(69) RhôneHot Club

20/04/2019 – Anna Setton au Hot Club de Lyon

Soirée sous les signes de la voix et du Brésil au Hot Club.

Nous découvrons la délicieuse chanteuse Anna Setton venue tout droit de Sao Paulo qui entame sa première tournée française par notre bonne ville de Lyon et plus précisément le Hot Club.

Elle débute son concert par deux morceaux en solo juste accompagnée de sa guitare. Tout d’abord une reprise de Caetano Veloso Minha Voz, Minha Vida puis une composition. Début peu courant, d’habitude c’est l’orchestre qui lance le set. Introduction parfaite pour découvrir cette voix agréable et d’une justesse impressionnante.

Arrive le quartet quasiment brésilien, Mathias Allamane, le bassiste, est marié à une Brésilienne on ne dira rien. On retrouve bien sûr Zaza Desiderio aux baguettes, toujours dans les bons plans, Rubinho Antunes à la trompette (on le connait dans le groupe Garafa) et le pianiste et compositeur Eduardo « Edu » Sangirardi. Une équipe de choc qui fait plus qu’accompagner la chanteuse. Le timbre de la trompette est velouté à souhait.

La chanteuse profite de son concert pour présenter son premier album qui porte simplement son nom « Anna Setton », une petite merveille que je vous recommande

Anna est toute fière de nous annoncer une chanson composée pour elle par l’illustre Toquihno et Edu Sangirardi Roda da sorte, une bien jolie valse.

Au second set après quelques compositions et bossas de son cru Anna Setton nous gratifie d’une somptueuse version de Nature Boy en Brésilien avec un début magique simplement accompagnée par la basse.

Autant dire que nous avons passé un superbe moment pour le premier concert en France de la jeune chanteuse et que nous la reverrons sans aucun doute très vite.

 

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X