(26) DrômeFestiv'Jazz

17/11/2018 – Thomas Mayeras Trio au Festiv’Jazz à Chabeuil

Après le concert improvisé des  « Yellow Jackets* » sur les ronds-points des routes nationales, la circulation est bien fluide pour se rendre à Chabeuil, qui accueille le Festiv’Jazz depuis 2011. Une vieille histoire de copains, commencée bien avant cette date, et pour qui, la passion du jazz n’est pas qu’une mode passagère. Une belle équipe, soudée et bienveillante se démène pour que le public soit choyé comme il se doit et passe une soirée musicale agréable.

Au programme, le jazz dans sa version originale : du blues et du swing !

Pour commencer la soirée, le trio de Thomas Mayeras. Jouer en trio pour un pianiste constitue un rite de passage, une sorte d’émancipation pour le leader. Thomas Mayeras (piano) est au centre du groupe et il doit aussi bien énoncer les thèmes qu’être l’improvisateur principal. Cet exercice périlleux révèle les musiciens et le public apprécie.

Côté style, on reste sagement dans les traces des grands musiciens. Duke Ellington, Oscar Peterson sont de la partie. Autour du piano, Antoine Brochot (contrebasse) et Paul Morvan (batterie) assurent la rythmique.Le trio alterne reprises de standards et compositions issues de leur dernier album « Don’t mention it » dont la sortie est annoncée début 2019.

Le concert se termine par un hommage à Roy Hargrove, disparu récemment et pour finir, en rappel, un petit Blues for Chabeuil.

 

*Yellowjackets : quartet de jazz fusion américain dans les années 80

Ont collaboré à cette chronique :

X