(26) DrômePoët Laval Jazz

19/07/2019 – Swing Valse au Poët-Laval Jazzs Festival

Carton plein pour ce premier concert au petit théâtre du Poët-Laval. Difficile d’accéder au lieu, plus une place de libre. C’est de bon augure.
Le quartet drômois nous propose des reprises de swing, notamment manouche, dont une version vocale surprenante du tube de Django Minor Swing, ainsi qu’un Swing 39 également en chanson. C’est Didier Alix à la voix et à la guitare.
Le quartet alterne compositions et reprises de standards dans un esprit manouche, léger comme la petite brise qui circule entre ces murs centenaires.

On passe aussi par Charlie Parker et son Donna Lee arrangé avec des paroles « maison » en français, un joli exercice de glissades vocales, à la manière d’un André Minvielle.
Tout comme la jolie valse Indifférence de Tony Murena avec les paroles de Dédé qui arrive juste après.
Et ce petit concert sympathique s’achève dans des effluves de lavande sur After you’ve gone.

Avec ce monde il y a forcément un rappel. Cela se fera sur une composition de Julien Duranton, Swing 26.2 (en référence au code postal de Dieulefit)

 

Didier Alix: guitare, voix ;Julien Duranton: guitare ; François Grimaud: violon ; Antony Gutierrez: contrebasse

Ont collaboré à cette chronique :

X