(26) DrômeParfum de Jazz

13/08/2019 – Lise Bouvier Quartet à Nyons pour Parfum de Jazz

La chanteuse Lise Bouvier ne tient pas en place, nous la connaissions en duo version blues puis avec son « PlayAdd Quartet », la voici ce soir avec un nouveau projet et un nouveau quartet.

Sur le papier l’originalité n’est pas fofolle car sa set list ne comporte que des standards. Mais voilà, Lise Bouvier s’est entourée de musiciens expérimentés, ils viennent essentiellement de la région de Marseille : Grégory Lachaux au clavier et aux arrangements ; Fabien Gilles à la contrebasse et Olivier Chambonnière à la batterie. A eux quatre ils ont voulu nous proposer un éclairage différent sur You and the night and the music ; Night in Tunisia ; All or nothing ; My funny Valentine ; Caravan ; Lullaby of Birdland ; It don’t mean a thing ; Bye Bye Black Bird et beaucoup d’autres.

Même La vie en rose est passée par leur moulinette.

Le projet est encore un peu jeune et nécessiterait quelques peaufinages parfois mais l’ensemble est intrigant et rondement mené. On identifie le plus souvent les morceaux mais on est étonné par l’audace du traitement de chacun. Du neuf avec vieux, et sans tout casser !

Il ne s’agit pas d’un tour de chant. Lise Bouvier est généreuse à la voix mais donne du souffle à l’ensemble en jouant quelques mesures à la flûte traversière mais surtout en laissant du champ à ses musiciens qui groovent sévère. Grégory Lachaux s’impose dès qu’on lui en laisse l’occasion.

Pour le rappel exigé par le public, ce fut un surprenant Imagine que Lennon n’aurait pas … imaginé.

A l’issue du concert les organisateurs nyonsais nous confiaient que c’était de loin leur meilleure soirée jazz de la saison. Nous les croyons volontiers.

Nous retrouverons le Lise Bouvier Quartet le 21 août à 19h30 place Taillade à Pierrelate et le 24 août à 17h30 à Rochegude dans le cadre des « Jazz au Village » de Parfum de Jazz.

Ont collaboré à cette chronique :

X