(26) DrômeCrest Jazz Vocal

03/08/2021 – Concours du Crest Jazz : Marianne Feder

Jacques Panisset, président du jury, ouvre officiellement le concours de jazz vocal. Il présente les membres du jury, rappelle les règles à respecter pour participer à l’attribution du Prix du Public, et invite sans tarder la première candidate à monter sur la scène.

Marianne Feder présente un set centré sur son dernier album en date, L’hiver des poètes. Lire le poème « Tard dans la nuit » tout en écoutant Nuages de Django Reinhardt a été le déclic qui lui a donné l’envie d’enrichir les émotions musicales que lui procurent ce musicien par la magie des mots de la poésie, tant ces deux-là se complétaient à merveille. Nuages, De vous à moi, L’hiver du poète, Le chemin des roses sont quelques une des compositions que nous pouvons écouter, avec, sur une base omniprésente de jazz manouche et de célébration (ou pas) de l’amour, quelques digressions vers des mondes plus urbains, dans l’air du temps.

La voix est bien placée, l’accompagnement de Ziggy Mandancé sobre et nuancé, les chorus bien dans le style.

Le quartet annoncé se présentant en duo, il eût peut-être été judicieux d’assumer jusqu’au bout le minimalisme de la situation en se dispensant de diffuser quelques séquences électro fragmentaires, même garanties « faites maison » par le DJ SOAP (Son Of A Pitch).

Ont collaboré à cette chronique :

X