(42) LoireJazz au Sommet

10/09/2020 -L’Heure Bleue à Jazz au Sommet

Jazz au sommet présentait l’Heure Bleue, un peu comme une première partie du concert de Macha Gharibian. Ce quartet est un groupe de jeunes, très jeunes musiciens encore au Conservatoire de Lyon : Cléobule Perrot  voix, trompette, Terry Wendling  piano, Florian Coppey  contrebasse et Raphaël Aurand  batterie. A ceux qui s’étonneraient d’entendre de si jeunes musiciens reprendre des thèmes de jazz vieux de trois, quatre, cinq décennies voire plus, il faut rappeler qu’il sont encore dans un processus de formation et que le fait de reprendre des standards ou quasi standards c’est une manière, en refaisant le chemin de l’aventure du jazz, de s’en approprier l’histoire. Et ça, les musiciens de l’Heure Bleue le font très bien, ils osent même au rappel, une composition du batteur Raphaël Aurand et c’est, ma foi, plutôt bien réussi.

Il était intéressant de mettre en perspective ces deux concerts, celui de l’heure Bleue et celui du Macha Gharibian Trio, qui n’ont en apparence rien à voir l’un avec l’autre, si ce n’est que ce sont deux concerts de jazz.

Ont collaboré à cette chronique :

X