(69) RhôneL'Epicerie Moderne

28/02/2019 – Da Break à l’Epicerie Moderne

C’est la formation lyonnaise Da Break  qui ouvre la soirée à l’Epicerie Moderne avec un set resserré de trente minutes en première partie de Fred Wesley. Pratiquant un hip hop – soul, « groovy » à souhait, le groupe, initialement un trio,  autour de la chanteuse Jennifer « Hawa », du batteur Rémy Kaprielan et de l’arrangeur bassiste Bruno Hovart a sorti en 2018 un album éponyme remarqué qui lui a ouvert la porte des concerts. Pour la scène le groupe est judicieusement complété par la guitare de Nicolas Mondon et les claviers de Pierre Vadon.

C’est avec Touch the moon que démarre le set et on est immédiatement saisi par la voix de Hawa, impressionnante dans le registre grave façon Grace Jones, derrière le groupe envoie  de superbes arrangements teintés soul reggae funky .Trente minutes c’est court d’autant que le public réagit très positivement à ce qu’il entend. Il y aura cependant de la place pour quelques autres titres de l’album comme le délicieusement funky  Give my love qui prend sur scène une tout autre dimension ou encore le plus apaisé Don’t U want your party ou la voix de Hawa se complaît dans un  registre plus aiguë. Pour terminer ce sera le single Get over qui fait basculer un public sous le charme.

Au final, un set dense, parfait pour ouvrir une soirée funk.

Ont collaboré à cette chronique :

X