(69) RhôneHot Club

27/12/2018 – The Poll Winners and Red Norvo Trios Tribute au Hot Club de Lyon

« The Poll Winners and Red Norvo Trios Tribute » : ce nom un peu compliqué mérite quelques explications.

Il s’agit d’un hommage à deux trios en même temps.

Tout d’abord The Poll Winners. Trio assez méconnu (même Monsieur Yves Scher, pourtant une encyclopédie vivante du jazz de ces années-là ne s’en souvenait pas, c’est dire !), et pourtant … Les trois musiciens qui composent ce trio ont été désignés plusieurs années de suite comme les préférés d’un sondage réalisé par LE magazine de jazz américain DownBeat, d’où l’idée de cette réunion comme les affectionnent les producteurs (« poll » en anglais signifie « sondage »). Ce trio a sorti cinq albums mais ne s’est quasiment pas produit surscène. Le premier « The poll winners » est sorti en 1957 et mérite d’être une référence. Je vais quand même vous dire de qui il s’agit : Barney Kessel à la guitare, Ray Brown à la contrebasse et Shelly Manne à la batterie. Là, ça vous cause plus, n’est-ce pas ?

Red Norvo était un grand vibraphoniste et avait au début de 50’s un trio avec Charlie Mingus et le guitariste Tal Farlow, là aussi c’est du lourd !

En grand connaisseur de jazz « classique », Cédric Perrot à la fois batteur et vibraphoniste a eu la bonne idée de créer un trio pour rendre hommage à ces deux formations. Il a donc convié Karim Addadi à la guitare et son fils Héliodore Perrot à la contrebasse. Ce double hommage est un projet récent puisque ce soir c’est sa seconde représentation.

Période de fêtes oblige, peu de monde au Hot Club ce soir et c’est dommage car ce trio nous a offert un concert d’une grande qualité.

Pour se repérer c’est facile : quand Cédric Perrot est à la batterie c’est l’hommage au Poll Winners Trio et quand il passe aux mailloches c’est du Red Norvo.
Cela l’oblige à une certaine gymnastique mais il s’en sort à la perfection.

Au cours des deux sets ils ont repris des titres des principaux albums du Poll Winners Trio (Little Susie ; The Blessing d’Ornette Coleman ; Misty ; This Here de Bobby Timmons ; Ceora de Lee Morgan ; …)

Et côté Red Norvo un magnifique Joy Spring de Clifford Brown ; Prelude to a kiss de Duke Ellington et d’autres.

Tout au long des morceaux nous avons été emballés par la précision du style et l’élégance des musiciens. Des chorus bien menés de part et d’autre.  Du hard bop de haute volée où l’on retrouve toute la richesse du style musical de ces années-là. Une mention toute particulière pour le jeune contrebassiste qui n’a pas encore dix-huit ans et qui sur scène a déjà l’assurance de ses aînés. Bon sang ne saurait mentir.

A revoir le dimanche 13 janvier à La Clef de Voûte.

Discographie de The Poll Winners
The Poll Winners (Contemporary, 1957)
The Poll Winners Ride Again! (Contemporary, 1958)
Poll Winners Three! (Contemporary, 1959)
Exploring the Scene! (Contemporary, 1960)
The Poll Winners – Straight Ahead (Contemporary 1975)

Ont collaboré à cette chronique :

X