(69) RhôneMusée des Confluences

08/03/2020 – Freyja au Musée des Confluences

Hommage aux femmes compositrices

L’ennui, avec le Quartet Freyja, c’est qu’il est addictif. Vous l’écoutez une fois, puis deux, et vous avez envie, encore et encore de le réécouter. En effet, à chaque nouveau concert, vous découvrez quelques pépites, inentendues la fois précédente, vous savourez à nouveau la voix passionnée de Catali Antonini, vous vibrez encore avec le sax de Gaby Schenke, et vous tombez directement dans une douce folie lorsque la contrebasse d’Hélène Avice et la guitare de Yanni Balmelle décident, en toute intimité, de vous chavirer l’âme.

Bref, tout cela devient dangereux : à peine le concert terminé qu’on se demande quand aura lieu le prochain !  Avouez qu’une heure, c’est trop peu. A-t-on vraiment le temps de s’imprégner intégralement de toutes les nuances de la voix de Catali Antonini, dont il semble qu’elle est chaque fois meilleure ? Impossible de s’en lasser, impossible de ne pas se perdre dans les folies et les mystères d’une osmose si totale entre les musiciens, impossible de ne pas en redemander, encore et encore…

Il est vrai que, en plus du plaisir de retrouver ce quartet, le son était particulièrement bon dans cet auditorium, ce qui ne peut que favoriser le bonheur du public.

Cet hommage aux femmes compositrices se montrait donc  totalement bienvenu et convaincant, on en reprendrait bien quelques séquences à l’occasion.

Ont collaboré à cette chronique :

X