(38) IsèreJazz à Vienne

06/07/2018 – Electric Vocuhila à Cybèle

Afrique encore mais à la sauce urbaine wattée. Electric Vocuhila reprend des rythmes africains « comme le sébène congolais, l’éthio-jazz et le tsapiky malgache » (dixit le site de Jazz à Vienne) bien mélangés à de l’électro sur un principe de transe. C’est fort et ça prend aux tripes.

La pluie a un peu perturbé le set  mais il a pu aller jusqu’au bout.

Maxime Bobo: sax, clavier, compositions ; Boris Rosenfield: guitare ; Jean-François Riffaud: basse ; Etienne Ziemniak: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire
X