(26) DrômeBlue Motte Jazz Festival

06/08/2019 – Kill Gallon au Blue Motte Jazz Festival

18h30 la place du Fort tout en haut de La Motte-Chalancon s’anime, une petite brise bienvenue rafraîchit l’atmosphère. L’impressionnante équipe de la buvette est prête, elle sait qu’elle va passer une grosse soirée. Une équipe a dû aller à Saoû en urgence pour chercher des fûts de bière, ils ont été dévalisé la veille. Les festivaliers investissent le lieu, on déplace les bancs, les chaises, on déguste crêpes et patisseries, mention spéciale pour les « palmiers » confectionnés par la boulangerie du village. La Clairette tourne bien.

Le groupe de l’apéro jazz se met en place. Un peu plus loin les balances du Sophie Malbec Group se terminent, Kill Gallon peut entrer en scène. Il s’agit d’un groupe lyonnais emmené par la chanteuse Victoria Kilgallon, elle est accompagnée et cela est assez rare par une washboard tenue de mains de maître par Stan Blaineau, un harmoniciste, Docteur Vince et Nico Gigant aux guitares.

Le groupe reprend des traditionnel folk et rock des Etats-Unis. Les sources d’inspirations sont nombreuses : Eric Bibb, Creedence Clearwater Revival, Moriarty, Robert Johnson, Blind Willie Johnson, Doc Watson,… A cela ajouter des compositions. L’ensemble est frais et s’écoute et se vit agréablement. Le public reconnait certains thèmes et apprécie.

 

Victoria Kilgallon : chant, kazoo, guimbarde, percussions ;  Nico Gigant : guitare, weissenborn, chœurs ;  Docteur Vince : harmonica, percussions, chœurs ;  Stan Blaineau : washboard, percussions, chœurs

Ont collaboré à cette chronique :

X