(01) AinLa Ferme à Jazz

02/03/2018 – We Five feat. Jim Rotondi à La Ferme à Jazz de Bourg-en-Bresse

We Five Quintet fait monter la température à la Ferme à Jazz.

Connaissant la Ferme à Jazz en hiver,  oserais-dire que je m’y suis rendue avec une crainte : mon dernier neurone allait-il finir congelé ? Mauvais esprit et mauvaise analyse …  Certes, la salle plutôt frisquette n’incitait pas à faire valoir son décolleté, mais l’arrivée de « We Five » allait changer la donne.

Invité par le C.R.D. et la Ferme à Jazz, le quintet a immédiatement lancé ses cuivres et du coup, le soleil a fait son apparition ! Dans une salle comble, la chaleur humaine et un jazz dynamique ont réchauffé les cœurs et les corps, et la soirée a révélé bien des bons côtés.

Avec une grande liberté de ton, un bel enthousiasme et un vrai plaisir de jouer ensemble, les cinq musiciens ont su faire partager leur bonheur, et le public conquis n’a pas été en reste d’applaudissements.

A vrai dire, on ne connaissait pas encore très bien, à Bourg, le trompettiste américain  Jim Rotondi, « incontournable de la scène new-yorkaise » a-t-on pu lire, qui a été entre autre membre de l’orchestre de Ray Charles. Il joue avec les plus grands, mais aime aussi « tourner » avec ses amis français. C’est d’ailleurs Michaël Cheret (sax ténor), qui lui a soufflé de venir jouer à Bourg et personne n’a regretté cette rencontre !

Jim Rotondi, sympathique et très abordable, nous confiait : « je me suis marié avec une Française et j’habite à Clermont-Ferrand depuis une dizaine d’années. Je travaille depuis 5 ans avec les musiciens présents ce soir, nous nous connaissons bien. Aux USA, nous n’avons pas de structure comme la Ferme à Jazz. Ici, nous sommes proches du public, c’est intime, agréable ». Ce travail a généré un CD : « Take One », dont les différents morceaux, reprises ou créations, ont été donnés et appréciés lors de ce concert.

Les musiciens

Des pros ! Jim Rotondi brillant à la trompette, très complice avec Michaël Cheret,  (sax Tenor), chaleureux et inspiré, a allumé un  feu bien alimenté par Brice Berrerd à la contrebasse (un régal), Olivier Truchot au piano, tout en fluidité et  Andrea Michelutti à la batterie, pour une rythmique sans  contrainte.

 

Le prochain rendez-vous à La Ferme à Jazz sera le 16 mars avec le Hervé Salamone Nonet… dont le récent Opus CD à été l’objet d’une belle reconnaissance et d’un prix prestigieux en terre états-unienne

Comme chacun le sait…ou devrait le savoir, les pays de l’Ain sont terres de jazz …

Nous avons eues quelques infos sur deux prochains temps forts ou le jazz sera à la fête :

Du 27 avril au  6 mai « Autour du Jazz Day 2018 » avec une dizaine de concerts sur le territoire de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg en Bresse (75 communes ,110 000 habitants). C’est la seconde édition de cette action qui devient un incontournable de la vie culturelle…

Il se murmure qu’avec l’ouverture du nouveau conservatoire, et son auditorium, fin 2019 début 2020 « Autour du Jazz Day » deviendrait un festival …avec plein plein de choses……

En Juillet Aout la huitième édition du festival  « À la Folie, Pas du Tout » au monastère Royal de Brou avec deux programmes  majeurs de jazz …..parmi les huit concerts prévus.

Toutes les dates, tous les concerts, tous les lieux….seront dans l’agenda de Jazz Rhône Alpes .com.

Suivez le jazz dans l’Ain…c’est bon pour la santé

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X