(38) IsèreJazz à Vienne

06/07/2019 – Alfredo Rodriguez & Pedrito Martinez Duo au Jaz Mix

Ce soir au jazz mix nous retrouvons Alfredo Rodriguez qui n’est rien moins qu’un des poulains d’un certain Quincy Jones en duo avec le percussionniste Pedrito Martinez.
Un duo, ou plutôt une joute amicale. Ça joue vite, très vite. Rien à côté.
Pedrito entame un refrain simple, sans rien demander le théâtre de Vienne rentre en communion et entonne le thème.
Dès les premières minutes la magie s’installe. Nous vivons un grand moment de partage.
Histoire de souder un peu plus l’ambiance Alfredo embraye sur Quizas, quizas joué lentement et avec volupté. Pedrito arrive et sème le petit vent de bonheur qui entraîne la salle. Un régal.
Le feu prend. Bon sang que cet Alfredo joue vite (et bien).
Pedrito ne s’en laisse pas conter et enchaîne sur son set de congas, là aussi ça pulse grave.
Deux maîtres en pleine possession de leurs moyens.
Le public exulte comme rarement j’ai pu l’entendre dans ce théâtre.
Ces deux musiciens qui sont éloignés de Cuba depuis plus de dix ans, l’un à New York, l’autre à Los Angeles, dédient leur musique aux immigrants du monde ce qui ne manque pas de renforcer l’élan de sympathie du public à leur égard.
On passe par le grand Quincy Jones et leur version cubaine de Thriller. On est loin de Michael mais ça pousse diablement fort et le public est vraiment chaud bouillant.

What a night!

Ont collaboré à cette chronique :

X