(69) RhôneRhinoJazz(s)Un Doua de Jazz

17/10/2019 – Tomas Rivera Trio pour Un Doua de Jazz à l’Astrée

C’est la bonne (première) surprise de la soirée.

Le trio emmené par le jeune pianiste chilien Tomas Garcia Rivera avait remporté le tremplin du festival Un Doua de Jazz l’année passée et le voilà donc en première partie de la soirée de prestige du festival au théâtre de l’Astrée en partenariat avec le RhinoJazz(s).

A ses côtés on retrouve le contrebassiste Nicolas Jacobée et le batteur Elie Gouleme.

Le répertoire proposé marie des compositions du leader et quelques reprises. Tout d’abord Lithio qui veut pointer du doigt les revers de l’industrie du tout électrique, les mines de lithium causant de gros dégâts écologiques dans son pays.

Avec Alfonsina y el Mar, le tube d’Ariel Ramirez, on retourne de suite dans une zone de confort bienvenue. Il en sera de même avec les autres compositions du groupe.

Le trio en dépit de sa jeunesse fait montre d’une belle cohésion, un sens du son raffiné pour aborder ses compos avec autant d’assurance que d’élégance. Un son certes « latin »mais qui diffère de celui entendu du côté des cubains ou brésiliens. Une nouvelle voie.

Une mention spéciale aux interventions très riches mais toujours finement dosées du batteur qui a fait montre d’une constante subtilité tout au long du set, à l’instar du jeune Nicolas Jacobée en parfaite symbiose.

Ont collaboré à cette chronique :

X