Deux solitaires pour un petit joyau

Au Jazz Club de Grenoble, un spectacle inhabituel Sheebam, un duo ( voix, basse) qu’il est rare de rencontrer dans le jazz, exception faite des Italiens de Musica Nuda, tout aussi atypique. Inhabituel en effet, car il ne s’agit pas d’un concert traditionnel, où les morceaux s’égrainent les uns derrière les autres, mais un véritable spectacle mêlant vidéos, chansons françaises et jazz dans l’univers inspiré si particulier de Gainsbourg.

Un story-telling musical, une histoire de couple où les compositions de l’homme à la gitane, réarrangées par le duo, raconte les méandres de leur vécu commun, fait de déchirements, d’incompréhensions, et de réconciliations.Une idée originale, surprenante de fraîcheur et d’inventivité.

Vanessa Dumont, la voix, une élégance à la Audrey Hepburn, fine fleur délicate, et Damien Gomez, son alter ego, un peu ours facétieux nanti de son appendice baryton.

Le dialogue se noue sur Talkie Walkie leur morceau préféré. L’empreinte musicale est donnée. La structure commence par des riff syncopés de Damien, que l’on sent inspiré par le Moanin’ de Chalie Mingus de 1958 (voir ici).

Le public est ravi, il rentre peu à peu dans ce nouvel environnement sonore, et l’histoire se déroule sous ses yeux attendris. Comme un Boomerang lui succède, leur musicalité s’enrichit des loops que chacun utilise à tour de rôle. Vanessa, flûtiste émérite, donne la réplique au baryton écrasé dans une conversation musicale. La gravité  toute masculine  du sax, s’oppose à la légèreté de la flûte aérienne. C’est au tour de Damien de donner de la voix sur un duo a capella.

Leurs conversations s’évadent de temps en temps des clous traditionnels des structures gainsbouriennes. Des scats rageux, des impros sauvages de l’instrument sans toutefois tomber dans la démesure, une harmonique toute en finesse dans Elaendanla donnent une délicate précision dans leur interprétation.Les seize propos musicaux illustrent cette mise en scène  et ce voyage initiatique.Le public exulte et reprend en cœur la Javanaise.

 Sheebam un duo attachant, plein de poésie, à voir, à revoir et à faire découvrir.

 

Vanessa Dumont: voix et flûte ; Damien Gomez: sax baryton

Ont collaboré à cette chronique :

X