg-en-Bresse): Andy Emler Megaoctet (concert à 20h30 ; 63 Boulevard de Brou 01000 Bourg-en-Bresse ; ?€)

separateur-26

  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): concert des stagiaires du Paris Jazz Big-Band)'' (concert à 11h00 ; Place du Quinconce 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)
  • parfum-de-jazz-69x13 Parfum de Jazz 2011 - Buis les Baronnies (26): Janysett Macpherson quartet : Soirée Cubaine (J. MacPherson: voix ; O. Louvel: guitare ; T. Fanfant: basse ; D. Vicaro: batterie) (concert à 21h00 ; Théâtre de plein-air - 26 Buis les Baronnies ; 12€ / 15€ ; voir le site)

separateur-38

  • Festival Berlioz (38 La Cote St-André): ARFI : Le Cauchemar d'Hector // La chasse à la grosse bête (avec la Fanafare de la Touffe) (concert déambulation à 15h00 ; Place Saint-André, arrivée sous la Grande halle 38 La Cote St-André ; entrée libre)
  • Festival Berlioz (38 La Cote St-André): ARFI : Le Cauchemar d'Hector // Ou le retour à la vie ''(J. Aussanaire, J-P Autin, E. Vagnon, G.Villerd: saxophones ;, C. Gibert: clarinettes ; G. Grenard: trompette ; A. Gibert, P. Charbonnier: trombone ; J-F Charbonnier: tuba ; X. Garcia: sampler, traitements ; O. Bost: guitare ; J. Bolcato, E. Brochard: contrebasse ; M. Boiton, C. Rollet: batterie, percussions ; A. Gibert et collectif, metteur en sons: arrangements ; A. Gibert et C. Rollet: textes) (concert à 19h00 ; Cinéma Le Club 38 La Cote St-André ; 8€ / 15€)
  • Auberge de Presles (38): Stéphane Vincenza quartet (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Fayçal Salhi quintet (Jazz moderne) (Fayçal Salhi: oud ; Ricardo Izquierdo: saxophone ; Louise Leverd: violoncelle ; Vladimir Torres: contrebasse ; Arnaud Dolmen: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Céline Bonacina trio (nu jazz) (Céline Bonacina: sax ; Kevin Reveyrand: guitare ; Hary Ratsimbazafy: batterie ) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

dimanche 21 août 2011

separateur-38

  • Festival Berlioz (38 La Cote St-André): ARFI : Le Cauchemar d'Hector // A travers Chambres (J. Aussanaire, J-P Autin, E. Vagnon, G.Villerd: saxophones ;, C. Gibert: clarinettes ; G. Grenard: trompette ; A. Gibert, P. Charbonnier: trombone ; J-F Charbonnier: tuba ; X. Garcia: sampler, traitements ; O. Bost: guitare ; J. Bolcato, E. Brochard: contrebasse ; M. Boiton, C. Rollet: batterie, percussions ) (concert à 15h00 ; Musée 38 La Cote St-André ; entrée libre)
  • Festival Berlioz (38 La Cote St-André): ARFI : Le Cauchemar d'Hector // Ou le retour à la vie ''(J. Aussanaire, J-P Autin, E. Vagnon, G.Villerd: saxophones ;, C. Gibert: clarinettes ; G. Grenard: trompette ; A. Gibert, P. Charbonnier: trombone ; J-F Charbonnier: tuba ; X. Garcia: sampler, traitements ; O. Bost: guitare ; J. Bolcato, E. Brochard: contrebasse ; M. Boiton, C. Rollet: batterie, percussions ; A. Gibert et collectif, metteur en sons: arrangements ; A. Gibert et C. Rollet: textes) (concert à 19h00 ; Cinéma Le Club 38 La Cote St-André ; 8€ / 15€)

lundi 22 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): M.S. quartet (Jazz moderne) (Michel Samoïlikoff: piano ; Caroline Bugala: violon ; Eric Surmenian: contrebasse ; Frédéric Jeanne: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 23 août 2011

separateur-42

  • Ferme du Phaux (42 Noiretable): Sébatien François trio (concert à 21h00 ; La Ferme du Phaux 42440 Noirétable ; tél: 04 77 97 80 33 ; 8 € / 12 €)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): M.S. quartet (Jazz moderne) (Michel Samoïlikoff: piano ; Caroline Bugala: violon ; Eric Surmenian: contrebasse ; Frédéric Jeanne: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 24 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): M.S. quartet (Jazz moderne) (Michel Samoïlikoff: piano ; Caroline Bugala: violon ; Eric Surmenian: contrebasse ; Frédéric Jeanne: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 25 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Eric Teruel GMT project (Jazz moderne) (Eric Teruel: piano/Fender Rhodes ; Patrick Maradan: contrebasse ; Anthony Gatta: batterie ; Alaoua Idir: oud/percussions) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 26 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Eric Teruel GMT project (Jazz moderne) (Eric Teruel: piano/Fender Rhodes ; Patrick Maradan: contrebasse ; Anthony Gatta: batterie ; Alaoua Idir: oud/percussions) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • clermont-en-genevois-105x13 Festival de Clermont en Genevois (74270): (concert à 19h30 ; Jazz Club d'Annecy ; Réservation: Billeterie Office de tourisme de la région d'Annecy: Tél: 04 50 69 46 81 + FNAC, Carrefour,etc...; 27€ / 30€ ; voir le site)
    • Sangoma Everett quartet (Sangoma Everett: batterie, bonne humeur ; Jacques Schwarz-Bart: sax ; Kirk Lightsey: piano ; Daryl Hall: contrebasse)
    • Kyle Eastwood quintet (Kyle Eastwood: contrebasse ; Andrew McCormack : piano, piano électrique, Martyn Kaine : batterie, Graeme Flowers : trompette, flugelhorn, Graeme Blevins : saxophones ténor et soprano)
  • Le bistrot du port (74 Sevrier): Rodi Fusion quartet (Denis Rodi: chant et guitare ; Sauro Ordovini: guitare ; Jean-Marc Ozanne: sax ténor ; Jean-Marc Tatessian: contrebasse) (concert à 20h30 ; 74 Sevrier ; entrée libre)
  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Krackhand (Electric jazz manouche, rock tzigane) (concert à 19h00 ; Parc de la Fantasia 74100 Annemasse ; entrée libre)

samedi 27 août 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Ste-Croix-en-Jarez): Heavy Fingers (concert à 21h00 ; Cloître Ancienne Chartreuse 42 Ste-Croix-en-Jarez ; (voir le site) ; 8€)

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Eric Teruel GMT project (Jazz moderne) (Eric Teruel: piano/Fender Rhodes ; Patrick Maradan: contrebasse ; Anthony Gatta: batterie ; Alaoua Idir: oud/percussions) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

separateur-74

  • clermont-en-genevois-105x13 Festival de Clermont en Genevois (74270): (concert à 19h30 ; Jazz Club d'Annecy ; Réservation: Billeterie Office de tourisme de la région d'Annecy: Tél: 04 50 69 46 81 + FNAC, Carrefour,etc... ; 27€ / 30€ ; voir le site)
    • Fabian Daurat quartet (Fabian Daurat : guitare Rémy Vignolo : batterie Albert Marques : piano ; Samuel Hubert: contrebasse)
    • Nicolas Dary / Luigi Grasso quintet featuring Duffy Jackson (Duffy Jackson : batterie, chant etc, Nicolas Dary : saxophone ténor ; Luigi Grasso: saxophone Alto, Ehud Asherie : piano ; Mathias Allamane: contrebasse)
  • Festival Musical'Eté( Annemasse 74): Krackhand (Electric jazz manouche, rock tzigane) (concert à 17h30 ; Place Jean-Jacques Rousseau 74100 Annemasse ; entrée libre)

dimanche 28 août 2011

separateur-74

  • clermont-en-genevois-105x13 Festival de Clermont en Genevois (74270): (concert à 19h30 ; Jazz Club d'Annecy ; Réservation: Billeterie Office de tourisme de la région d'Annecy: Tél: 04 50 69 46 81 + FNAC, Carrefour,etc... ; 27€ / 30€ ; voir le site)
    • Keith B.Brown trio (Keith B. Brown: chant, guitare ; Sébastien Charlier: Harmonica ; Manu Ducloux: basse)
    • Thorbjørn Risager septet (Thorbjørn Risager:chant, guitare ; Svein Erik Martinsen: guitare ; Emil Balsgaard:claviers ; Kasper Wagner: saxophone ; Peter Kehl: trompette ; Søren Bøjgaard:basse ; Martin Seidelin: batterie)

lundi 29 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Sinti Swing trio invite John Intrator (Swing manouche) (Sébastien Félix: guitare solo ; Youri Félix: guitare rythmique ; Michel Tournier: contrebasse ; John Intrator: violon) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 30 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Sinti Swing trio invite John Intrator (Swing manouche) (Sébastien Félix: guitare solo ; Youri Félix: guitare rythmique ; Michel Tournier: contrebasse ; John Intrator: violon) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 31 août 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Sinti Swing trio invite John Intrator (Swing manouche) (Sébastien Félix: guitare solo ; Youri Félix: guitare rythmique ; Michel Tournier: contrebasse ; John Intrator: violon) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)



1-trait-600x10

jeudi 1er septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Stéphane Vincenza trio (Jazz swing / blues) (Stéphane Vincenza: piano ; Patrick Maradan:, contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 2 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Stéphane Vincenza trio (Jazz swing / blues) (Stéphane Vincenza: piano ; Patrick Maradan:, contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

samedi 3 septembre 2011

separateur-69

  • Parc de Lacroix-Laval (69): Gospel Amazing Groupe (concert à 18h00 ; La Grange à musique (entrée Charbonnières) 69280 Marcy-l'Étoile ; entrée libre)
  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Stéphane Vincenza trio (Jazz swing / blues) (Stéphane Vincenza: piano ; Patrick Maradan:, contrebasse ; Cédric Perrot: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

lundi 5 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Westalk quartet (Jazz west coast) (Malo Mazurié: trompette ; Jérôme Nicolas: sax baryton/clarinette ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Gildas Etévenard: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mardi 6 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Westalk quartet (Jazz west coast) (Malo Mazurié: trompette ; Jérôme Nicolas: sax baryton/clarinette ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Gildas Etévenard: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

mercredi 7 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Westalk quartet (Jazz west coast) (Malo Mazurié: trompette ; Jérôme Nicolas: sax baryton/clarinette ; Jean-Pierre Almy: contrebasse ; Gildas Etévenard: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

jeudi 8 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Fred Nardin / Jon Boutellier quintet (Fred Nardin: piano ; Jon Boutellier: sax ténor ; Bastien Ballaz: trombone ; Patrick Maradan: contrebasse ; Romain Sarron: batterie)'' (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

vendredi 9 septembre 2011

separateur-69

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Fred Nardin / Jon Boutellier quintet (Fred Nardin: piano ; Jon Boutellier: sax ténor ; Bastien Ballaz: trombone ; Patrick Maradan: contrebasse ; Romain Sarron: batterie)'' (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

Samedi 10 septembre 2011

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Mystère Swing Big Band de St-Priest (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert : 25€ ; réservation : 04 76 36 04 75 ; voir le site)

((media://21386|separateur-69)

  • peristyle-105x13 Péristyle (69001 Lyon): Motown Revival (Claudine Pauly, Célia Kameni, Clémentine Vacher, Luc Nyame-Siliki: voix ; Jean Alain Boissy, Nora Kamm: saxophone ; Edouard Gilbert: trompette ; Remi Gachet: trombone ; Quentin Andreoullis: guitare ; Elie Dufour: clavier ; Pierre Gibbe: basse ; Henri Fréchon: batterie) (sets à 19h, 20h15, 22h ; Péristyle de l'Opéra de Lyon ; Entrée libre - Consommations payantes ; voir le site)

Samedi 17 septembre 2011

separateur-42

  • Ferme du Phaux (42 Noiretable): Union SPecial (concert à 21h00 ; La Ferme du Phaux 42440 Noirétable ; tél: 04 77 97 80 33 ; 8 € / 12 €)

samedi 24 septembre 2011

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Jean-Benoît Culot: Love Song quintet (François Chesnel: piano ; Jean-Benoît Culot: batterie ; Thierry Lhiver: trombone ; Eric Prost: saxophone ténor ; Thibault Renou: contrebasse) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert: 25€ ; réservation: 04 76 36 04 75 ; voir le site)

mercredi 28 septembre 2011

separateur-38

  • La Soupe au Choux (38 - Grenoble): Jean-Benoît Culot: Love Songs quintet (François Chesnel: piano ; Jean-Benoît Culot: batterie ; Thierry Lhiver: trombone ; Eric Prost: saxophone ténor ; Thibault Renou: contrebasse) (concert à 21h00 ; 7, route de Lyon - 38000 Grenoble - tél: 04 76 87 05 67 ; voir le site ; 8€ /10€)



1-trait-600x10

samedi 1er octobre 2011

separateur-38

  • Auberge de Presles (38): Ompa Bompa (Julien Bertrand: trompette, bugle ; Ludovic Murat, Vincent Perrier: sax ; Franck Boyron: trombone ; Emmanuel Deplaude: piano ; Julien Sarrazin: basse ; Olivier Génin: batterie) (concert à 20h00 ; 38680 Presles ; repas concert: 25€ ; réservation: 04 76 36 04 75 ; voir le site)

mercredi 5 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Ca Jazze dans les écoles : Ilene Barnes (concert en matinée pour les scolaires ; Salle Aristide Briand 42 St-Chamond; (voir le site) ; sur invitation)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Etienne): Liz McComb (concert à 20h30 ; Opéra-Théâtre 42 St-Etienne ; (voir le site) ; ?€)

jeudi 6 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Les Commandos Percu (concert à 20h30 ; Le Hall GIAT 42 St-Chamond ; (voir le site) ; ?€)

vendredi 7 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Orchestre National de Jazz (concert à 20h30 ; Le Hall GIAT 42 St-Chamond ; (voir le site) ; ?€)

samedi 8 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): (Le Hall GIAT 42 St-Chamond ; (voir le site) ; ?€)
    • Michel Ruillere & Pascal Rosiak (concert à 19h00)
    • Cahnney &Bill Sims Jr + John Lee Hooker Jr (concert à 20h30)

vendredi 7 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Orchestre National de Jazz (concert à 20h30 ; Le Hall GIAT 42 St-Chamond ; (voir le site) ; ?€)

samedi 9 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Etienne): Mekanik Kantatik (concert à 15h30 ; Musée d'art moderne 42 St-Etienne ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 La Terrase sur Dorlay): Aaron Weinstein trio (concert à 15h00 ; Eglise 42 La Terrase sur Dorlay ; (voir le site) ; ?€)

lundi 10 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Firminy): Les violons barbares (concert à 20h30 ; Le Majestic 42 Firminy ; (voir le site) ; ?€)

mardi 11 octobre 2011

separateur-69

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(69 Lyon): Jean Louis Matinier & Marco Ambrosini (concert à 20h30 ; AmphiOpéra 69001 Lyon ; (voir le site) ; ?€)

jeudi 13 octobre 2011

separateur-69

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(69 Feyzin): Chocolate Genius (concert à 20h30 ; Epicerie Moderne 69 Feyzin ; (voir le site) ; ?€)

vendredi 14 octobre 2011

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Stefano di Battista (Stefano di Battista: axophone, alto et soprano ; Julian Oliver Mazzariello: piano ; Jeff Ballard: batterie ; Jonathan Kreisberg: guitare ; Francesco Puglisi: contrebasse) (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 26€)

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Doizieux): Lenny Lafargue & les Moustiques du Bayou (concert à 20h30 ; Théâtre de l'Usine 42 Doizieux ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Joseph): Ompa Bompa (concert à 20h30 ; Salle du Cercle 42 St-Joseph ; (voir le site) ; ?€)

samedi 15 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Farnay): Kicca & Intrigo (concert à 20h30 ; La Loge du Trêve 42 Farnay ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Dargoire): Le Mandingue Foly duo (concert à 20h30 ; Auberge Laffont 42 Dargoire ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Veauche): Jean-Pierre Bertrand : "Boogie woogie & blues trio" (concert à 20h30 ; L'escale 42 Veauche ; (voir le site) ; ?€)

dimanche 16 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 L'Horme): Gainsbourg in jazz (concert à 16h30 ; Salle de spectacles 42 L'Horme ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Villars): Youn Sun Nah & Ulf Wakenius (concert à 18h00 ; Eglise 42 Villars ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Pavezin): Kareyce Fotso (concert à 19h00 ; Eglise 42 Pavezin ; (voir le site) ; ?€)

lundi 17 octobre 2011

separateur-69

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Ca Jazze dans les écoles : Ilene Barnes (concert en matinée pour les scolaires ; Salle Aristide Briand 42 St-Chamond; (voir le site) ; sur invitation)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(69 Lyon): Jean Louis Matinier & Michael Riessler (concert à 20h30 ; AmphiOpéra 69001 Lyon ; (voir le site) ; ?€)

mardi 18 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Chamond): Ca Jazze dans les écoles : Ilene Barnes (concert en matinée pour les scolaires ; Salle Aristide Briand 42 St-Chamond; (voir le site) ; sur invitation)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 St-Just-St-Rambert): Jean Louis Matinier & Michael Riessler (concert à 20h30 ; Salle du Prieuré 42 St-Just-St-Rambert ; (voir le site) ; ?€)

jeudi 20 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Lorette): Ca Jazze dans les écoles : Ilene Barnes (concert en matinée pour les scolaires ; L'écluse 42 Lorette ; (voir le site) ; sur invitation)

vendredi 21 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s)(42 Lorette): Ca Jazze dans les écoles : Ilene Barnes (concert en matinée pour les scolaires ; L'écluse 42 Lorette ; (voir le site) ; sur invitation)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Chateauneuf): Daniel Huck & le Hot Antic Jazz Band (concert à 20h30 ; Parc du Chateau du Mollard - Salle du Prieuré 42 Chateauneuf ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 St-Priest en Jarez): James Carter (concert à 20h30 ; Le NEC 42 St-Priest en Jarez ; (voir le site) ; ?€)

samedi 22 octobre 2011

separateur-42

  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Sorbiers): Charles Pasi (concert à 20h30 ; L'échappée 42 Sorbiers ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Génilac): Mathieu Pesqué & Roll Pignault (concert à 20h30 ; Eglise 42 Génilac ; (voir le site) ; ?€)
  • rhinojazzs-105x13RhinoJazz(s) d'été (42 Loretet): Gospel Soul (concert à 20h30 ; L'écluse 42 Lorette ; (voir le site) ; ?€)



1-trait-600x10

mercredi 2 novembre 2011

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Pat Metheny trio (Pat Metheny: guitare ; Larry Grenadier: contrebasse ; Bill Stewart: batterie) (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 29 à 42€)

vendredi 4 novembre 2011

separateur-69

  • Le Sémaphore (69 Irigny): Cabaret Jazz New-Orleans (Lillian Boutté: chant ; Fred Vigorito: trompette, chant ; JP Alessi:direction, saxophone ; Cyrille Ouanich: piano ; Dominic Molton: contrebasse ; Vincent Hurel: batterie) (concert à 20h30 ; Sémaphore, Chemin de Boutan 69540 Irigny ; Billeterie: 04 72 30 47 90 ; 7 à 18€)

Samedi 12 novembre 2011

separateur-42

  • Ferme du Phaux (42 Noiretable): Hot Club Bougnat avec Serge Delaite trio (concert à partir de 19h00 ; La Ferme du Phaux 42440 Noirétable ; tél: 04 77 97 80 33 ; 8 € / 12 €)



1-trait-600x10

vendredi 2 décembre 2011

separateur-69

  • Maison du Peuple (69 Vénissieux): Olivier Ker Ourio : "Magic tree" (Emmanuel Bex: claviers ; Philip Catherine: guitare ; André Ceccarelli: batterie ; Olivier Ker Ourio: harmonica) (concert à 20h30 ; Théâtre de Vénissieux 8 boulevard Laurent Gérin 69631 Vénissieux Cédex ; Reservation: 04 72 90 86 68 ; 8€ à 18€)

jeudi 8 décembre 2011

separateur-26

  • Jazz Action Valence (26): Le sacre des 20 printemps de JAV (création JAV ; écriture Pascal Berne, Emmanuel Scarpa, Gil Lachenal, Patrice Foudon) (concert à 20h30 ; Théâtre de la ville - Place de l'Hôtel de Ville 26000 Valence ; 04 75 78 50 86 ; 10€ / 15€ ; voir le site)

jeudi 15 décembre 2011

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Eric Legnini : "The Afro Jazz Beat" (Eric Légnini: piano, Fender Rhodes ; Franck Agulhon: batterie ; Thomas Bramerie: contrebasse, guitare ; Da Romeo: guitare électrique ; Boris Pokora: sax ; Julien Alour: trompette, bugle ; Jerry Edwards: trombone ; Okutu Moses: percussions) (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 26€)



1-trait-600x10

mardi 10 janvier 2012

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Antoine Hervé : leçon de jazz : Duke Ellington, le pianiste (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 22€)



1-trait-600x10

mercredi 8 février 2012

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Louis Sclavis : Atlas trio (Louis Sclavis: clarinettes, saxophone ; Gilles Coronado: guitare ; Benjamin Moussay: piano, claviers) (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 26€)

vendredi 10 février 2012

separateur-69

  • Maison du Peuple (69 Vénissieux): Ensemble Op.City (Direction Guillaume Bourgogne) : Concert en situation irrégulière (Guillaume Bourgogne : direction musicale ; Géraldine Favre: récitante ; Delphine Lambert: mezzo-soprano ; Simon Gallot: basse ; Frédéric Escoffier: piano ; Brice Berrerd: contrebasse ; Emmanuel Scarpa: batterie) (concert à 20h30 ; Théâtre de Vénissieux 8 boulevard Laurent Gérin 69631 Vénissieux Cédex ; Reservation: 04 72 90 86 68 ; 8€ à 18€)



1-trait-600x10

jeudi 1er mars 2012

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Richard Galliano : from Bach to Piazolla ''(Richard Galliano: accordéon ; Sébastien Surel: violon 1 ; Saskia Lethiec: violon 2 :Jean-Marc

Apap: alto ; Éric Levionnois: violoncelle ; Stéphane Logerot: contrebasse)'' (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 26€)

dimanche 4 mars 2012

separateur-69

  • Salle Molière (69005 - Lyon): Yaron Herman solo (concert à 16h00 ; salle Molière - 18 quai de Bondy 69005 Lyon ; 15€ / 35€ ;)



1-trait-600x10

jeudi 26 avril 2012

separateur-38

  • MC2 (38000 Grenoble): Antoine Hervé : Louis Armstrong, l'invention du swing, en duo avec Méreic Collignon (trompette et voix) (concert à 20h30 ; 44 Avenue Marcelin Berthelot 38100 ; Informations et réservations: 04 76 00 79 00 ; 9 à 22€)

separateur-69

  • Le Sémaphore (69 Irigny): Anne Ducros (Anne Ducros: chant ; Gilles Nicolas: contrebasse ; Benoît de Mesmay: piano ; Bruno Castellucci: batterie) (concert à 20h30 ; Sémaphore, Chemin de Boutan 69540 Irigny ; Billeterie: 04 72 30 47 90 ; 7 à 16€)

vendredi 27 avril 2012

separateur-69

  • Le Sémaphore (69 Irigny): Anne Ducros (Anne Ducros: chant ; Gilles Nicolas: contrebasse ; Benoît de Mesmay: piano ; Bruno Castellucci: batterie) (concert à 20h30 ; Sémaphore, Chemin de Boutan 69540 Irigny ; Billeterie: 04 72 30 47 90 ; 7 à 16€)



Si vous avez une info à placer dans l'agenda de Jazz-Rhone-Alpes.com n'hésitez pas à nous passer un mail à contact@jazz-rhone-alpes.com


!!!Agenda Tous les concerts (ou presque) de jazz en région Rhône-Alpes

Archives

Choisissez un n° ou une date ci-dessous pour voir les pages précédentes


Mis en ligne par l'association Jazz-en-Rhone-Alpes