(38) IsèreVoiron Jazz Festival

12/06/2021 – Maë Defays au Voiron Jazz Festival

Trois jeunes femmes sont réunies ce soir pour un concert mêlant les influences caribéennes et européennes. Alternant le français, l’anglais et le créole, Maë Defays propose un répertoire jazz et soul avec des accents pop.

La voix profonde et mélodieuse de Maë porte loin. Ses musiciennes, Cleya aux claviers et Camille à la batterie forment aussi un chœur lui répondant en écho.

On frappe dans les mains quand le rythme est marqué. La voix douce capte notre attention. Le public participe volontiers. Avec de grands sourires Maë susurre ses phrases.

La batterie claque pour introduire Laisse-moi danser dans ta lumière. La voix est claire, mélodieuse. Quelques onomatopées renforcent l’ambiance douce.

En anglais pour We’ll get overless, elle nous transporte dans son univers.

Un nouveau morceau Show me, nous couvre de tendresse, le chœur nous enveloppe de caresses.

Une ballade guadeloupéenne Créole, paroles de l’artiste guyanais Chris Combette, musique de Maë Defays, est interprétée en solo, accompagnée à la guitare.

Whispering éponyme de son E.P sorti au début de l’épidémie de Covid-19, renforce l’intimité avec le public. Soudain, la batterie et les voix éclatent pour s’achever dans un souffle.

On trépigne d’impatience, on enchaîne avec Next time ; Le tempo est marqué, la voix cristalline s’envole.

Rythme, enthousiasme, on se balance sur Why In The World !

Quel plaisir de se retrouver !

Cleya Abraham : claviers, voix ; Camille Bigeault : batterie, voix ; Maë Defays : guitare, auteur, compositeur, interprète, guitare

Ont collaboré à cette chronique :

X