(38) IsèreJazz à Vienne

09/07/2018 – Millroad Quintet (Lauréat Jazz à Fareins) à Cybèle

C’est toujours un bonheur renouvelé que d’assister à ces soirées au Kiosque de Cybèle ou ailleurs où la place est donnée aux (très) jeunes jazzmen (et jazzwomen).

Ce soir c’est le le Mills Road Quintet (du nom de la rue du Moulin où ils répètent) qui a gagné son ticket en remportant le tremplin de Jazz à Fareins fin novembre de l’année passée, exemple rare d’une fin de festival régulièrement consacré aux enfants musiciens. Et ils sont vraiment jeunes : à eux cinq, ils totalisent soixante-douze ans, quatorze ans et demi de moyenne !

S’ils sont ici c’est aussi grâce à l’opiniâtreté de leurs professeurs et en particulier  de Cédric Perrot qui a créé des « junior jam » depuis une dizaine d’année et qui ont transmis l’amour de cette musique.

A ce stade le quintet va puiser son inspiration auprès des grands aînés et nous entendrons des thèmes connus  (ou moins connus) de Horace Silver, Duke Ellington, Freddie Hubbard. Du bop, bien sûr. Les soufflants prennent crânement leurs chorus et assurent le truc. Derrière Théo donne le tempo et ne dévie pas. Bien sûr il y a quelques dépassements de ligne blanche, mais qu’importe pourvu que tout le monde se fasse plaisir. Et à voir les sourires sur la plateforme de Cybèle, le contrat est rempli.

 

Lou Metra: piano ; Sacha Bonici: trompette ; Esteban Ez Zaffir: trombone ; Estelle Prebet: contrebasse ; Théo Rigaud: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

X
X