"Diversité c'est ma devise" *

Nouveau projet, idée exquise,
Rassasie, assouvis notre faim !
Périscope en sera l'écrin;
Diversité c’est sa devise.
Les musiciens l'actualisent.
Depuis longtemps, elle m'est acquise
Car Pourquery a l'expertise
D'un créateur d'émotions.
Aux quatre coins de la région;
En salles, plein air ou à la maison,
Diversité c’est sa devise.
Et de créer d'autres façons
Qui jamais ne déstabilisent,
Suivant la loi de ce dicton,
Diversité c'est sa devise.
Avec David Aknin à la batterie
Et Sylvain Daniel  à la basse.
C'est bien Thomas de Pourquery
Venant étrenner son nouvel alias.
Du clavier il prend possession
Mais n'oublie pas sa passion :
D'un chanteur, il garde la flamme.
Entre ténor et baryton,
Le sax alto, son compagnon,
N'a pas, loin de là, rendu l'âme.
Ses souliers, son clavier sont rouges,
La basse et son flat case... rouges
Assortis aux fenêtres... rouges !
Pour cette musique qui bouge,
Affirmons-le de but en blanc,
Il fallait faire un bruit si grand !
Pour cette musique ici commune,
Du Périscope faisant la une,
D'une bonne dose de chansons,
Monsieur Thomas offre les siennes,
Au milieu d'improvisations
Aux envolées vulcaniennes.
Le public, qu'à cela ne tienne,
En oublie parfois la raison
Et maintes fois se déchaîne.
Car ce concert en vaut la peine :
Et c'est pour nous un grand honneur,
D'avoir de ce projet la primeur.
Nous avons aimé, ça va sans dire !
Nous arborions de larges sourires.
Nous avons partagé la transe,
Nous avons partagé la danse.
Au diable les sectaires maudits !
Ils n'auront pas ce paradis,
Et par avance, on leur pardonne,
Si le rock est pour eux du bruit,
En tout cas, il nous a séduit 
Avec ces morceaux qui bastonnent !
Et ce n'est pas une sottise,
D'aimer cela, d'aimer ceci,
D'aimer le noir, le blanc, le gris:
Diversité c’est sa devise.
C'est une maxime constante.
Chacun sait qu'elle est permanente.
Il a rebattu cent et cent fois
Ceci dans cent et cent endroits:
Mais la chose est si nécessaire,
Que rien ne le fera se taire.
S'affranchir à loisir des codes,
Être ou ne pas être à la mode,
Oser de nouvelles aventures
Se libérer de toute censure.
Être soi-même en vérité,
Donner sur scène cette belle image.
De bienveillance, de générosité,
De gentillesse et de partage
Encore une fois, elle fut comprise :
Diversité est sa devise. 

*Citation de Thomas de Pourquery, extraite de "Pâté d'anguille" de Jean de la Fontaine.
Il sera en mode "Supersonic" au Fil de St Etienne le 5 octobre dans le cadre du Rhinojazz(s) avant d'entrer en studio pour de nouvelles aventures...

Ont collaboré à cette chronique :

X