(26) DrômeLa Nuit de tous les Jazzs

26/05/2018 – Daniel Zimmermann Quartet à La Nuit de tous les Jazz(s)

La soirée est déjà bien lancée et nous voici à présent sur la grande scène avec le groupe tête d’affiche de cette quinzième édition de la nuit de tous les jazz(s), le quartet de Daniel Zimmermann. Le groupe du leader et tromboniste, nous propose un jazz aux multiples influences comme le blues, le rock et le funk et aux multiples inspirations comme les événements sombres du Rwanda ou des films d’auteurs. Cela donne une musique riche en rythmes et en sonorités, avec une belle osmose entre les quatre musiciens qui partagent plusieurs passages de groove collectif.

Selon les morceaux, le tromboniste échangera de beaux dialogues mélodiques avec Pierre Durand, le guitariste. Tandis que, Jérôme Regard sera un soutien discret mais constant à la rythmique avec sa basse électrique. Avec une frappe sèche, franche, et forte, la batterie de Julien Charlet, ajoute une énergie rock.

Selon l’inspiration le guitariste, donnera des solos rock, parfois jazz ou blues, toujours bien appuyé par la batterie. Lorsque le trombone de Daniel Zimmermann nous emmène sur une ballade ou un morceau avec l’inspiration d’un sujet grave, ses partenaires musicaux le suivent sur une tonalité sombre. A l’inverse, le trombone est funk sur des morceaux dont le rythme est dansant et plus énergique. Il est suivi par la guitare et la basse sur ce groove. Ce concert est bien le reflet de la nuit de tous les jazz(s), et au-delà avec ses musiques cousines.

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X