(26) DrômeParfum de Jazz

09/08/2021 – Champian Fulton Trio invite Scott Hamilton à Parfum de Jazz

Le coup d’envoi de la vingt-deuxième édition du festival Parfum de jazz, en Drôme Provençale, a été donné ce jour par son Président et néanmoins trompettiste Alain Brunet.

C’est le théâtre de verdure de Mollans-sur-Ouvèze, propice à la sérénité, qui accueille pour le premier concert en soirée, les invités de marque que sont Champian Fulton et Scott Hamilton.

Champian Fulton a été consacrée en 2019 , pianiste de jazz et voix féminine de l’année par les NYC Readers Jazz Awards. Quant à Scott Hamilton, sa réputation sur le scène du jazz n’est plus à faire.

Excusez du peu !

Tous deux sont accompagnés par d’excellents musiciens français : Gilles Naturel à la contrebasse et Mourad Benhammou à la batterie.

D’emblée, ces sympathiques et souriants musiciens nous emmènent dans une ambiance feutrée, comme on pourrait la ressentir dans un club de jazz traditionnel avec une pianiste-chanteuse.

Champian a un jeu pianistique percutant, net et sans fioriture. Elle donne l’impression d’aller à l’essentiel tout en accompagnant dans la moindre nuance sa voix sensuelle, profonde et parfois coquine. D’aucuns diront qu’elle fait parfois penser à Billie Holiday.

Scott Hamilton et son jeu au saxophone, tantôt langoureux, grave, tout en finesse, et en tous les cas très personnel car très inspiré par les jazzmen des années trente (Coleman Hawkins, Ben Webster), s’adapte parfaitement au répertoire de Champian, prouvant ainsi que, malgré la différence de générations, les valeurs sûres restent l’exploration et la réappropriation des ressources du passé.

La soirée s’est déroulée dans la grâce et la finesse, avec le jeu délicat de la contrebasse et de la batterie, en compagnie de Cole Porter, Charlie Parker ou Count Basie revisités et apparemment très aimés de nos musiciens !

Et du public !

Ont collaboré à cette chronique :

X