(26) DrômeCrest Jazz Vocal

13/12/2018 – Iray Trio à La Tartine pour le Crest Jazz Vocal

Pour son dernier club de l’année, Crest Jazz Vocal invite, grâce à la coopération du dispositif Jazz(s) RA, Iray Trio. Un superbe moment de jazz suivi par un public nombreux dont la qualité d’écoute permet aux musiciens de s’exprimer dans toute la richesse de leur répertoire.

Iray trio nous propose un voyage tout en douceur, en ballades, en harmonies, en imagination faite de compositions telles Pleine lune, Love song, Marevaka, Ode to Björn un magnifique hommage au pianiste suédois Esbjörn Svensson décédé brutalement il y a dix ans, Réminiscences, P.A.Q. ou des adaptations de Monk, Bemsha ou de M-A. Charpentier Charming flowers.

A la contrebasse Vincent Girard, au toucher fin et précis, griffant, pinçant, caressant les cordes de sa contrebasse, utilisant son archet pour obtenir des sons mystérieux, accompagne discrètement les morceaux, improvise ou donne le tempo.

Liva Rakotoarison, pianiste talentueux utilise une palette d’accords plaqués ou en arpège pour accompagner les mélodies qui jaillissent du clavier sur lequel courent ses doigts agiles avec précision, vélocité et invention. Il vit sa musique, la danse sur son tabouret.

Quant à Elvire Jouve elle maîtrise avec une aisance déconcertante toute les facettes, tous les coins et recoins de sa grosse caisse, sa caisse claire, ses toms. Créative, d’une grande discrétion et avec habilité elle rythme, accompagne, improvise, fait sonner ses cymbales comme des cloches ou obtient des sons mats. Elle ajuste ruptures, cadences, sons forts ou doux, coupures, reprises, silences, contres-temps aux airs proposés par ses partenaires.

Tous concentrés sur la musique, à l’écoute l’un de l’autre, les regards se croisent, les mélodies se chevauchent, s’installent, trouvent leur place, remplissent l’espace et enchantent l’audience attentive et toute acquise de la salle haute de la Tartine. La soirée se termine autour du traditionnel verre de clairette.

Prochains clubs de 2019 :

  • 10 janvier :Kiuk
  • 21 février : Ginger duo
  • 14 mars : Murmures

Ont collaboré à cette chronique :

X