(26) DrômeParfum de Jazz

12/08/2019 – Lancement de Parfum de Jazz à Buis-les-Baronnies : Hôtel de Ville puis Cloître des Dominicains

Ce mardi matin, inauguration officielle du vingt et unième festival de Jazz de Buis les Baronnies, Parfum de Jazz, dans les jardins de l’Hôtel de Ville.

Après les discours d’usage (trop longs), nous retrouvons avec grand plaisir le Bloom Quintet que nous avons eu le bonheur de découvrir hier soir à Saint-Ferréol.

Le set, légèrement raccourci par rapport à la prestation de la veille, sera composé, à quelques exceptions près, des mêmes morceaux magnifiquement interprétés !

Les chanteuses rayonnent et, tout en finesse et légèreté, proposent un jazz agréable et délicat !

Les parties d’impros et de scats sont swingantes et d’une aisance virtuose.

Le public venu nombreux a pu profiter d’une collation de bienvenue offerte par la municipalité à l’issue de cette adorable prestation.

 

Plus tard dans l’après-midi le festival se déplaçait au Cloître des Dominicains, dans la résidence de vacances Escapade pour le vernissage de la superbe exposition de photos d’André Henrot

Avec ensuite une nouvelle prestation toujours aussi plaisante du Bloom Quintet. La cour du cloître était noire de monde, les chaises s’arrachaient. Encore une heure de bonheur pour nos oreilles dans ce cadre magique et lénifiant où les arcades, les glycines et l’olivier jouent avec les voix.

 

Léa Castro: voix ; Laurence Ilous: voix, percussions et ukulele ; Mélina Tobiana: voix et percussions ; Martin Guimbellot: contrebasse ; Nils Wekstein: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X