(38) IsèreJazz'Alp

07/03/2020- Les Gerboises Givrées à Jazz’Alp

Le festival a décidé cette année de donner un coup de pouce à des groupes de jeunes, si possible de la région et de leur offrir la scène en première partie de la plupart des concerts du festival, c’est leur « tremplin ».

Pour entamer ce cycle place aux Gerboises Givrées une formation 100% matheysine (voir ici).

Bon on va faire court car peu de rapport même avec beaucoup de complaisance avec ce que nous qualifions de jazz.

Ils se présentent comme des rockers tendance « hard ». Pas faux.

La chanteuse Alizée a une voix et une énergie qui n’est pas sans rappeler Patti Smith à la grande époque. Le répertoire est composé de reprises dont un  Tainted love très musclé que Soft Cell (1981) ou Gloria Jone (1965) auraient eu du mal à reconnaître. Pour finir on reconnaît le tube de Nirvana Smell like a teen spirit, que des « vrais » jazzmen ont repris à leur compte (comme les Herman Yaron et Uriel). Bref nous ne sommes pas complètement perdus.

Une prestation énergique qui a rappelé de primes années à maintes personnes dans le public et fait croire à d’autres que le « jazz » … « ce n’est pas si mal que ça » (sic).

Antonio Muzzolu: basse ; Manuel Raimundo: batterie ; François Plontz: guitare : Alizée Réant: voix

Ont collaboré à cette chronique :

X