(26) DrômeActualitésJazz Action Valence

14/12/2017-“Ménage à trois” – E. Pieranunzi – A. Ceccarelli – D. Imbert à JAV

“La direction des improvisations m’est donnée par l’énergie originaire du matériel, si le matériel sonore originaire fut génératif et vital… “ Enrico Pieranunzi

 

Vie, un mot pour souligner le sensible du moment musical qu’Enrico Pieranunzi au piano, Diego Imbert à la contrebasse et André Ceccarelli à la batterie nous ont offert ce soir à JAV en Scène*.

«Ca fait du bien ! » sourit ma voisine en fin de concert.

 

La musique fluide et précise nous entraîne vers l’écoute, dans la magie de son appel nos humeurs légères s’épanouissent. Avide de dextérité, ils ne nous laissent pourtant pas seul, leurs mains fermes soulèvent les vibrations comme une invitation à vivre les compositions improvisées sur des musiques écrites. Faut-il y poser une particule ou les surnommer, se soumettre à leur singularité ou jouir de leur universel ? Ni l’un, ni l’autre, seule la tension des musiques du répertoire (Bach, Debussy, Beker…) dont ils font usage écarte l’engluement du même, provoque ce soulagement de la conscience joyeuse d’un passé nouveau. Un jazz aux cordes vibrantes, un jazz au groove dosé à fleurir notre âme du temps à vivre.

 

* Jazz Action Valence

Ont collaboré à cette chronique :

X
X