(38) IsèreJazz à Vienne

02/07/2019 – Macha Gharibian Trio à Cybèle

Pour terminer cette après midi féminine sur la scène de Cybèle un trio de luxe emmené par Macha Gharibian aux claviers et à la voix avec Chris Jennings à la contrebasse et Drae Pallemaerts à la batterie. Excusez du peu !

Macha nous présente son nouveau projet qu’elle va enregistrer sous peu. Heureux public de Cybèle.

Cela commence avec Georgian Mood, mélodie agréable, un petit rythme subtil.
Fight vire carrément plus énergique, Macha est libérée et commence à sourire c’est bon signe.

Elle poursuit avec Sari Siroun « une chanson piquée à mon père » (Dan Gharibian) en arménien « car j’aime bien chanter dans cette belle langue », thème évocateur de grands espaces où Drae nous fait une démonstration de batterie et Chris se fend d’un beau chorus.

Le set se déroule dans la grâce, le public très nombreux savoure.

Macha nous déclare avoir découvert seulement récemment le chanteur Paul Simon,  et elle l’adore. Elle reprend l’un de ses tubes Fifty ways to leave your lover, il y a quelque chose de personnel là-dedans.

Pour finir ça sera Saskatchewan très inspiré de ses racines arméniennes et qui évoque les grands espaces de ses ancêtres.

Le public s’est levé pour une standing ovation, la première de la saison à Cybèle, en remerciement du cadeau qui vient de lui être fait. On pourra retrouver ce merveilleux trio en octobre lors du prochain Rhino.

X