(42) LoireJazz à Montbrison

03/04/2019 — Nanan ! à Jazz à Montbrison

Nanan ! Curieux nom mais bien approprié pour un projet de  jazz, un nom qui va chercher au fin fond des souvenirs lointains de l’enfance, un beau projet qui tend à prouver, s’il était nécessaire que de très jeunes enfants sont tout à fait à même d’écouter et d’apprécier de la très belle musique.

Ce jeune public entre cinq et dix ans a fait un triomphe à la série de comptines et chansons écrites et composées par Lydie Dupuy, autrice, compositrice, batteuse et leader du groupe. On trouve à ses côtés : Julien Sarrazin, contrebassiste au jeu subtile et mélodique, Romain Nassini,au piano, aussi bon dans l’accompagnement qu’il est inventif dans les solos, Vincent Périer, que l’on ne présente plus tant on le trouve investi dans de nombreux projets de grande qualité, au ténor et à la clarinette . Au chant, c’est Mélina Tobiana. C’est elle qui, jouant de sa voix, de son charisme, de son sourire et des textes, fait le lien avec le public. A p’tits pas, Sur mon visage, les enfants participent avec enthousiasme, les titres défilent; dans La petite sacoche verte, Menottes & Quenottes, 3 Bonbons tout est prétexte à l’intervention du public qui ne se fait pas prier, chante, bat des mains et participe aux percussions corporelles avec Lydie Dupuy. Les enfants sont sensibles à la sincérité des musiciens qui jouent comme ils le font pour n’importe quel public, avec le cœur, sans chercher à s’adapter spécifiquement à ce jeune public. Il leur livre une musique vraie à laquelle enfants et adultes sont sensibles. Il n’est dès lors pas étonnant que l’Académie Charles Cros ait décerné un Coup de Cœur Jeunes Publics à cet album en précisant « le jazz proposé par Lydie Dupuy pour ces enfants n’est pas facile. Les mélodies non plus. Mais elles sont bien jouées, bien enregistrées, et intéressantes. » C’est un point de vue que nous partageons largement et, comme toute musique, c’est encore mieux « in vivo ».

Ont collaboré à cette chronique :

X