(26) DrômeParfum de Jazz

11/08/2021 – Carine Bonnefoy Trio à Parfum de Jazz

De nombreux trios piano / contrebasse / batterie ont marqué l’histoire du jazz, on se souvient forcément de ceux d’Art Tatum, de Thelonious Monk, de Bill Evans, de Keith Jarrett, de Brad Mehldau et bien sur d’Esbjorn Svensson (E.S.T.) pour ne citer que ceux qui ont peut-être influencé Carine Bonnefoy.

Elle nous offre avec son groupe une prestation où chaque musicien a une importance considérable, pas vraiment d’instrument leader, mais une belle osmose entre les trois artistes, une écoute mutuelle, une mise en valeur de chacun par les deux autres, successivement voire concomitamment. Carine Bonnefoy maîtrise son piano avec énergie et subtilité, Julie Saury joue de la batterie comme un peintre de sa palette de couleurs et Felipe Cabrera dont la puissance de son, mais également la rondeur et la beauté de la contrebasse est simplement magnifique … le tout lié, inséparable, envoûtant …

Les morceaux joués ce soir, uniquement des compositions personnelles des trois artistes, sont issus des deux derniers albums parus récemment : « The hiding place » et « Today Is Tomorrow ».

 

On commence par Vertigo, de Carine Bonnefoy, dont le groove est accentué par une puissance et une intensité remarquable, puis Laissez-moi  de Julie Saury,  Through the Clouds  de Carine en référence à leur saut en chute libre avant un concert commun, The Hiding Place de Carine, Samuel  de Felipe Cabrera, morceau dédié à l ‘un de ses fils, comme une comptine délicate,  Let us fly away  de Carine, Arufe de Felipe, et pour finir Today Is Tomorrow de Carine dont le film « un jour sans fin » fut l’inspiration.

Ce trio fusionnel et complice va se jouer des mélodies, tournant autour, les déconstruisant pour mieux y revenir, avec des jeux rythmiques complexes, des ostinatos entêtants, des accords plaqués enivrants. Il nous entraîne dans un univers particulier élégant et captivant : quel bonheur !

Pour ceux qui ont la chance de suivre ce festival jusqu’au bout, vous pourrez entendre à nouveau Carine Bonnefoy jeudi 19 août avec le Tullia Morand Orchestra à Pierrelatte, et Julie Saury le samedi 21 août avec le Laurent Mignard Duke Orchestra à Saint-Paul-Trois-Châteaux ; profitez-en !

Ont collaboré à cette chronique :

X