(38) IsèreJazz à Vienne

13/07/2019 – Obradović-Tixier au Théâtre Antique

Voilà, nous sommes à la fin cette édition de Jazz à Vienne avec la All night jazz 2019 qui annonce la clôture du festival. Nous avons eu le « Bagatelles Marathon » de John Zorn, mercredi 10 juillet dernier, mais la All night jazz c’est encore un marathon d’une autre dimension ! Soirée All night jazz qui est ouverte à tous les styles mais, qui n’en a bientôt plus que le nom. Ne faisons pas la fine bouche car elle démarre traditionnellement avec les lauréats du concours RéZZo Focal Jazz à Vienne de l’année précédente. Et c’est plutôt du jazz avec le Obradović-Tixier Duo.

Les deux jeunes musiciens Lada Obradović batterie, percussions et différentes machines et, David Tixier, piano, claviers et autres, vont nous interpréter quatre compositions personnelles qui nous permettrons de découvrir leur univers musical.

Ce qui est frappant à la première impression c’est que le duo alterne les moments de douceur et de délicatesse avec les moments plus forts, voir volontairement agressifs. Pour procurer ces différentes émotions, ils utilisent leur talent et leur jeu sur les instruments acoustiques qu’ils agrémentent d’effets avec leurs machines et claviers. David Tixier au piano a un jeu souple et mélodique que Lada Obradović accompagne et soutient avec un jeu coloré de multiples tonalités à la batterie et aux percussions.

Dans les moments où ils souhaitent rendre un morceau plus dynamique, ils savent donner à leur jeu plus de nervosité et le complètent d’effets sonores ou de bruitages. Lada Obradović trafique parfois sa voix avec à l’aide d’une machine. Cela donne parfois une ambiance de science-fiction, ou une impression de talk-over où contribue à la narration du morceau. C’est particulièrement émouvant sur un morceau en hommage aux victimes d’un attentat, la voix de la percussionniste donne un ton solennel. Le jeu bienveillant du piano exprime la compassion, qui alterne avec le jeu nerveux de la batterie qui exprime la folie des hommes.

Ce court set de découverte, de quelques titres nous permet d’apprécier la maîtrise du jeu jazz des deux musiciens et leur appropriation des techniques de sonorisations modernes. L’ensemble est très équilibré. Jazz à Vienne et son RéZZo Focal nous proposent le futur du jazz avec le Duo Obradović-Tixier.

X