(38) IsèreJazz à Vienne

02/07/2018 – Choro Faceiro à Cybèle

Où l’on apprend qu’au début du vingtième siècles le choro ne s’appelait pas encore ainsi mais « tango brésilen ».

Ces quatre jeunes musiciens, présentés par l’ENM de Villeurbanne, se sont entichés de cette musique folklorique qui est une des racines du jazz brésilien et nous la restitue avec beaucoup de fraîcheur et de conviction.
A l’heure où la température redevient acceptable ils nous font passer un agréable moment de dépaysement en interprétant une quinzaine de choros classiques ou modernes voire même leurs propres compositions qui ne déparent pas dans le tout. Avec à la clés des explications sur le contexte de chaque morceau. C’est appréciable.

François Blanc: flûtes, compositions ; Hélène Bianco:percussions, voix ; Thibaud Guarinos: clarinette, sax ; Quentin Delaplace: piano, voix

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X