(38) IsèreVoiron Jazz Festival

24/03/2019 – Trio Chevallier-Lavergne-Boisseau Voiron Jazz Festival

La salle de concert du Conservatoire de musique de Voiron est un lieu particulièrement propice à l’écoute de la musique, tant par son acoustique de qualité que par la proximité avec les musiciens.

Conditions idéales pour savourer le concert du Trio Chevallier-Lavergne-Boisseau en cette fin d’après-midi printanière dans le cadre du Voiron Jazz Festival.

David Chevallier, considéré comme un des plus singuliers guitaristes de sa génération, a exploré multiples univers musicaux pour arriver à ce « jazz folk imaginaire » comme d’aucuns l’appellent. Compositeur inspiré de musiques exigeantes, il s’est entouré de musiciens de haut vol: le contrebassiste Stéphane Boisseau et le batteur Christophe Lavergne.

Pour Second life, David abandonne la guitare électrique pour la guitare acoustique de six et douze cordes et le banjo, sans oublier une petite dose d’ordinateur. Le langage musical devient original et très personnel. On peut parler de musique complexe, que servent avec brio les trois compères. Passant d’un univers à l’autre, la sonorité des guitares diffère et scintille particulièrement avec les 12 cordes. Avec le banjo on pense au folk américain.

Le toucher précis et >sûr du guitariste est servi par l’accompagnement fluide et souple du contrebassiste et du batteur. Le trio a joué dix titres, nous entraînant d’un univers à l’autre : Double, Sable, Naïf, Slide, Choro, Patience, Tricky, Dodici, Six, et a terminé avec un standard  If I should lose you. Toutes ces pièces ont été composées ou arrangées par David Chevallier qui sait si bien associer la complexité, la subtilité, et l’inventivité.

Il règne au sein de ce trio une véritable bonne humeur, une envie de jouer, de surprendre. Chacun prend sa part d’expression dans un esprit de franche camaraderie.

Beau voyage au pays du dépaysement !

Ont collaboré à cette chronique :

X