(74) Haute SavoieJazz aux Carrés

10/11/2019 -Stéphane Kerecki Quartet à Jazz aux Carrés

Après « Nouvelle vague » (Victoire du jazz 2015), Stéphane Kerecki a sorti en 2018 « French touch ».
Ce projet s’inscrit dans un démarche jazzistique très ancienne à savoir, intégrer, digérer, restituer des musiques populaires. Le realbook est rempli de chansons issues des comédies musicales de Broadway, la chanson française ayant contribué à ce répertoire en amenant nombre de ses titres à l’édifice des « standards ».
Stéphane Kerecki a donc puisé dans le mouvement qui s’appelle la French Touch, c’est à dire de l’électro, de la house, de la pop, de l’electro-pop, etc.. bref, la musique des années 90 avec des groupes comme DaftPunk, Justice, Air, Phœnix, Kavinski… Groupes qui ont rayonné dans le monde entier. Il a arrangé des morceaux pas forcément les plus connus et nous les livre dans son interprétation jazz.
Ce soir, il est entouré de Fabrice Moreau à la batterie, Yvan Robillard aux claviers et Julien Lourau aux saxophones et aux effets. Un bel équipage.
Les univers proposés sont tour à tour énergiques, syncopés parfois éthérés mais c’est d’une facture très moderne.
Julien Lourau est très présent au soprano. Stéphane Kerecki accompagne, encourage et dirige la formation, il ne prendra qu’un seul chorus préférant laisser ses comparses s’exprimer. Fabrice Moreau nous offrira un robuste solo sur le dernier morceau.
 
Les morceaux joués sur des arrangements de Stéphane Kerecki :
Robot rock (Daft punk)
All I need (Air ) 
Harder, Better, Faster, Stronger (Daft punk)
Night fall (Kavinsky)
Genesis (Justice)
Playground Love (Air )
Lisztomania (Phœnix )
 

Ont collaboré à cette chronique :

X