(26) DrômeParfum de Jazz

12/08/2021 – Equinox Trio à Parfum de Jazz

Finalement le « Jazz au village » du Equinox Trio d’Élodie Mam’s se déroule à la maison familiale de la Fontaine d’Annibal. Quelques festivaliers ont fait chou blanc à l’endroit initialement prévu par manque d’information concernant ce changement de lieu. Dommage.

En préambule Alain Brunet rappelle qu’une partie de l’aventure de la venue du jazz à Buis-les-Baronnies en 1970 s’est déroulée ici-même grâce au soutine d ela Fédération des Oeuvres Laïques de la Drôme. Et Alain de rappeler quelques anecdotes croustillantes. Ce fut aussi l’occasion des retrouvailles avec un « ancien », ce n’était pas prévu.

Elodie joue avec ses acolytes habituels à savoir John Zidi à la contrebasse et Elie Gouleme à la batterie et elle entame son set par une reprise de Holding back the years un des tubes de Simply Red.

Place ensuite à toute une série de composition Stronger dans un style plutôt pop, Blooming, Conversations, L’homme et l’oiseau, Roses d’Afrique, River waves (seulement voix et piano) et pour finir I just wanna sing.

Ce set n’aura pas été à la hauteur de nos espérances suite à de nombreuses défaillances techniques de la sonorisation. Nous pourrons nous rattraper samedi à 11h00 dans les jardins de l’hôtel de ville.

Ont collaboré à cette chronique :

X