(69) RhôneHot Club

17/03/2019 – Hommage à Nat King Cole au Hot Club de Lyon

Le 17 mars 1919 naissait celui que l’on connaîtra comme Nat King Cole.

Patrick Bafon pianiste et désormais chanteur lui voue de la vénération et a décidé d’instituer le 17 mars comme « journée mondiale de Nat King Cole ». Bien lui en prend, Los Angeles vient d’en faire autant.

C’est donc pourquoi le Hot Club de Lyon est ouvert ce dimanche 17 mars.

Patrick a réuni autour de lui un quartet composé de Claire Fleury à la contrebasse ; Guillaume Dubois au saxophone et à la clarinette et enfin Matthieu Garreau à la batterie et aux percussions.

Patrick est intarissable sur le sujet. Entre chaque morceau il prend le temps de nous raconter une tranche de vie de son idole, une anecdote. Le concert tourne à la conférence musicale, mais c’est très bien ainsi car Patrick le fait avec une truculence qui ravit le public qui boit ses paroles.

Côté musique on fait un tour très incomplet des tubes du crooner … il en a tellement écrit.

Straighten up and flight right

Quizas, quizas, quizas

Besame mucho

Perfidia

Let there be love

Route 66

Nature boy

L.O.V.E.

Et d’autres

 

Il manque Mona Lisa ; Smile et tant d’autres à l’appel mais le concert ne dure que deux fois trois quarts d’heure (sans compter la tchatche).

 

Un groupe soudé autour de son leader, une musique intemporelle où nous sommes facilement en terrain de connaissance. Des explications bien vécues. Un cocktail parfait pour un concert dominical d’où les spectateurs sont  repartis avec la banane en ayant appris des choses. Que demander d’autre ?

Ont collaboré à cette chronique :

X