(69) Rhône

07/06/2018 – Bigre! fête des dix ans (déjà!)

Un autre rendez-vous à ne pas manquer ce soir était assurément la soirée des noces d’étain du plus bondissant big band lyonnais avec son public.

Pour mémoire le Bigre! avait été créé par le trompettiste Félicien Bouchot pour soutenir son DEM. Le projet « scolaire » a bien vieilli et a quelques albums au compteur.

Ce soir la fête se déroule au Marché Gare et la salle est comme souvent trop petite en dépit de sa jauge de trois cents places. Alors il y fait bigrement chaud. Il faut dire que sur scène tout est réuni pour faire monter la température.
Le Bigre! est au grand complet mais se dilue dans une foule d’invités ; des musiciens, des chanteuses, une joyeuse bande qui est là pour régaler nos oreilles et dégourdir les jambes.

Il serait trop long de citer tout le monde et j’en oublierais. Evoquons le charme avec Célia Kaméni, Cindy Pooch, Jennifer Zonou alias Hawa, Ciara Thomspson qui assurent seules ou à plusieurs la plupart des morceaux vocaux. Juan Rozoff fera également une partie vocale. Fred Gardette excelle en Monsieur Loyal déjanté (et au baryton).  Les guitares se partagent entre Nicolas Mondon et Riad Klaï. Ce qui fait la force du Bigre! ce sont ses cuivres, nombreux, les trompettes à jardin, les sax au fond et les trombones à cour et ensemble ils poussent fort. Ne pas oublier les percussions. Des voyages à Cuba ont fortement orienté le répertoire du Bigre! et celles ci contribuent à restituer les ambiances « mambo » qu’affectionne Fred Gardette. Mais le bigre! c’est aussi du « fonk » à haute dose et on en reprend.

La fête fut belle, merci Bigre!

 

Ont collaboré à cette chronique :

X
X