(01) AinLa Ferme à Jazz

16/03/2018 – Hervé Salamone Nonet à la Ferme à Jazz

Hervé Salamone Nonet ou quand le jazz se veut classique (ou l’inverse !)

Inventer des passerelles entre jazz et classique

Le Hervé Salamone Nonet a tout pour surprendre et dès le premier titre, Espérance, les amateurs de jazz se sont sentis dépaysés, du moins sur l’entame du morceau, avec l’ouverture délicate des cordes. Cet aspect classique et « classieux » a vite été bousculé par une recherche  très actuelle d’un son, original, piquant, et nerveux.

Cette « espérance » a donc été bienvenue et  a atteint son but : démontrer que des passerelles existent entre jazz et classique. Cette rencontre musicale entre un quintet de jazz et un quatuor à cordes  a ouvert des voies de réflexion, qui demandent à être creusées mais qui ont  déjà donné de beaux motifs de satisfaction et de plaisir.

Lors du second set de ce concert,  La Ferme à Jazz a bénéficié de la (presque) primeur du nouveau CD de la formation : « Suite en 5 mouvements », présentée pour la première fois au Crescent à Mâcon le 3 février dernier. Cette suite a remporté la palme dans la catégorie « compositeur » lors du Made In New York Jazz Festival en 2017.

Cela nous ramène à son compositeur, Hervé Salamone, trompettiste, arrangeur,  et compositeur, qui a joué avec  des artistes internationaux  et des formations diverses. Il se produit régulièrement en France et dans le monde entier, où  sa trompette toute en nuance et expressivité séduit tout autant.  C’était une chance de l’avoir écouté à la Ferme à Jazz, où un public nombreux lui a fait chaleureusement part de son plaisir, tout comme il a salué une formation talentueuse, souvent inspirée. Nous retrouverons plusieurs des musiciens présents ce vendredi lors de futurs concerts : la Ferme à Jazz a concocté, pour cette saison, un programme intéressant, riche, diversifié, et de qualité.

Ils y étaient :

Pour un quintet haut de gamme :

Hervé Salamone: trompette, direction, compositions ; Gilles Trial: guitare ; Ben Guyot: contrebasse ; Romain Nassini: piano ; Charles Clayette: batterie

Dans les cordes :

Gaël Rassaert, Vincent Soler: violons ; Vanessa Borghi: violon alto ; Valérie Dulac: violoncelle

Formation à retrouver le 24 avril au Périscope à Lyon, et sur CD dans toutes les bonnes maisons.

A la Ferme à Jazz

Prochaines rencontres :

  • Le 30 mars avec La Swingbox
  • le 27 avril pour une Vandojam
  • le 18 mai rendez-vous avec Liberian 6tet
  • le 25 mai Soirée Djama du CRD
  • le 1er juin avec Fabrice Tarel Trio
  • le 15 juin avec Marco D Project (Do Brasil)
  • le 29 juin pour une carte blanche au C.R.D.

 Mais aussi, au Monastère Royal de Brou pour le Festival « A la Folie, pas du Tout » :

  • Le 21 juillet- Camille Bertault Quartet
  • Le 11 aout – Thomas de Pourquery

Ça Jazze, ça Jazze dans les pays de L’Ain

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X