(69) RhôneHot Club

19/09/2019 – Julien Marga Quartet au Hot Club de Lyon

Un passage par la rue Lanterne s’impose, histoire d’aller prendre la temérature au Hot Club de Lyon. C’est jeudi soir, il fait beau et agréable dehors, alors la cave n’est pas très remplie, et pourtant c’est un jeune groupe intéressant qui est à l’affiche. Les ch’tis du Julien Marga Quartet se sont distingués au CosmoJazz et ont fait quelques passages à Cybèle.

Le set débute par une composition du leader et guitariste Julien Marga, Serendipity, entame qui ne doit rien au hasard, le set à Cybèle cet été débutait également ainsi.

Suit le Lawns qui est bien une composition et pas la reprise du titre de Carla Bley.

Julien nous explique qu’il compose souvent en pensant à des personnes. Ce 1m57 est dédié e son épouse « Vous aurez au moins une information sur elle ».

Un titre qui n’est pas une composition mais une reprise du chanteur kenyan Ayub Ogada Kothbiro (La pluie arrive) à la tonalité africaine bien présente.

Layers nous propose une introspection très libre où chaque instrument se détache des autres. Ces calques musicaux finissent par se retrouver sur la fin du morceau.

Le reste du concert continuera sur cette veine : des compositions, un jazz qui se libère, une guitare ciselée (« à la Bill Frisell » me soufflera Gérard Vidon, toujours présent) et un pianiste épatant.

Geoffrey Fiorèse: piano ; Nicolas Puma: contrebasse (il joue avec le quartet pour la première fois); Lucas Vanderputten: batterie ; Julien Marga: guitare

Ont collaboré à cette chronique :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X