(38) IsèreJazz à Vienne

03/07/2018 – La & Ca Quartet à Cybèle

Le projet La&Ca a pour objet de mettre en musique des souvenirs des musiciens, nous explique la violoncelliste Audrey Podrini. On les retrouve dans un album qui porte le nom de « Se souvenir des belles choses » et qui est aussi le premier morceau de ce petit concert.
Popeyonne et Peillaro une courte pièce dédiée aux parents de Camille Thouvenot, le pianiste.
Le drame des baobabs inspiré d’un passage du Petit Prince de Saint Exupéry, un morceau très calme et romantique.
Au revoir là haut, un autre souvenir littéraire qui retrace l’atrocité du sort du soldat Edouard Pericourt défiguré par un éclat d’obus à vingt quatre ans. La lecture est accompagnée d’un solo de batterie de Zaza Desiderio qui dresse l’ambiance.
Juste avant l’orage est la pièce maudite du groupe dont le concert avait été annulé ici l’année passée à cause d’une mini-tornade qui avait sévi à Cybèle ; toujours est-il qu’avec son tom basse, Zaza nous oblige à lever les yeux au ciel pour vérifier l’origine du grondement.
Fin de ce trop court set avec L’envolée, un des premiers morceaux du groupe, alors trio, joué le 21 décembre 2012 pour « la fin du monde » qui n’a finalement pas eu lieu.

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X