(38) IsèreJazz Club de Grenoble

19/09/2019 – Tango Jazz Quartet au Jazz Club de Grenoble

Ça y est, c’est la rentrée ! Les apéro-jazz du jeudi soir au Jazz club de Grenoble reprennent pour notre plus grand plaisir.

Ce soir : le Tango Jazz Quartet, qui sera par moment un quintet, avec la chanteuse Yamila Cafrune.

Ce groupe argentin termine sa tournée européenne par une étape dauphinoise avant de s’envoler pour Istanbul et rentrer à Buenos Aires.

Comme leur nom l’indique, nos musiciens mettent l’accent sur le tango, mais pas que, et c’est là leur originalité.

Du tango traditionnel avec ses règles précises, ils ont su s’en jouer, grâce à une improvisation inspirée, pour aboutir avec beaucoup de réussite à une musique associant les rythmes du tango traditionnel et les harmonie du jazz . Cette coexistence rend l’hommage au maître du tango par excellence Astor Piazzola, fidèle et différent, classique et jazzy.

Le leader du groupe, le talentueux saxophoniste ténor et clarinettiste Gustavo Firmenich, et le sympathique pianiste Horacio Acosta avec leurs compagnons le bassiste Federico Hilal et le batteur Alejandro Beelmann, activent notre imagination avec ces mélodies et ces rythmes caractéristiques du tango tantôt dynamique ou langoureux, doux ou suppliant: Violen Tango, Tinta roja, Mi longa mis amores, Zita.

Lorsqu’arrive Yamila Cafrune, nous sommes en Argentine. Sa voix forte et grave, habitée par les histoires qu’elle chante, rend le tango plus romantique, plus intime, surtout lorsque s’instaure un échange délicat avec la clarinette de Gustavo. Cornetiu, El ultimo cafe, Balada para un loco, El Esquinazo, La fina vita,….

Avec Libertango, le jazz s’impose notamment avec les solos de piano, de sax et de clarinette. Carlos Gardel, autre maître du tango, s’invite aussi avec Cuando tu no estas.

Mais c’est surtout l’improvisation qui s’invite et entraîne le tango vers des horizons plus vastes, plus loin que l’Argentine.

Et pour citer l’accordéoniste français Richard Galliano : « C’est la première fois que j’entends une fusion de Jazz et de Tango qui fonctionne et qui a du sens« .

 

Ont collaboré à cette chronique :

X