(26) Drôme

16/08/2020 – Un autre Parfum de Jazz – Buis les Baronnies

C’est comme si quelques chroniqueurs émérites n’avaient pas été informés du report du festival, ils sont une demi douzaine à s’être retrouvés à une terrasse ombragée devenue un peu leur QG au fil de ces vingt dernières années (50 depuis le premier concert…), il faut dire qu’au-delà des moments musicaux désormais féminins, ce sont aussi de belles vacances gourmandes.

Bref en prélude de l’apéritif dominical, Florence Voir et Laurent Brun déballent le break, le squelette d’un caddie véhicule l’ampli de guitare autonome, un sac avec quelques pédales, un pupitre, guitare et saxophones en bandoulière pour l’investissement de la place du marché bordée de ses arcades, au centre historique de la commune, là devant la fontaine : un, deux, un, deux, trois, quatre, vlan…

Les passants passent, d’autre stoppent, la presse régionale s’est déplacée, la musique rassemble toujours. De ces thèmes qu’ils aiment c’est à leur sauce qu’ils les redonnent, quelques compositions originales sont insérées : jazz, soul, humour de l’instant en tous les cas, ils offrent à tous ce moment festif qui finissait par manquer furieusement à Buis.

Merci les amis et à l’année prochaine si tout va bien, le décompte est d’ores et déjà déclenché jusqu’au 15 août 2021…

Ont collaboré à cette chronique :

X