(74) Haute SavoieImperial

18/08/2020 – Lisa Simone pour le Imperial Annecy Festival

Le premier concert du Imperial Annecy Festival 2020 de l’Impérial Palace se déroule dans la salle de l’Europe de ce magnifique hôtel. Nous y assistons  masqués dans une salle au 2/3 pleine, situation sanitaire oblige. Malgré cet environnement un peu particulier et certainement peu rentable, Philippe Martel et Kristin Marion en charge de la programmation ont reçu le feu vert de la direction de  l’hôtel pour organiser ce concert avec comme vedette Lisa Simone. Un grand merci à Philippe Gourgaud Directeur de l’Impérial Palace pour son soutien sans faille à la culture (et au jazz).

Après les présentations d’usage c’est  au tour de cette grande artiste de monter sur scène.

La plupart des morceaux qui seront joués lors de cette prestation sont extraits du dernier album de Lisa Simone « In Need Of Love ».  Elle est accompagnée par  le guitariste Hervé Samb, chef d’orchestre, Gino Chantoiseau à la basse et Yoann Danier à la batterie, ces deux derniers accompagnaient Oliver Ker Ourio lors de son très bon concert au Jazz Club De Grenoble début mars.  Le concert commence avec Tragique Beauty , une introduction à la guitare puis la voix entre, puissante, envoûtante,  la chanson aborde les événements douloureux survenus juste avant le décès de sa mère Nina Simone, la célèbre chanteuse de jazz  noire américaine mais aussi ardente défenseuse des droits civiques pour les noirs.  Avec ce titre on a le fil conducteur du concert, des morceaux qui racontent une histoire, très bien arrangés où le groove est omniprésent et magnifiquement interprétés par Lisa Simone.

Le concert se poursuit avec Tonight, ou la sentence « First Time » revient en boucle soutenue par le chœur des musiciens, puis la tension monte, les musiciens délivrent une énergie qui emporte le public. Lisa Simone vit ses chansons, son beau visage exprime toutes les émotions, son corps balance au rythme de la musique, sa voix, à la tessiture extrêmement étendue, délivre des notes d’une grande pureté, mais aussi chargées d’émotions, tout est là pour combler l’oreille et capter l’attention du spectateur.

Avec Reckoning, et son rythme rock, le public tape dans les mains avec enthousiasme. Puis l’ambiance se calme avec In Need  Of Love une très belle mélodie soutenue par le chœur des musiciens.  Les belles compositions se succèdent avec différentes ambiances soul, rythme and blues, reggae, funky voir un peu pop, le public est amené à participer et s’y prête volontiers.  Avec Work Song un standard plus connu en France sous le nom de Sing Sing chanté par Nougaro, les accompagnateurs, Hervé Samb, Gino Chantoiseau et Yoann Danier ont eu la possibilité d’exprimer chacun leurs grands talents de solistes mais ils ont surtout su, tout au long du set, parfaitement coller à l’univers musical des compositions de la très grande chanteuse et compositrice qu’est Lisa Simone.  Lors de cette magnifique soirée très bien sonorisée, Lisa Simone nous a fait totalement oublier l’environnement anxiogène de cette période et nous a fait vivre un pur moment de bonheur musical.

Un grand merci à Lisa Simone et ses musiciens ainsi qu’aux organisateurs de ce superbe concert. 

Ont collaboré à cette chronique :

X