(26) DrômeParfum de Jazz

17/08/2019 – Duo Joäk & invités à Buis-les-Baronnies

Ce samedi matin, dans le cadre de « Jazz au village », du festival Parfum de Jazz, place du Quinconce à Buis les Baronnies, nous retrouvons le Duo Joäk, accompagnés de quelques invités surprises!

Ce duo a un répertoire vaste, varié, éclectique, avec un fil conducteur où la profondeur d’âme et les fêlures sont essentielles, jugez en plutôt à cette jolie liste : Bye Bye Blackbird standard de Jazz de 1926, sur des paroles poignantes de Nina Simone ; I Want a Little Sugar in My Bowl est une reprise d’un morceau de Bessie Smith avec des paroles différentes de Nina Simone également ; Que reste-t-il de nos amours de Charles Trenet (1942), tendre et nostalgique à souhait, Roxane  nous offrant un petit supplément de frissons en citant Sometimes I feel like a motherless childJöga de Björk ; But not for me ; Felicidade Bossa Nova d’Antonio Carlos Jobim et Vinicius de Moraes écrite pour le film « Orfeu Negro » ; Ces petits riens de Serge Gainsbourg ; Des armes  musique de Noir Désir sur un poème de Léo Ferré écrit en 1968, paradoxalement non-violent ; Summertime  revisité avec une étonnante et magnifique originalité ; Autumn leaves de Jacques Prévert et Joseph Kosma ;  Free de Stevie Wonder ; Les gens qui doutent d’Anne Sylvestre (1977) sublime de sensibilité.

Aujourd’hui, deux invités ont étoffé le duo avec talent et pertinence : Pascal Bouterin a assuré derrière sa caisse claire et nous a montré qu’il pouvait aussi exceller aux balais, et Alain Brunet, plus davissien que jamais, que ce soit à la trompette bouchée ou au bugle.

Le Duo Joäk nous a à nouveau entraîné dans un univers tendre, nostalgique, généreux, lumineux, radieux et délicieusement  romantique avec une fabuleuse maîtrise du son, de l’exécution et de l’interprétation.

Un public très nombreux encore une fois acquis et conquis est reparti impressionné !

 

Jean-Pierre Almy: contrebasse, bugle ; Roxane Perrin: voix, percussions ; invités : Pacal Bouterin: batterie ; Alain Brunet: trompette, bugle, scat

Ont collaboré à cette chronique :

X