Le pianiste Marc Cabrera présente à Cybèle son nouveau trio Chalè Trio. Ce qui veut dire Chaleur. Il a choisi pour partenaires Clément Jourdan à la basse et Wendlavim Zabsonre à la batterie.
Trois jeunes que l’on connaît bien et l’on apprécie.

Le set débute très fort avec une reprise du mythique groupe Sakécho (avec Mario Cannonge, Jean-Philippe Fanfant ou encore Michel Alibo dedans) Kon djab djigidji.

Place ensuite à une composition qui démarre comme un ballade avant de s’exciter un peu, beaucoup et permet à Clément de se lâcher pour un premier chorus.

Marc présente en suite un morceau d’un de ses mentors et professeur à la Martinique Ronald Tulle Rouen 86. C’est rythmé, c’est chaud, ça va vite.

Plus loin on découvrira Marc en chanteur, et ma foi il se débrouille fort bien dans ce registre.

Final sur une composition de Michel Camilo Caribé, Marc se déclaré fan de salsa et de ce pianiste-compositeur. C’est l’occasion pour Wendlavim de nous livrer un gros chorus.

Un set mené à toute allure et un tempo très rapide.  Une vraie belle surprise jouée devant une scène de Cybèle archi comble.

Ont collaboré à cette chronique :

X