(38) IsèreLes Détours de BabelVoiron Jazz Festival

07/04/2018 – … Et Autres Chants d’Oiseaux à Saint-Aupre pour le Voiron Jazz Festival et les Détours de Babel

C’est le printemps. La journée a été ensoleillée, la soirée s’annonce très agréable. Un rythme, une mélodie, les oiseaux improvisent sur un répertoire qui leur est propre, composé pour chacun d’une centaine de strophes musicales. Ils ont enseigné la musique aux hommes !

Nous y voici ! Les oiseaux et leurs partenaires musiciens ont collaboré dans cette création produite à l’issue d’une semaine de travail ici à Saint-Aupre.

Les oiseaux ouvrent le concert. L’accordéon introduit le violon alto. Peu à peu l’ensemble murmure Le Coucou au Fond des Bois de Saint-Saens, retravaillé par Michel.

Le xylophone piaille ; la clarinette, mélodieuse, lui répond ; le violon chuinte, la contrebasse cajole, la clarinette trille et nous enchante. Le piano roucoule doucement. Les oiseaux et les musiciens mêlent leurs chants.

Un long solo de contrebasse plaintive annonce le violon vibrant, martelant. Alors, le piano et la contrebasse, ardents, retrouvent la batterie retentissante puis les violon et clarinette plus graves. Quelle performance pour Bluebird of Delhi, arrangé ici par Pascal ! Le public, attentif, s’exclame !

A partir de morceaux de Messiaen, Stravinsky (l’oiseau de feu) et Debussy, Michel a créé Oiseaux Rares.

On sautille, on se regarde, on pépie ensemble et on écoute de doux refrains à la tombée de la nuit pour Migrations composé par Pascal.

François quitte son piano pour une Mbira en calebasse. L’ensemble se fait tendre, joyeux, léger.

On ne pouvait se quitter sans Le Tichodrome, une java composée par Pascal à partir du chant de l’oiseau du même nom. Le musicien siffle, répond à l’oiseau rieur…

Les applaudissements ne cessent pas !

Quel public ! Attentif et conquis, il s’est enthousiasmé.

Pascal Berne : composition, direction artistique, contrebasse ; Bernard Fort : électro-acoustique, ornithologue ; Michel Mandel : composition, direction artistique, clarinette ; Pierre Palengat : ornithologue, preneur de sons animaliers; Jean-Marc Quillier : percussions, accordéon; François Raulin : composition, direction artistique, piano

Co-réalisation par la compagnie La Forge, Voiron Jazz Festival, Parc naturel Régional de Chartreuse et Détours de Babel

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X