(38) IsèreJazz à Vienne

28/06/2019 -Le Gritness Acoustronics au Jazzmix

Gary Gritness est un bidouilleur de son qui à mon avis a peu à voir avec le jazz mais plus avec ce que j’appelle la « techno ». Sur une table (trop basse pour lui, parfaite pour sa cyphose) l’attendent toute une série de boites d’effets, de boutons et un mini synthé/sampler. Il débute son set en solo en construisant assez classiquement son « matériel » sonore et en chauffant la salle du Théâtre de Vienne très clairsemée. 

Il est rejoint par ses deux musiciens Vincent Thékal au sax ténor et  Olivier Portal au clavier. Ils sont aux ordres et sur un signe complètent les flux sonores ou parfois partent en impro, ce qui confère à l’ensemble un semblant de jazz attitude.

L’ensemble est plaisant, lourd en décibels et en basse… bon pour de la transe.

Ont collaboré à cette chronique :

X