(38) IsèreJazz à Vienne

10/07/2018 – El Cerrito High School Jazz Ensemble à Cybèle

Le El Cerrito High-School Jazz Ensemble est comme son nom l’indique une formation de lycéens d’un établissement Californien (de la baie de San Francisco).
Seize musiciens âgés de seize à dix-huit ans dirigés par Keith Johnson le directeur des orchestres du lycée.

Il nous ont concocté un répertoire assez classique avec

Doozy de Benny Carter

Night in Tunisia de Dizzy Gillespie (1942)

Prelude to a kiss de Duke Ellington

Flight of the foo bird de Neil Hefti et popularisée par Count Basie

The legend de Benny Carter une ballade très smooth où la trompette bouchée fait mouche.

Kopi Luwak du compositeur et tromboniste new-yorkais contemporain Alan Ferber (un ancien du Jazz Ensemble au même titre qu’un certain Donny McCaslin et d’autres) (à ce propos je vous laisse aller chercher ce que Kopi Luwak signifie). Ce morceau nous change effectivement des standards entendus précédemment. Ça foisonne, c’est riche, ça part un peu en free, c’est moderne.

Pas de set de big band sans blues , ça sera Daily Blues avec de jolis dialogues entre pupitres de soufflants. Un blues frais et léger.

Retour à Ellington avec Isfahan, délicate ballade.

Easy money de Benny Carter (trois morceaux de ce compositeur au menu, cela s’explique par le fait qu’il a été travaillé cette année)

Final sur Minuano de Pat Metheny cette composition n’est pas sans évoquer les grands espaces en rappelant des thèmes chers aux compositeurs de bandes originales de westerns avant de s’envoler vers des cieux plus jazz.

Encore une fois un orchestre de lycée américain nous a donné une leçon de big band.

Ont collaboré à cette chronique :

X
X