(26) DrômeParfum de Jazz

12/08/2018 – Grazzia Giu Quartet à Parfum de Jazz

Avec son Quartet la chanteuse Grazzia Giu vient présenter son dernier album “Life is”.

Il s’agit essentiellement de compositions, Grazzia a écrit les textes et se raconte. Ses humeurs, ses expériences.
C’est donc personnel. Un bel univers bien servi par ses musiciens. L’évident Lionel Melot qui l’accompagne au piano depuis plusieurs années, Paul Cuttat à la contrebasse, et le nouveau de la bande David Arama à la batterie et aux percussions. Le cajon est délicatement présent et participe de l’identité de ce nouveau groupe.

Nous entendrons entre autres

  • Summer Song
  • My dear suns, où quand lles parents voient s’éloigner les oiseaux du nid.
  • Show me
  • Afraid for “peur de qui de quoi ? »
  • You are the breathless ash of evening qui se transforme en valse avant de partir en scat et swing.
  • In space : « quand deux cœurs se rencontrent c’est sensé faire des étincelles dans l’espace. »
  • The genius child.
  • On finit dans la nuit avec Life is qui a donné le titre à l’album.

Chaque chanson est une histoire, une tranche de vie restituée avec la sensibilité de Grazzia. Ses effets vocaux soignés apportent une pointe de sophistication bienvenue.

Ces chansons laissent une grande part aux musiciens, la voix venant compléter le tableau.

Aux compositions s’ajoute une reprise : Space oddity de David Bowie encore une fois bien arrangée à la sauce Grazzia.

Nous avions bien apprécié le CD à sa sortie, il passe bien l’épreuve de la scène.

Ont collaboré à cette chronique :

X
X