(69) RhôneFestival du Péristyle

14/07/2018 – Anbessa Orchestra au Festival du Péristyle

C’est amusant il y huit jours nous étions à Vienne pour la belle soirée africaine qui débutait avec rien moins que Mulaté Astatké le père de l’éthiojazz et là ce soir, le rideau de Vienne venant de retomber j’assiste à un concert de la nouvelle génération de cette musique qui ne cesse de se développer.

On se souvient du succès il y a quelques années du groupe Ukandanz initié par le guitariste Damien Cluzel et rejoint par entre autres Lionel Martin et Asnaqé Guebreyes, là c’était la version « rock » (voire « crunch ») de l’éthiojazz.

Avec le groupe Anbessa Orchestra qui nous vient de Brooklyn on a le droit à une version plus classique avec toutefois une forte présence de la guitare électrique du boss.

Le groupe fondé et dirigé par l’israelo-américain Nadav Peled a développé son propre répertoire très proche des canons du genre, cuivré et électrique mais propose aussi des reprises de traditionnels éthiopiens à la sauce éthiojazz. Les rythmes lancinants peuvent devenir enlevés et incitent les badauds venus se protéger d’une méga-averse à danser en bord de scène.

Avec Anbessa Orchestra tout est à vendre, leur nouvel album « Negestat », bien sûr mais aussi t-shirt, leurs cravates, leurs vestes, leurs instruments, tout ! Amusant.

Nadav Peled: guitare, compositions, arrangements ; Eyal Vilner: sax alto ; Dor Heled: clavier ; Rémy Bessau: trompette ; Eden Bareket: sax baryton ; Eran Fink: batterie ; Ran Livneh: basse

Ont collaboré à cette chronique :

2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X