(01) AinLa Ferme à Jazz

07/02/2020 – Michel Fernandez Quartet à La Ferme à Jazz (Bourg-en-Bresse)

Jazz pur jus, coloré et épicé avec Michel Fernandez Quartet

Dès les premières notes, le Michel Fernandez Quarteta plongé son public dans un fleuve pas tranquille. Ses diverses sources en ont fait un jazz brûlant, mâtiné de soleils divers, et bien servi par quatre musiciens au top.

Un pianiste ‘haut de gamme’, certes, le terme n’est peut-être pas neuf, mais quand le talent s’assortit de trouvailles, de créativité, il faut bien dire que la formule est juste.

Le contrebassiste, un brin sauvage, un brin poète, inspiré, a apporté ses cordes envoûtantes au long de ces voyages musicaux extraordinaires.

Quant au batteur, rien à voir avec les frappeurs d’enclume qui vrillent les oreilles. Nous avions là une batterie forte en délicatesse et délicate en puissance, de celles qui font de la musique, de la vraie, sans complexe ni outrance.

Quant aux sax, rien à jeter ! mais tout à savourer. Tout dans l’expression, dans la sensibilité, dans la nuance, sans forcer, tout en balançant du rythme : voilà qui dégageait une belle énergie, et ravissait les oreilles.

Les compositions ? Michel Fernandez a réussi le tour de force de les faire résonner dans notre intimité musicale, comme si, avant même de les entendre, elles s’étaient déjà glissées dans notre imaginaire ; pour un peu, on les aurait presque « reconnues »!

Bref, ce quartet-là, brillant et talentueux agitateur de neurones, charmeur d’oreilles nous a entraînés dans sa douce folie, de celle qui fait vibrer les cœurs, et fait ressortir d’un concert avec l’impression que le monde est plus beau.

Pour retrouver ce jazz vivant, ardent, intense, le CD « Mélange de Rages » vous attend.

 

Les musiciens

Michel Fernandez: compositions, sax.

Benoît Thévenot: piano.

François Gallix: contrebasse.

Nicolas Serret: batterie.

 

Prochain rendez-vous à la Ferme à Jazz : le 14 février, Calvin Coal Blues Band Trio.

Ont collaboré à cette chronique :

X