(01) AinA la folie pas du tout

25/07/2020 – Hussam Aliwat au Monastère Royal de Brou

Soirée prometteuse avec le concert du Hussam Aliwat Quartet programmé au Monastère Royal de Brou dans le cadre du festival « À la Folie…pas du Tout » dont c’est la onzième édition.

Hussam Aliwat, jeune musicien d’origine palestinienne, très proche  des frères Joubran, oudistes de très grand talent (d’origine palestinienne) qui ont une attention  bienveillante à son égard.

 

Le combo est composé de deux violoncelles ,une batterie, et bien sur d’un oud.

Les Musiciens :

  • Nicolas Goussot : batterie
  • Dima Tsypkin: violoncelle
  • Paul Colomb: violoncelle électro/numérique
  • Hussam Aliwat : oud et compositions

 

Le quartet revendique une musique qui fusionne les styles et les frontières  qui  transgresse les normes du oud . « Ils  présentent une musique émotionnelle,  entre héritage oriental, polyrythmies, nappes oniriques, rock et modulations jazz ».

Bref  ils se veulent interprète d’une musique « jazz / rock / fusion à tendance orientale ». Ils utilisent à foison différentes possibilités acoustiques  réalisés avec, pour chaque instrument, des pédales d’effets et des boucles ,dont certaines sont pré-enregistrées

Pour ma part je ne suis pas convaincu que ces manipulations électro-acoustiques rendent vraiment justice à leur projet artistique

De fait et pour ce que nous avons entendu ce 25 juillet on était plus dans de la « world music » à tendance jazz.

Comme c’était pour ce quartet leur concert de reprise puisque ils furent en arrêt pour cause de Coronavirus, d puis le 8 mars il sera très intéressant de les entendre à nouveau dans un programme plus conséquent que celui de ce set de une heure.

 

Dans nombre de morceaux qu’ils interprétèrent ça tournait un peu trop à la démonstration de maîtrise techniques des instrumentistes surtout dans les solos.

Au final ce fut une agréable soirée de reprise pour un amateur de jazz  mais j’aurai bien aimé que ce soit plus festif.

 

Les prochains rendez vous jazz en Bresse :

  • Le 31 juillet Simandre sur Suran avec « Bento »(Benoît Convert & Antoine Girard)
  • Le 8 août au Monastère Royal de Brou avec Hugo Lippi

Ont collaboré à cette chronique :

X